Rennes : le restaurant de la Maison de la grève vit encore, redistributions de repas

Publié le par dan29000

 

 

 

Le restaurant de la Maison de la Grève vit encore

par rennes info


Programme pour un mois de redistributions de légumes et de repas

 

 


En attente d’un nouveau lieu, il prend la forme de redistributions de légumes et se matérialise une fois par semaine, accompagné d’un repas, dans quelques bars de Rennes.

Aller chercher les légumes chez les paysans amis, les trier, cuisiner, partager un repas, mettre en place des jardins collectifs : tous ces gestes participent d’une grève nouvelle, une grève qui sape à la base l’emprise de l’économie sur nos vies. Une grève qui passe, notamment, par la construction d’un autre rapport à la nourriture fait de mises en commun, de ruptures avec nos dépendances, de discussions acharnées et de festins gargantuesques...

Pour que grandissent les pratiques de solidarités et les complicités qui sont nées lors du dernier mouvement puis à la Maison de la Grève. Celles qui pendant deux mois ont commencé à tenir ensemble la mise en crise du capitalisme et l’expérimentation de son au-delà.

tous les vendredi à partir de 18h30

- vendredi 25/02 au synthi (2 Rue Châteaudun)
- vendredi 04/03 au papier timbré (39 Rue Dinan)
- le 11/03 au synthi (2 Rue Châteaudun)
- le 18/03 au papier timbré (39 Rue Dinan) ATTENTION : A PARTIR DE 20H

http://maisondelagreve.boum.org/

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 03/03/2011 07:57



En voià une belle initiative ... Ca fait chaud au coeur ...


Dommage que je n'habite pas en Bretagne, car ça me plait bien cette redistribution de repas ... très belle idée ...


Bravo à vous ... que de partage et que d'humanité ... Chapeau bas !!


J'aime ces initiatives là.


Bon jeudi à toi, Dan. Bises


Mitsuko



dan29000 03/03/2011 09:42



oui, la maison de la grève était bien partie dans des locaux inoccupés depuis longtemps, belle organisation de plein de gens en lutte...Et, cela ne dura pas longtemps, la justice envoya ses flics
pour évacuer, etc...comme d'hab...mais les anciens occupants sont encore actifs heureusement...