PEAD : défendre l'aide alimentaire européenne, avec "Airfood project"

Publié le par dan29000

Défendre l'aide alimentaire européenne


 

 

 

Les Banques Alimentaires, la Croix Rouge française, les Restos du Coeur et le Secours populaire français, principales associations françaises d’aide alimentaire aux personnes les plus démunies, s’unissent pour sauver l’aide alimentaire européenne, aujourd’hui en sursis.


Paris, le 15 octobre 2012 - Quatre associations françaises s’unissent pour défendre l’aide alimentaire européenne.


Le programme historique d’aide alimentaire européenne (PEAD), voté en 1987 par les institutions européennes et représentant seulement 1 € par Européen, permet, depuis plus de 25 ans, d’assurer les besoins vitaux alimentaires de plus de 18 millions de personnes en grande difficulté.

Jusqu’à présent, 20 des 27 pays européens ont souhaité en bénéficier. Sept pays (l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, les Pays-Bas, la République Tchèque, la Suède et le Royaume-Uni) ne comprennent pas encore l’intérêt d’une aide alimentaire européenne. Pourtant, ce sont 18 millions de personnes qui survivent grâce à cette solidarité.



Or, pour nos quatre associations, cette aide représente de 23% à 50% des denrées alimentaires distribuées, soit 130 millions de repas qui risquent de disparaitre dans un an. Il nous reste donc 3 mois pour interpeller les pouvoirs publics et mettre les décideurs européens face à leurs responsabilités, dans un contexte de crise économique – et donc humanitaire - aggravé. La flambée des prix agricoles et des prix à la consommation rendent inaccessibles les produits d’alimentation vitaux à plusieurs millions d’Européens.


Pour faire face aux demandes qui vont se multiplier, les associations devront prévoir, seules, leur approvisionnement dans les mois qui viennent, et risquent de se retrouver impuissantes pour faire face aux demandes qui vont se multiplier.


AIRFOOD PROJECT


Pour sensibiliser le plus grand nombre d’Européens à cette problématique, les associations proposent un outil de mobilisation citoyenne, baptisé « Airfood Project ».

Vous connaissez le Air Guitar, qui consiste à faire semblant de jouer de la guitare comme un pro, mais sans guitare ? Et bien le Airfood Project, c’est un peu la même chose. C’est un dîner où l’on mange… mais avec des assiettes vides. Car dans quelques mois et sans cette aide alimentaire vitale, 18 millions d’Européens, eux, ne feront pas semblant.

Le Air Food Project, c’est une idée, un film, mais aussi un site internet, une pétition, une page facebook et des Twitt pour permettre à chacun de soutenir le projet à sa manière.

Rendez-vous sur www.theairfoodproject.com

On compte sur vous

 

 

 

SOURCE / LES RESTOS DU COEUR

 

 

 

 

Publié dans actualités

Commenter cet article