Rennes : discussion autour de l'enfermement

Publié le par dan29000

Ar Vuez, La Souris Verte de Rennes et le RUSF 35 vous invitent à une
*discussion
autour de l'enfermement le mercredi 7 décembre à 18h30 au bar chez Ramon &
Pedro, *43 rue Duhamel*.

 

 

 
Le but de cette discussion est de débattre autour de la question de
l'enfermement afin d'organiser une action commune qui pourrait prendre la
forme d'une *vélorution allant de la prison des femmes au Centre de
Rétention Administrative de Saint Jacques de la Lande*. Cette proposition
de vélorution est discutable, l'objectif étant d'arriver à une action
commune réunissant le plus large éventail possible de collectifs,
organisations, associations et individus susceptibles d'être intéressé-e-s
par ces questions.

En effet, il serait intéressant d'initier une liaison entre les luttes contre
l'enfermement des sans-papiers et celles autour des questions carcérales.
Et ceci grâce à un mode d'action jusque là uniquement utilisé par les
groupes et collectifs écolo: les vélorutions.

Ceci dit, il parait difficile que nous arrivions à des postures politiques
communes quant à la question carcérale au vu des différences entre les
lignes politiques de chacun-e. Mais plus largement, il s'agit d'encourager
la réflexion autour de ces thèmes. Au lieu d'un mot d'ordre commun, nous
pourrions peut être définir une base minimale de revendications communes
et/ou simplement soulever des questions que nous nous posons tous-tes et
que nous souhaiterions faire partager au plus grand nombre. Par exemple:

- Les centres de rétention administrative, s'ils ne sont pas juridiquement
reconnus comme prisons, sont des lieux d'enfermement pour les personnes
sans-papiers en attente d'expulsion. En quoi s'apparentent-ils à des
établissements pénitentiaires et en quoi s'en démarquent-ils?

- Les délits pour lesquels sont enfermées ces personnes sans-papiers
sont-ils comparables à ceux des détenus? De même, les personnes étrangères
représentent un fort pourcentage de la population carcérale. Que penser des
délits dont ils-elles sont accusé-e-s?

- Les peines d'enfermement répondent-elles à une logique punitive ? Quelle
est la pertinence d'une telle conception dans une société dite
démocratique? Quelles alternatives?

- Plus généralement, nous pourrions aborder les conditions d'enfermement en
centre de rétention et en détention ou encore les politiques sécuritaires
actuelles et leurs conséquences.

Nous vous invitons donc à donner votre avis sur une éventuelle liaison
entre les luttes sans-pap, les mouvements autour des établissements
pénitentiaires et les collectifs écologistes. Si cette proposition vous
intéresse mais que vous ne pourrez pas être là le 7 décembre, faites nous
quand même signe!

N'hésitez pas à relayer l'invitation à vos membres et dans vos réseaux!

A bientôt !

Ar Vuez
RUSF 35
La Souris Verte de Rennes

--
Association Ar Vuez
263 Avenue du Général Leclerc
35042 Rennes Cedex
ar.vuez@gmail.com

Publié dans actualités

Commenter cet article