Penly, EPR : pétition pour l'arrêt du projet

Publié le par dan29000

Créée le 26/09/2011 - Fin le 30/04/2012  
NATURE & ENVIRONNEMENT

Arrêt du projet EPR à Penly (Seine Maritime)

13171 signatures
Auteur :

Stéphanie Brasier collectifdesirradies@gmail.com
A l'attention de Alain Le Vern président de la Région Haute-Normandie
A Monsieur le président de la région Haute Normandie,

En tant que citoyens, nous venons vous faire part de notre refus quant à la construction de l'EPR dans la commune de Penly, Seine Maritime.

L’EPR est une technologie extrêmement dangereuse. Il comporte des défauts connus de longue date [source : Les défauts techniques sur la sûreté du réacteur européen à eau pressurisée (EPR), Henrik Paulitz, IPPNW, 2003 ], et les autorités de sûreté nucléaire finlandaises, britanniques et françaises ont déjà émis de sévères réserves sur sa sûreté.

En outre, lors du "débat" sur le premier EPR de Flamanville dans la Manche (2005), EDF s'était engagé à ne construire aucun autre réacteur EPR tant qu'elle n'aurait pas une "expérience d'exploitation" du premier. Celui-ci n'est toujours pas en service, accumulant retards et surcoûts financiers. EDF ne respecte donc aucunement ces engagements. Pour quelles raisons ??
[source : http://cpdp.debatpublic.fr/cpdp-epr/docs/pdf/dossier_mo/synthese_dossier_mo.pdf].

Par ailleurs, à l'instar de l' EPR de Flamanville, celui de Penly ne répondra à aucun besoin en électricité : ( source : http://www.stop-tht.org/Les-contributions-pour-contre-l.html ).

Nous nous opposons à l'investissement de l'argent public dans un tel projet.
Nous rappelons les coûts énormes de ce réacteur, d'autant plus qu'à investissement égal, les économies d’énergies et les renouvelables créeraient quinze fois plus d’emplois, pérennes et répartis sur tout le territoire et permettraient de lutter de manière vraiment efficace contre le changement climatique. [source : Courant Alternatif pour le Grand Ouest, les 7 Vents du Cotentin, 2006 ].

Votre région en bord de Manche à l'opportunité de devenir un exemple en matière de transition énergétique ( éolien, éolien offshore, hydrolien...).La construction d’un nouveau réacteur retardera d’autant plus la transition vers un système énergétique sobre et propre et entraînera la production de nouveaux déchets, pour lesquels il n’existe aucune solution.

A la lumière de ces arguments, nous vous demandons aujourd’hui en tant que président de région, de prendre en considération l’avis de vos concitoyens et de mettre un terme à ce projet.
Nous vous prions, d’agréer, Monsieur le Président, nos salutations citoyennes.

Publié dans environnement

Commenter cet article