Résistances : campagne de lettres des enseignants, primaire et secondaire

Publié le par dan29000

 

 

Campagne de lettres de résistance
des enseignants du primaire et du secondaire

Pourquoi, comment ? 
Défendre l’Ecole, nos valeurs, notre métier

 


Nous, enseignants, à travers les « réformes » qui déconstruisent actuellement le service public d’éducation, sommes dépossédés de notre métier et des valeurs sur lesquelles nous nous appuyons pour aider nos élèves à apprendre et à se construire.



Cette campagne de lettres offre la possibilité d’afficher, dans nos établissements et dans nos classes, notre détermination à résister collectivement, de façon éthique et responsable, au démantèlement de ce service public.

Notre conviction est que le Service Public d'Éducation est un droit, pas un privilège.

Signer la lettre ouverte de résistance des enseignants du primaire et du secondaire :

C'est refuser de cautionner par notre silence la politique destructrice appliquée à l'Ecole.
C'est renouveler et élargir une démarche concrète, collective et efficace, qui nous permet depuis deux ans de nourrir un vrai débat de société autour de l’Ecole.
C'est assumer et afficher ouvertement notre engagement à défendre le service public d’éducation, par notre action quotidienne dans les écoles, les collèges, les lycées.
C'est continuer à promouvoir dans nos classes les valeurs d’une société humaine et solidaire.

Comment faire ?

Télécharger un exemplaire de la lettre.
L'imprimer et la signer (il est possible de personnaliser cette lettre).
puis l'envoyer, au choix:
- sous enveloppe à : Enseignants en résistance, 8 rue Jean de La Fontaine, 69380 Chazay d’Azergues.
- par fax : 09 59 55 59 72
- par mail : ADRESSE électronique (en scannant la lettre signée)


Un 1er dépôt collectif des lettres de résistance aura lieu fin novembre à Paris.


Un mouvement collectif et solidaire

Cette campagne est lancée à l’initiative du Réseau des enseignants du primaire en résistance.


Ce Réseau, en résistance depuis novembre 2008, s'est doté d'une Caisse nationale de solidarité que vous pouvez contribuer à alimenter. Cette caisse a jusqu'à présent compensé toutes les sanctions financières et permis de financer des démarches juridiques en faveur de nos collègues en résistance qui sont en conflit avec leur administration.

Cette solidarité morale et financière sera étendue à tous les signataires de la lettre de résistance des enseignants du primaire et du secondaire.

Site du Réseau des enseignants du primaire en résistance : http://resistancepedagogique.org/site/
Contact départemental, voir le blog : http://lettre.enseignants-en-resistance.org

Pour voir le site et télécharger la lettre, c'est ICI

Publié dans actualités

Commenter cet article