Prix du pamphlet : Prix littéraire original

Publié le par dan29000

Le 4ème prix du pamphlet vient d’être décerné à Yann Kerninon, pour "Tentative d’assassinat du bourgeois qui est en moi" (Maren Sell éditeurs, mars 2009). Le jury composé de l’architecte Rudy Ricciotti, de la directrice artisitique de la Fiac Jennifer Flay, du compositeur Pascal Dusapin, de l’écrivain et journaliste Guy Konopnicki et de l’humoriste belge Noël Godin ont sélectionné Yann Kerninon parmi dix ouvrages.

Le prix du pamphlet est un prix indépendant très atypique dans le paysage littéraire actuel. Ce Goncourt du pamphlet a été créé en 2006 pour plébisciter un livre qui participe au débat public. Le pamphlet est aujourd’hui plus que jamais d’actualité : une arme littéraire qui combat avec les mots en convoquant de grands sujets de société.

David d’Equainville, co-fondateur avec Nathalie Guiot des éditions Anabet en 2005, explique les raisons d’être d’un prix du pamphlet aujourd’hui :

« Notre ambition est d’ouvrir, de faire du pamphlet un genre suffisamment large et vivant pour qu’il puisse accueillir différents types de livres, styles d’expression, envies de polémiques, et cette ouverture-là se traduit dans la sélection par des choix qui peuvent parfois surprendre puisqu’il y a des ouvrages qui s’apparentent plus à des enquêtes-documents, des bande dessinées, des textes quasi-poétiques, voire des ouvrages de philosophie, en témoigne le gagnant de la troisième édition, Jean-Luc Nancy (Vérité de la démocratie). Ce qui nous intéresse c’est de démontrer la richesse du genre et de montrer que le pamphlet n’est pas une attaque ad hominem, une espèce de bile lâchée dans la nature avec dénonciation et accusation, mais au contraire une polémique ouverte qui peut s’enrichir de points de vue variés et d’expressions différentes. »

Dix livres sélectionnés couvraient des champs très différents :
Bien-être - Tentative d’assassinat du bourgeois qui est en moi de Yann Kerninon (Maren Sell éditeur)
Politique - Le grand trucage - comment le gouvernement manipule les statistiques, de Lorraine Data (La découverte-mai 2009)
Terrorisme - Le coup de Tarnac, de Marcel Gay (Florent Massot éditions-avril 2009)
Santé - Comment la psychiatrie et l’industrie pharmaceutique ont médicalisé nos émotions, de Christopher Lane (Flammarion Lettres-mars 2009)
Arts - Ras le bol Warhol et Cie ! Contre la pauvreté des images, de Gérard Durozoï (Hazan éditions-mars 2009)
Médias - Le spectateur émancipé, de Jacques Rancière (La Fabrique-octobre 2008)
Ethique - Testo junkie - sexe, drogue et biopolitique, de Beatriz Preciado (Grasset-novembre 2008)
Histoire - Enjeux politiques de l’histoire coloniale, de Catherine Coquery-Vidrovitch (Agone-mai 2009)
Société - Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses - ou comment j’ai cru devenir libraire, de Leslie Plée (Jean-Claude Gawsewitch éditeur-mars 2009)
Insurrection - Contributions à la guerre en cours, Tiqqun (La Fabrique-mai 2009)

Le lauréat de l’année 2009 est Yann Kerninon, écrivain et philosophe, mais aussi magicien et prestidigitateur. Il enseigne la philosophie et l’histoire de l’art en classes préparatoires et dans plusieurs grandes écoles (Essec, Centrale Paris). Il est récompensé pour son ouvrage : Tentative d’assassinat du bourgeois qui est en moi (Maren Sell éditeurs, mars 2009) :

Publié dans lectures

Commenter cet article