Pierre Rabhi, le chant de la terre, de Rachel et Jean-Pierre Cartier

Publié le par dan29000

 

     

 

pierre-rabhi.jpg  

 

 

 

 

 

 

 

 

  Quand on entend le nom de Pierre Rabhi, multiples sont les images qui naissent alors dans nos esprits. Parmi les plus récentes, il y a en 2007, le Mouvement pour la terre et l'humanisme, devenu par la suite Mouvement Colibris, et aussi la campagne Tous candidats en 2012, et encore l'excellent mensuel La décroissance, ou encore la fameuse association Kokopelli, pour la préservation de la biodiversité, dont il est le vice-président. Mais il est aussi un conférencier souvent sur les routes, un écrivain, un intervenant pour l'ONU en 1997 et 1998 dans le cadre de la lutte contre la désertification. Algérien de naissance, il a lancé des actions de développement au Niger et au Mali. Mais sa vaste renommée est peut-être due au fait d'avoir su populariser le terme et l'idée d'agroécologie.

Un parcours plus que surprenant pour celui qui naquit dans une oasis du sud de l'Algérie, perdit sa mère à quatre ans et dont le père était forgeron, poète puis mineur. Alors que Pierre Rabhi était ouvrier, il décide d'une forte rupture, délaissant la vie citadine pour l'Ardèche où il devient ouvrier agricole, puis paysan dans les Cévennes ardéchoises où il va développer un élevage caprin en commençant à lutter contre le productivisme.

 

  Mais au-delà de cet incroyable chemin de vie, qu'en est-il de l'homme ?

 

  Rachel et Jean-Pierre Cartier, dans ce livre, le font parler. Bien plus qu'un simple portrait, c'est la parole de Rabhi qui passe très largement. L'homme et le citoyen engagé. Comme dans ses livres, il nous fait partager quelques idées simples, vivifiantes, généreuses, nous rappelant que la terre est source de vie. Dans ses paroles des notions qui ne cessent aujourd'hui d'avancer, la sobriété heureuse, ou l'idée indispensable de décroissance. Mais les nombreux textes contenus dans ce livre vont encore au-delà. Dans les pratiques et les mots de Pierre Rabhi, il y a une grande sagesse, une grande humilité et même une grande poésie qu'il nous transmet à chaque moment.

  Paysan philosophe, il s'oppose à la grande distribution, à la vitesse, au "toujours plus", à la corruption généralisée, et nous fait dans ce livre l'éloge de la femme, de Arte, de la fraternité avec les animaux, de la sobriété, du miracle de l'eau. Des mots qui nous touchent, parce que vrais, sincères, Pierre Rabhi nous dit qu'il faut changer de paradigme en profondeur et "favoriser et promouvoir la créativité de la société civile."

 

  Lire ce livre, ou lire Pierre Rabhi, est un cheminement politique, spirituel et poétique. Un choix de vie euphorisant afin de nous aider à nous libérer du connu, un choix qui nous dit qu'une autre vie est possible, ici et maintenant.

 

 

Dan29000

 

 

Pierre Rabhi, le chant de la terre

Rachel et Jean-Pierre Cartier

Edition revue et augmentée par Anne-Sophie Novel

Editions La table ronde

2012 / 256 p / 18 euros

 

Voir le site de l'éditeur

 

Voir le blog de Pierre Rabhi, Pour une insurrection des consciences

 

Voir le site de la Fondation Pierre Rabhi

 

Voir le site de Colibris, le mouvement

Publié dans lectures

Commenter cet article