Rennes : Marche des fiertés lesbiennes gaies bi et trans

Publié le par dan29000

samedi 9 juin 2012 à 14h

19e [Marche des Fiertés] lesbiennes gaies bi et trans

Visuel de la Marche 2012

Rendez-vous le 9 juin pour la 19e Marche des Fiertés lesbiennes gaies bi et trans !

Programme

Marche

Départ à 14h de l'Esplanade Charles de Gaulle
Arrêt Place de la Mairie pour le discours
Arrivée à 17h au Parc du Thabor

Village associatif

Au Parc du Thabor
17h - 19h
Stands d'association, animantions, buvette militante
Alcools et bouteilles en verre interdits

Noz Pride

Soirée officielle à l'Étage du Liberté
De 23h à 4h

Nos revendications

Une plateforme a été élaborée par le collectif organisateur de la Marche des Fiertés.

Les structures et associations peuvent la co-signer.
Une signature en ligne pour les personnes sera rapidement mise en place.

Le texte

- Des actions significatives pour prévenir les LGBTIphobies , le mal-être et le suicide dans les milieux scolaires et professionnels, par le biais notamment de formations des personnels éducatifs, personnels de santé, forces de l'ordre...

- L'ouverture du mariage aux couples de même sexe avec les mêmes droits et les mêmes devoirs

- Une amélioration du PaCS (succession, protection sociale complémentaire, enregistrement en mairie, droit du partenaire en cas d'hospitalisation ou de décès, pension de réversion...)

- La pleine reconnaissance du lien de filiation entre l'enfant et son-ses parent-s social-aux (le-s parent-s non biologique-s)

- L'ouverture de l'adoption aux couples de même sexe

- L'ouverture de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) à toutes les femmes

- Une amplification et une plus grande régularité des campagnes de prévention et de dépistage des IST, notamment du VIH et des hépatites, et spécifiquement en direction des populations LGBTI (Lesbienne Gay Bi Trans Intersexe)

- Des études épidémiologiques sur les personnes transidentitaires afin d'identifier et de prendre en compte les spécificités des ces populations

- La garantie universelle d'accès aux soins et aux traitements pour les personnes séropositives au VIH, y compris pour les personnes incarcérées et les travailleur-ses du sexe.

- Un engagement contre les discriminations faites aux personnes séropositives

- Des campagnes de lutte contre la lesbophobie et le sexisme

- Une reconnaissance et une éducation à la diversité des sexualités, notamment la bisexualité, l'asexualité, la pansexualité...

- L'ajout de la transphobie dans les délits punis par la loi

- Le changement d'état civil libre, gratuit et administrativement simplifié pour les personnes trans, sans expertises et sans stérilisations forcées

- La dépsychiatrisation effective de la transidentité et son retrait de la liste des maladies mentales du DSM (manuel de référence de la psychiatrie) et de la CIM (classification internationale des maladies)

- Une individualisation des parcours de transition des personnes transidentitaires et, conformément à la loi, le libre choix de ses médecins

- La fin pour le don du sang de la confusion systématique entre populations à risque et pratiques à risques

- L'arrêt des expulsions du territoire français des personnes LGBTI étrangères exposées à la pénalisation de leur orientation sexuelle ou identité de genre dans leur pays d'origine.

Publié dans actualités

Commenter cet article