Rennes : Alain Soral, dégage, pas de fachos dans nos quartiers !

Publié le par dan29000

 

Antifa-Sprayer [50%]Contre toutes les formes d’extrême-droite. Manifestation à Rennes

 

Bien aidés par la politique du gouvernement et les déclarations de certaines figures de l’UMP, Marine Le Pen et le Front National ont aujourd’hui le vent en poupe. Pourtant, à l’extrême droite, le terrain militant est aujourd’hui loin de se limiter au FN. Depuis le début des années 2000, d’autres groupes à l’idéologie nauséabonde ont vu le jour : Bloc Identitaire (2003), Renouveau Français (2005), Égalité et Réconciliation (2007), Nouvelle Droite Populaire (2008), Parti de la France (2009) ou mouvement dit des « nationalistes autonomes » depuis l’année dernière ... La respectabilité derrière laquelle ils courent n’est qu’un leurre. Ainsi, le samedi 14 mai de cette année, le Bloc Identitaire a organisé une manifestation à Lyon, initialement intitulée « La marche des cochons ». Les participants à cette manifestation n’ont pas hésité à faire des saluts nazis et à commettre des violences à caractère raciste. De même, en février 2011, treize militants d’extrême droite - nationaliste autonomes – ont été arrêtés à Nancy après avoir commis de nombreuses agressions racistes, antisémites ou à caractère politique.

En Bretagne comme ailleurs, ces groupuscules apparaissent et se structurent. Ils n’hésitent plus à se montrer sur la place publique et à recourir à la violence. En 2009, les militants du Bloc Identitaire ont acheté une maison à Guerlesquin, dans le Finistère. Depuis, cette habitation sert de lieu de réunion et est également utilisée pour diverses activités – dont des entraînements aux sports de combat. En 2009 toujours, un jeune homme a été tué à Rennes par des individus d’extrême droite à la sortie du bar le Tiffany’s. Enfin, le 21 mai dernier, lors d’un rassemblement contre une réunion d’extrême droite devant le Fleurte café, deux personnes ont été blessées.

A Rennes, le samedi 1er octobre, Égalité & Réconciliation organise une conférence conjointe avec Alain Soral et Hassan Iquioussen, deux individus à la rhétorique homophobe, raciste et sexiste. Comme à l’accoutumée, le Collectif Antifasciste Rennais, vigilant sur toutes les mouvances d’extrême-droite, appelle à la mobilisation pour que le racisme et la xénophobie ne se sentent nulle part chez eux.

 

Par conséquent, contre toutes les formes d’extrême-droite, quel que soit le masque qui les dissimule, nous appelons à une manifestation le samedi 1er octobre, 17h00, Place de la Mairie à Rennes.


Le Collectif Antifasciste Rennais

 

Source : RENNES INFO

 

JPEG - 183.8 ko

Publié dans actualités

Commenter cet article