25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 23:07

 

 

Les psychiatres en grève le 28 septembre

Contre le projet de réforme de l'hospitalisation sans consentement, les psychiatres en grève le 28 septembre

 

 



L'appel a été lancé par l'intersyndicale des psychiatres du secteur public (IPP) qui représente 80 % des psychiatres hospitaliers. L'organisation invite à manifester contre un texte qui « compromet gravement les soins et les libertés publiques ». Le projet de loi présenté par le ministre de la Santé en mai doit être examiné par le Parlement à l'automne. Regrettant cette « occasion manquée de réviser le système », le syndicat souhaite également sonner l'alerte face à la destruction « du secteur psychiatrique » qui serait organisée par la loi Hôpital patients santé et territoires (HPST).

Source : liste de diffusion des collectifs anti-délation, reçu le 15 septembre 20h

Grève et mobilisation des psychiatres publics (IPP) le 28 septembre

L'USP tient à rappeler que tout en considérant qu'un changement de mot ou un déplacement de virgule n'aurait aucune incidence sur le fond du projet de réforme, et considérant comme regrettable que le retrait ne soit pas demandé, elle s'associe à la journée d'action et rappelle son souhait de retrait : de ce projet de loi, de la loi HPST, de la loi hôpital 2007 et toutes les formes de tarification à l'activité, de la loi de prévention de délinquance...

Pour information

Le SPH et l'IDEPP, unis au sein de l'Intersyndicale des Psychiatres Publics (IPP), ont annoncé dès le mois de juin un mouvement de défense de la psychiatrie pour le mois de septembre et appelé à préparer la mobilisation.
L'IPP maintient aujourd'hui les mêmes consignes et dépose un préavis de grève pour le mardi 28 septembre.

Au contraire des engagements pris par nos tutelles pour une véritable loi d'orientation de santé mentale attestant des spécificités de la psychiatrie, c'est bien à une série de mesures destinées à soumettre la discipline et à rejeter les besoins singuliers des patients que doit faire face la psychiatrie depuis des mois.

Non seulement le ministère de la santé favorise grâce aux dispositions de la loi HPST la dissolution de la psychiatrie en mettant fin à toutes les mesures spécifiques qui signaient son identité, mais fait alliance avec le ministère de l'Intérieur pour afficher la conception clairement sécuritaire des missions que les pouvoirs publics voudraient lui confier.

Les mesures qui frappent la psychiatrie,
la fin des renouvellements des chefferies de secteurs,
le terme mis aux procédures de nominations spécifiques des PH en psychiatrie, au mépris des nécessités d'indépendance médicale face aux pouvoirs administratifs locaux pour les garanties des droits des personnes
la désorganisation des secteurs par l'organisation en pôles au sein des établissements et l'installation, avec celle des ARS, de territoires de santé qui négligent de prendre en compte les secteurs psychiatriques.
la disparition des références sectorielles et de la représentativité médicale au sein des instances de l'hôpital
l'éviction des représentants des professionnels des travaux sur l'expérimentation de GCS propres à la psychiatrie
les orientations sécuritaires et arbitraires des directives données par circulaire aux préfets pour les sorties d'essai,
l'hypocrisie des annonces sur le caractère sanitaire du projet de réforme de la loi de 90 établi sans concertation et réduisant la psychiatrie aux soins sans consentement,

sont les signes du manque de considération de nos tutelles pour l'exercice de la discipline et d'une conception de la pathologie mentale qui favorisera l'installation d'une psychiatrie au rabais et déshumanisée,

Contre la dégradation organisée de nos outils de soins l'Intersyndicale des Psychiatres Publics rappelle ses consignes :
de boycott des directoires et de toutes les instances,
de préparation d'une journée d'actions et de grève nationale pour la journée du 28 septembre par des réunions d'information et de sensibilisation locales.

Elle appelle l'ensemble des acteurs de santé mentale à la défense d'une loi Psychiatrie et santé mentale progressiste au service d'une conception de santé publique de soins de qualité.

