Pessac : 21e festival du film d'histoire : la fin des colonies

Publié le par dan29000

 

 

 

 


Affiche-PESSAC.jpgLa création du Festival International du Film d’Histoire de Pessac en 1990 est l’affirmation du progrès qui installe la réflexion sur les images au cœur de la recherche historique. Le cinéma est désormais une source essentielle pour la compréhension de notre XXème siècle : mouvements sociaux, transformations politiques, évolutions culturelles, systèmes de représentations.

La conception du Festival de Pessac fut le fait d’Alain Rousset, alors Maire de Pessac et de Jean Lacouture, sur la base d’un mariage entre l’image et l’histoire, d’un hommage à Jean Eustache natif de Pessac, et le fruit du travail d’une équipe de professionnels du cinéma et d’historiens : Jean-Noël Jeanneney, Jean-Pierre Rioux, Stéphane Khémis, Jean Labib, Pierre-Henri Deleau, Michel Eimer, Anne-Marie Cocula et Pierre Sadran.
L’intuition initiale des fondateurs était qu’un large public peut trouver un vif intérêt à participer à une rencontre où universitaires, écrivains et gens de cinéma confrontent leurs compétences, leurs regards et leurs enthousiasmes à propos d’un corpus de films d’histoire.

 

 

LES LIEUX : 

 

LE CHAPITEAU DE L’ESPACE-FESTIVAL
(Place de la Ve République)

Situé au centre de Pessac, le chapiteaux de l’Espace-Festival abrite les rencontres avec les réalisateurs, des cafés débats,des animations musicales. On y trouve également la librairie la Machine à Lire, les signatures d’auteurs, une exposition, ainsi que la Brasserie du Festival (accès libre et gratuit)

LE CINEMA JEAN EUSTACHE
(1bis rue des Poilus)

Situé à deux pas des chapiteaux, les cinq salles (de 164, 85 et 69 places) accueillent les projections des films et des documentaires ainsi que certains débats.
(Site web)

LA MEDIATHEQUE DE CAMPONAC ET L’ESPACE HISTOIRE-IMAGE
(21, avenue de Camponac)


PROGRAMMATION :

Inde/Pakistan

Gandhi de Richard Attenborough, GB, 1982, 3h09
La Route des Indes de David Lean, GB et Etats-Unis, 1984, 2h45
La Maison et le monde de Satyajit Ray, Inde, 1984, 2h21
Lagaan de Ashutosh Gowariker, Inde, 2001, 3h44
Khamosh Pani de Sabiha Sumar, Pakistan/Allemand/Français, 2003, 1h39




Guerre d’Indochine

Le Rendez-vous des quais de Paul Carpita, France, 1953-1955, 1h15
La 317ème section de Pierre Schœndoerffer, France/Espagne/Italie, 1964, 1h30

La République est morte à Diên Biên Phu de Philippe Devillers, Jérôme Kanapa et Jean Lacouture , France, 1973, 3h20
Diên Biên Phu de Pierre Schœndoerffer, France, 1991, 2h20
Indochine de Régis Wargnier, France, 1991, 2h40
Diên Biên Phu, le rapport secret de Patrick Jeudy, France, 2004, 57 mn
Le Camp des oubliés de Marie-Christine Courtes et My Linh Nguyen, France, 2004, 52 mn
Face à la mort, le témoignage des prisonniers d’Hô Chi Minh de Marcela Feraru, France, 2008, 1h27
Inconnu présumé français de Philippe Rostan, France, 2008, 1h30
L’Empire du milieu du sud de Eric Deroo et Jacques Perrin, France, 2008, 1h25
Filmer la guerre d’Indochine de Cédric Condom, France, 2010, 58 mn


Guerre d’Algérie, indépendances de la Tunisie, du Maroc



Le Petit soldat de Jean-Luc Godard, France, 1960, 1h27
Le Combat dans l’île d’Alain Cavalier, France, 1961, 1h45
Les Oliviers de la justice de James Blue, France/Algérie, 1961, 1h20
Muriel ou le temps d’un retour d’Alain Resnais, France/Italie, 1962, 1h56
La Bataille d’Alger de Gillo Pontecorvo, Italie/Algérie, 1965, 1h58
Avoir 20 ans dans les Aurès de René Vautier, France, 1972, 1h40
R.A.S. d’Yves Boisset, France, 1972, 1h53
Gloria Mundi de Nico Papatakis, France, 1975, 1h32
La Question de Laurent Heynemann, France/Espagne, 1976, 1h48
L’Honneur d’un capitaine de Pierre Schoendoerffer, France, 1982, 1h57
C’était la guerre de Maurice Failevic, France/Algérie, 1992, 3h00
La Guerre sans nom de Bertrand Tavernier, France, 1992, 3h55
Les Silences du palais de Moufida Tlatli, France/Tunisie, 1993, 2h07
Le Gone du Chaâba de Christophe Ruggia, France, 1997, 1h36
Vivre au Paradis de Bourlem Guerdjou, France/Belgique/Algérie/Norvège, 1998, 1h45
Le Mouchoir de mon père de Farid Haroud, France/Algérie, 2001, 52 mn
L’Ennemi intime : États d’armes de Patrick Rotman, France/Maroc, 2002, 2h40
Le Soleil assassiné de Abdelkrim Bahloul, France/Belgique/Algérie/Tunisie, 2002, 1h25
Nuit noire, 17 octobre 1961 d’Alain Tasma, France, 2004, 1h48
La Trahison de Philippe Faucon, France, 2005, 1h20
Michou d’Auber de Thomas Gilou, France, 2005, 2h04
J’ai vu tuer Ben Barka de Serge Le Péron, France/Maroc/Espagne, 2005, 1h41
Les Beys de Tunis, une monarchie dans la tourmente coloniale de Mahmoud Ben Mahmoud, France/Tunisie, 2006, 52 mn
La Bataille d’Alger d’Yves Boisset, France, 2006, 52 mn
Mon colonel de Laurent Herbiet, France, 2006, 1h51
Les Pieds-Noirs, histoires d’une blessure de Gilles Pérez, France, 2006, 2×52 mn
Cartouches Gauloises de Mehdi Charef, France, 2006, 1h32
Mémoires du 8 Mai 1945 de Mariem Hamidat, France/Algérie, 2007, 1h00
L’Ennemi intime de Florent-Emilio Siri, France, 2007, 1h48
Algérie, histoires à ne pas dire de Jean-Pierre Lledo, France/Algérie, 2007, 2h40
Le Destin d’un capitaine de Alain de Sedouy, France, 2008, 1h24
L’Autre 8 Mai 1945, aux origines de la guerre d’Algérie de Yasmina Adi, France, 2009, 54 mn
Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, France, 2010, 2h00
Hors-la-loi de Rachid Bouchareb, France, 2010, 2h11
Filmer la guerre d’Algérie de Cédric Condom, France, 2010, 1h01
La Chine est encore loin de Malek Bensmaïl, France, 2010, 2h10
De Gaulle et l’Algérie, le prix du pouvoir de Hugues Nancy, France, 2010, 52mn
Mort en exil de Jean-Claude Cheyssial, France, 2010, 52mn


Indépendances africaines

Afrique 50 de René Vautier, France, 1950, 17 mn
Emitaï, dieu du tonnerre de Sembène Ousmane, Sénégal, 1971, 1h35
Général Idi Amin Dada de Barbet Schrœder, France/Suisse, 1973, 1h32
4 décembre 1977 : couronnement de sa majesté impériale Bokassa Ier, empereur de Centre-Afrique de Patrice Tessier, France, 1978, 32 mn
4 décembre 1978 : fête anniversaire du couronnement de Patrice Tessier, France, 1978, 8 mn
L’État sauvage de Francis Girod, France, 1978, 1h40
Chocolat de Claire Denis, France/Allemagne, 1988, 1h45
Le Camp de Thiaroye d’Ousmane Sembene, Sénégal/Algérie/Tunisie, 1988, 2h23
Tabataba de Raymond Rajaonarivelo, Madagascar, 1988, 1h20
Opération « Oside » : mission aux Comores le 19 décembre 1989, France, 1989, 29mn
Bokassa Ier, échos d’un sombre empire de Werner Herzog, France, 1990, 1h20
Mobutu, roi du Zaïre de Thierry Michel, France/Belgique/Congo, 1999, 2h15
Afrique, je te plumerai de Jean-Marie Teno, France/Cameroun, 2001, 1h58
Lumumba de Raoul Peck, France/Belge/Allemand/Haïtien, 2003, 1h50
Un héros de Zézé Gamboa, France/Angola/Portugal, 2004, 1h30
The Constant Gardener de Fernando Meirelles, Grande-Bretagne, 2004, 2h08
Il était une fois en Côte d’Ivoire de Julien Suaudeau, France, 2005, 52 mn
Le Petit Blanc à la caméra rouge de Richard Hamon, France, 2007, 52 mn
Cameroun, autopsie d’une indépendance de Gaëlle Leroy et Valérie Osouf, France, 2007, 52 mn
Le Dernier roi d’Écosse de Kevin Macdonald, Grande-Bretagne, 2005, 2h05
Le Temps de la kermesse est terminé de Frédéric Chignac, France, 2008, 1h40
White Material de Claire Denis, France, 2007, 1h42
Invictus de Clint Eastwood, États-Unis, 2009, 2h12
Un homme qui crie de Mahamat-Saleh Haroun, France/Belgique/Tchad, 2010, 1h32
Afrique(s), une autre histoire du XXème siècle d’Alain Ferrari et Jean-Baptiste Péretié, France, 2010, 4 x 1h30


La décolonisation aux quatre coins du monde

Amérique du Nord
Le Signe de Zorro de Rouben Mamoulian, Etats-Unis, 1940, 1h34

Asie
Timor, ou la déraison des états de Olivier Duffau, France, 2003, 52 mn
Independencia de Raya Martin, Philippines/France/Allemand/Pays-Bas, 2008, 1h17


+ DEBATS NOMBREUX AVEC DE MULTIPLES INVITES

 

Plus de renseignements sur le site du festival  ICI 

Publié dans écrans

Commenter cet article