Pour la démission de Woerth !

Publié le par dan29000

Affaire Woerth-Sarkozy-Bettencourt : plus de 30 faits.
Démission !
par Gérard Filoche

30 faits relevés hier, mais chaque jour, voilà d’autres faits sur ce monde malsain de l’argent et du pouvoir

Et ce matin, on apprend dans Libération que Woerth, ministre était plus intime qu’il n’a été dit avec Patrice de Maistre, l’homme qui gérait les biens de Mme Bettencourt, organisait la fraude fiscale, tout en employant la femme d’Eric Woerth.

Libération aligne une douzaine de dates de rencontres, de réunions, d’échanges, Woerth-de Maistre. Avec à chaque fois un calendrier chargé de sens, en lien soit avec les campagnes électorales, les dons à l’UMP, où les affaires de Mme Bettencourt et de sa fille. Personne ne peut croire que le ministre prétende ensuite n’avoir jamais interféré sur ces dossiers, jamais diligenté une enquête, fermé les yeux sur la fraude fiscale.

Woerth n’est pas honnête contrairement aux allégations publiques de Sarkozy, et doit démissionner.

Marianne annoncé que l’ultime acte du ministre du budget, juste avant de partir de Bercy pour aller piller nos retraites à Grenelle, a été de vendre, dans sa région de Chantilly-Compiégne, et à très bas prix une partie du domaine de l’état à un ami gestionnaire d’un hippodrome. Les défenses de l’intéressé (« c’est une bonne affaire pour l’état ») sont cousues de fil blanc.

Au passage, soulignons que l’état est riche et non pas endetté, qu’il possède des centaines de fois de quoi couvrir les dettes et déficits qui lui sont attribués. C’est pour cela que les « emprunts » de l’état sont crédibles.

Mais par contre la « vente » à bas prix des propriétés, du patrimoine de l’état aux riches qui ne sont pas imposés, relève aussi du pillage, du transfert indu de biens publics au privé. Exemple parmi d’autres ; cette ultime opération de Woerth. Si le propriétaire de l’hippodrome vient ensuite à financer le micro parti de Woerth dans l’Oise, il n’y aura pas de surprise, cela fera partie de ce monde ordinaire de connivence.

Qu’est ce qu’il a cherché à défendre devant des millions de Français, Sarkozy, que l’argent ce n’était pas « malsain » ? Tout cela pendant qu’il mentent pour piller les retraites : car, oui, la France est riche, oui on peut avoir une vraie retraite pour tous à 60 ans, oui, on peut la payer, et les mensonges de Woerth-Sarkozy sont d’autant plus insupportables.

Publié dans actualités

Commenter cet article