Pôle emploi : comment faire baisser le chômage, la radiation par mail

Publié le par dan29000

 

À Pôle Emploi, les radiations administratives ont augmenté de 25 %

Par Agnès Rousseaux  

 

 

 

 


Depuis le mois de juin, Pôle Emploi a engagé la « dématérialisation » des courriers. Objectif officiel : « Contribuer au développement durable en limitant les envois de courriers papier ». Concrètement, les usagers sont invités à recourir exclusivement aux services en ligne. La plupart des documents sont alors transmis aux usagers, uniquement via leur « espace personnel » sur pole-emploi.fr et non plus par courrier postal : relevé de situation, convocation à entretien et rappel de convocation... Fournir un e-mail à Pôle Emploi enclenche obligatoirement l’ouverture de cet « espace personnel ».


« L’avertissement avant radiation, qui laisse 15 jours à l’intéressé pour contester sa sanction et se justifier, est lui aussi "dématérialisé", ce qui est gravissime », juge le site Actu Chômage. « Non seulement Pôle Emploi fait fi de la fracture numérique, mais l’aggrave ». Pôle Emploi considère que tous les chômeurs « disposent d’un équipement fiable à domicile — ordinateur, connexion internet, imprimante — et consultent leur « espace personnel » quotidiennement...  ». Le site a recueilli des témoignages d’usagers, concernant également les bugs et failles du site de Pôle Emploi, pour montrer les dégâts occasionnés par cette dématérialisation.


Résultat ? Selon la Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère de l’Emploi, les « radiations administratives » ont augmenté « de façon inhabituellement forte ». En juillet, 47.900 chômeurs ont été rayés des listes de Pôle emploi [1]. Soit 25 % de plus que les autres mois. Pour le SNU-FSU, syndicat majoritaire à Pôle emploi, aucun doute : cette situation est lié à la dématérialisation et à ce dispositif « insuffisamment sécurisé ». En cette année électorale, jusqu’où les chiffres de l’emploi seront-ils manipulés artificiellement ?

Notes

[1] Un chiffre qui vient s’ajouter aux 36.100 nouveaux demandeurs d’emploi qui se sont inscrits à Pôle emploi en juillet.

 

 

Source : BASTA

Publié dans écrans

Commenter cet article

Mitsuko 15/09/2011 10:16



Ca me fait penser à la politique de la terre brûlée, une tactique consistant à pratiquer des destructions les plus importantes possibles. Ok, je sais que
j'exagère un peu mais ça me donne l'impression qu'en haut lieu, on essaie de tout détruire pour ne rien mettre à la place et j'avoue que cela
me fait un peu peur ...


Rien qu'à voir les problèmes dans l'Education Nationale ... pour exemple, en Terminale S, les élèves n'ont pas encore leur Emploi du temps de l'année et
c'est un peu dommage, car en Terminale S, il faut vraiment bosser beaucoup ...


Nous ne sommes pas encore sortis d'affaire, loin s'en faut ...