Rouen : renaissance de Ras l'front, soutien demandé

Publié le par dan29000

Réseau de lutte contre le fascisme : Ras l'front Rouen renaît et demande un soutien

lettre aux organisations, associations et partis politiques de l'agglomération rouennaise

 

Cher(e)s ami(e)s, cher(e)s camarades,

 

L'extrême droite bénéficie de l' exaspération que provoque la politique économique d' austérité de la droite dans la partie la plus conservatrice de l' électorat populaire, et profite politiquement de la politique identitaire mise en oeuvre : campagnes et lois sécuritaires et anti-immigrés, mesures antisociales, discours autoritaires...

Stimulée par ses succès électoraux et par la caution constante que la droite lui apporte, elle peut aussi compter sur la complaisance dont une partie des médias fait preuve à l' égard de Marine Le Pen, laissant entendre que le FN aurait changé au point d'être un parti comme les autres.

Depuis 2 ans l'extrême droite connaît un regain d'activisme toutes tendances confondues. Celui-ci prend des formes de plus en plus provocatrices : apéros saucisson pinards, agressions de rassemblements antiracistes et cercles de silence.

Les courants catholiques intégristes essaient de s'approprier la rue en relançant leurs campagnes anti-IVG, ou entamant des croisades contre les oeuvres qu'ils jugent « diffamatoires » comme c'est la cas à Paris, Rennes et Toulouse...en alliance à d'autres groupes violents, racistes antisémites et hostiles aux musulman(e)s.

C'est intolérable.

L'extrême droite constitue une menace à la liberté de création et d'expression. A chaque fois qu'elle a dirigé une ville elle s'est employée à interdire des spectacles et à retirer des bibliothèques des ouvrages contraires à son idéologie, voire à les bruler.

Ces mouvements veulent occuper la rue pour propager leur idéologie de haine et d'intolérance, en utilisant au besoin la violence afin de faire taire leurs ennemi(e)s que sont les démocrates.

Des mobilisations unitaires, regroupant organisations politiques, associations et syndicats ont permis ces derniers mois à Paris, à Lille et dans d' autres régions de poser les jalons d'une riposte antifasciste qui doit aller en s'amplifiant,

d' autant que le FN va réinvestir l' espace public à l' approche des élections.

C'est dans ce climat délétère que nous réactivons le comité Ras l'front Rouen, association unitaire, pluraliste et indépendante. D'ores et déjà nous avons assuré la protection du concert du groupe de rap ZEP à la Maison de l'université de Mont Saint Aignan que les groupes d'extrême droite voulaient interdire, un millier de tracts ont été ensuite distribués sur le campus...

Nous avons besoin de votre soutien :

- afin que vous informiez vos adhérents de notre existence et les appelant, s'ils le souhaitent, à nous rejoindre

- de votre soutien financier afin que nous puissions mener à bien toutes nos actions : tracts, autocollants, affiches, réunions publiques, concerts, mobilisations...

Comptant sur votre solidarité recevez cher(e)s ami(e)s, cher(e)s camarades nos cordiales salutations.


Nous contacter : Ras l'front Rouen BP 159 76308 Sotteville lès Rouen cedex - E-mail : infos@rlfrouen.lautre.net - Site : www.raslfrontrouen.com

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 29/01/2012 16:55


Réseau de lutte contre le fascisme : Ras l'front Rouen renaît et demande un soutien ...


Et, il est vrai qu'il va falloir se mobiliser car l'extrème droite constitue une grave menace à la liberté de création et d'expression ...


Je suis contre tous les extrêmes et encore plus sur le Front National.


Alors dans ces conditions, il me semble normal de réactiver le comité Ras l'front Rouen, associatio unitiare, pluraliste et indépendante ...


J'ose espèrer que l'on évitera d'avoir le Front National au deuxième tour ...

dan29000 29/01/2012 21:50



Pas certain que l'on puisse l'éviter au second tour ,hélas, la faillitte de l'UMP et la médiocrité du programme du PS donnent à penser que certains ne croient plus du tout en ces deux partis,
avec reste le choix entre abstention ou FN pour les déçus de la politique politicienne...