Rennes : armée française hors d'Afghanistan, hors d'Afrique...

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

skritell-arm9211-28baf-5eeb2.jpg10 000 militaires français mobilisables en cas de « crise d’ordre public ». 11 novembre : Armée française hors des manifs !

 

 



Une instruction interministérielle de mai 2010 prévoit de déployer dans le cadre d’un plan spécial 10 000 militaires sur l’hexagone en « cas de crise majeure ». Le SGDSN (Secrétaire Général à Défense et la Sécurité Nationale) dans la revue Armées d’octobre 2010, définissant un « cas de crise majeure » comme « Un événement – pandémie, attaque terroriste, catastrophe, crise d’ordre public – Dont la gravité et la portée conduise les autorités gouvernementale à activer le dispositif interministériel ».



Alors que le gouvernement s’entête depuis maintenant deux mois à ne pas entendre le grondement de la rue, que les arrestations de manifestants se multiplient depuis ces derniers jours, avec des condamnations (notamment en Bretagne, à Saint-Nazaire) à plusieurs mois de prisons ferme pour des jets de canettes, c’est avec une grande méfiance que nous accueillons cette nouvelle. Cette semaine l’Etat français n’a d’ailleurs pas hésiter à envoyer les CRS sur les piquets de grèves bloquant des dépôts de carburant, notamment en Bretagne, à Vern-sur-Seiche. Alors que la mobilisation sociale contre le réforme des retraites enfle à mesure de l’autoritarisme du gouvernement français, savoir que celui-ci a déposé cette instruction quelques jours avant la remise du rapport de projet de réforme aux syndicats, inquiète quant à la manière dont il pourrait traiter la résolution d’un conflit social dure et général.

Nous ne pouvons tolérer cette politique militariste ! Disons le haut et fort Jeudi 11 Novembre à Rennes, 14h00 place du Parlement !


Alors que la mobilisation sociale sur les retraites nous ne pouvons une fois une fois de plus tolérer cet investissement militaire contre la justice sociale et la démocratie. Rappelons que si selon Woerth il manque 36 milliards d’euro pour financer le système de retraite actuelle, les dépenses militaires ont atteint les 49 milliard d’euro en 2009 !

Rappelons que la France est toujours un pays en guerre ! Pour un 11 novembre antimilitariste !

Engagement de l’armée française en Afghanistan, défense des intérêts capitalistes et génération de conflits en Afrique, propagande de recrutement sur la jeunesse, répression… Les raisons de remettre en avant l’antimilitarisme comme revendication du mouvement social sont multiples. De même l’accaparement du territoire en Bretagne par l’armée (Camp de Coetquidan, Base nucléaire de l’Ile Longue, Base aéronavale de Lann-Bihoué, …) et la récente fausse alerte à la bombe il y a quelques jours provoquée par la base aéronavale de Landivisiau, sont toutes de bonnes raisons de se rassemblée Jeudi 11 novembre à Rennes pour dire :

« Afrique, en Afghanistan, Bretagne : Armée française dehors ! »

BREIZHISTANCE-IS appelle le plus grand nombre à se joindre à cette initiative et fera connaître prochainement les actions dans lesquelles nous nous engageons pour préparer cette campagne.


Source/auteur : Breizhistance

http://www.breizhistance.tv/2010/10...

Publié dans actualités

Commenter cet article