Dr JC Pénochet, Président de l'IPP Dr Alain Mercuel, Secrétaire Général

Source : http://www.uspsy.fr/spip.php?article1332
1 2 3
Appel à la grève dans les hôpitaux psychiatriques le 28 septembre

Les psychiatres hospitaliers sont appelés à une grève le mardi 28 septembre contre un projet du gouvernement visant à réformer l'hospitalisation sans consentement qui "compromet gravement les soins et les libertés publiques", selon une large intersyndicale du secteur.

L'appel a été lancé dimanche par l'intersyndicale des psychiatres du secteur public (IPP) fédérant le syndicat des psychiatres des hôpitaux (SPH) et l'intersyndicale de défense de la psychiatrie publique (Idepp), soit 80% de la psychiatrie publique.

Source : http://jacques.tourtaux.over-blog.com.over-bl...

Partager cet article

Published by dan29000 - dans actualités
commenter cet article

commentaires

AGENDA

 


Mathieu Burnel – l’insurrection est arrivée... par ce-soir-ou-jamais

LA BRETAGNE APPELLE LA JEUNESSE A LA MOBILISATION

FACE AUX MULTIPLES VIOLENCES POLICIERES, notre site appelle à participer massivement samedi aux deux manifestations les plus importantes à NANTES et TOULOUSE, ne laissons pas la rue à la police, RESISTANCE !

 INFOS DIRECTES ICI

PROCHAINES MANIFS :

  • Samedi 1er novembre : 

    Dijon : samedi 1er novembre 17H Mémorial – rue de la liberté – Manifestation en casques (Affiche-texte)

  • Toulouse : Samedi 1er novembre, 16h, pour en finir avec le barrage et les crimes policiers.
  • Saint Brieuc : samedi 1er novembre, 14h devant la Préfecture
  • Bruxelles : samedi 1er,  18:00 lieu : Avenue de Stalingrad, au gueulophone
  • Nice :  rassemblement pacifique samedi 1er Novembre à 15h, Place Garibaldi.
  • Épinal : Samedi 1er novembre à 11h Place des Vosges
  • Saint-Denis-De-la-Réunion : samedi 1er à 10h00 au Parvis des Droits de l’Homme à Champfleuri.
  • Segré : rassemblement  samedi 1 novembreà la  sous préfecture a partir de 11h
  • Chalon sur Saone : samedi 1er novembre, 17h, place de la Mairie.
  • Apt : samedi 1 novembre à 11h devant la sous-préfecture
  • Avignon : samedi 1 novembre à 11h devant la préfecture
  • Nantes :  samedi 1er novembre manif pour Rémi. RDV à 14h devant la Préfecture.
  • Alençon :  samedi 1er novembre 11h devant la Pref’ ; Rassemblement en hommage à Rémy Fraisse, Non à la répression d’État !
  • Cahors :  rassemblement en hommage à Rémi, samedi 1er nov à 10h30 devant la Préfecture
  • Aix : rassemblement le samedi 1er novembre, sur la place de la mairie.
  • Brest : contre la répression samedi 1 Novembre, à 14h place de la Liberté.

+ PARIS, stalingrad : dimanche 02 à 15 h

=======================================================

PARIS, bastille : KOBANE VIVRA, contre Daesh, manifestation à 14 h, samedi 1er, dans le cadre de la journée mondiale de soutien

MARSEILLE, place L. Blum : Manifestation,concert, danses, collecte de dons en soutien à la résistance kurde à KOBANE, samedi 1er à 14 h

MONTPELLIER, place comédie : Journée mondiale VEGANE, samedi 1er, 14 h à 18 h stand infos, dégustations végétaliennes, vidéos

=======================================

A NOS LECTEURS

Notre hébergeur nous impose des encarts publicitaires que vous pouvez facilement supprimer avec une extension facile à installer : adblock

Recherche

LECTURES

 

RESISTANCES

 

 

Tags

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog