Rennes : contre le racisme et la xénophobie, projection et débat : Mains brunes sur la ville

Publié le par dan29000

Contre le racisme et la xénophobie. Projection / Débat

lundi 19 mars 2012, par rennes info

 

 

À l’appel du réseau local 35 de vigilance contre le racisme et la xénophobie d’État (*), deux initiatives sont proposées. Elles ont pour objectif d’informer, de débattre, de proposer sur trois grands thèmes : les politiques d’immigration, le front national, la politique d’intégration.

Réunion publique : « Politiques d’immigration, front national et politique d’intégration : que proposent les partis de gauche ? »

Mardi 27 mars à 20h00 à la Maison Internationale de Rennes (7, quai Chateaubriand - métro République).

Politique d’immigration de la gauche, régularisation des sans-papiers, centres de rétention, politique Nord-Sud, lutte contre le FN, droit de vote des étranger-e-s…
Toutes les forces politiques de la gauche ont été invitées par le réseau local 35 de vigilance contre le racisme et la xénophobie d’État à présenter leurs propositions et à échanger sur les politiques d’immigration, le Front national, la politique d’intégration. Après une présentation de chaque force politique, un débat public aura lieu et sera suivi d’un pot.

Projection-débat : « Le front national au pouvoir : de quoi parle-t-on ? »

Jeudi 29 mars à 20h00 à la Maison de quartier de Villejean (2 rue de Bourgogne - métro Kennedy ou Villejean université)

Projection de « Mains brunes sur la ville » (en présence des réalisateurs)

Documentaire de Jean-Baptiste Malet et Bernard Richard / 90 min / Sortie : 21 mars 2012

http://www.lamare.org/mainsbrunes

Synopsis : Pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l’extrême droite ? Comment celle-ci se maintient-elle au pouvoir ? […] À Orange et Bollène, dans la circonscription du ministre Thierry Mariani (Droite Populaire), Jacques et Marie-Claude Bompard (FN puis Ligue du Sud) sont élus depuis de nombreuses années maires et conseillers généraux.
Dans le silence médiatique, ils appliquent leur programme. Mais quel programme ? Avec quel budget ? Quelle est leur idéologie, leur communication ? Quelle est leur politique et pour quel modèle de société ?
Afin de répondre à ces questions, nous avons enquêté durant plusieurs mois à Orange et Bollène. […]

(*) : Le réseau local 35 de vigilance contre le racisme et la xénophobie d’Etat met en relation les organisations suivantes : AC35 ! – Collectif Antifasciste Rennais – Conseil des migrants – FASE 35 – FSU 35 – Gauche Unitaire – MRAP – NPA – PCF – PG – PS – Relais étrangers – Solidaires – UDB.

 

Source : RENNES INFO

 

Lire aussi notre article sur le film MAINS BRUNES SUR LA VILLE, en date de mercredi dernier, rubrique ECRANS

Publié dans écrans

Commenter cet article