Rroms : déclaration de paix après la déclaration de guerre de Sarkozy

Publié le par dan29000

Déclaration de paix
 
"La voix des Rroms" <communication@lavoixdesrroms.org>

Le Président de la République a déclaré la guerre aux gens du voyage et aux Rroms. Les Tziganes entendent répondre par une déclaration de paix pour éviter une explosion sociale.

L’organisation le 28 juillet d’une réunion à l’Elysée sur les « problèmes» posés par les Tziganes est une première depuis la Libération.

Comme trop souvent dans leur histoire, les Tziganes sont une fois de plus les boucs-émissaires privilégiés d’une classe dirigeante empêtrée dans les scandales politico-financiers.

Si Nicolas Sarkozy devait réitérer sa déclaration de guerre, le Collectif des Associations Tziganes serait amené à diligenter des actions judiciaires pour provocation à la haine raciale et à demander aux parlementaires de s’interroger sur la nécessité de réunir la Haute Cour.

La prégnance du racisme anti-tzigane dans la société française est telle que la confirmation le 1er juillet 2010 par la Cour d’appel de Paris de la condamnation de France Télévisions pour provocation à la haine raciale en raison du contenu d’une émission C dans l’air intitulée : « Délinquance : la route des Roms » est passée totalement inaperçue.

Alors que la France a fait l’objet de maintes condamnations par les instances européennes et risque de se retrouver au ban de l’Europe, aucun effort n’est fait par les pouvoirs publics pour lutter contre la multiplication des actes et des propos racistes dirigés contre les Tziganes.

Le 18 juillet 2010, la France a enfin reconnu officiellement le drame de l’internement et de la déportation des Tziganes de 1940 à 1946 par le biais d’un discours prononcé par le secrétaire d’Etat aux anciens combattants.

Dix jours plus tard, Nicolas Sarkozy prend l’initiative d’une politique de nature raciale qui, si elle venait à être mise en œuvre, risquerait fort de constituer une nouvelle page noire de l’histoire de France tant il estvrai que Les Tziganes, au delà des profondes différences qui existent entre Rroms et gens du voyage, sont soumis en France à un véritable régime d’apartheid en raison d’une législation d’exception indigne d’un pays démocratique.

Le Collectif des Associations Tziganes demande à être reçu par le chef de l’Etat pour évoquer les problèmes que posent les propos racistes de certains parmi les ministres et les parlementaires de l’UMP.

Le Collectif des Associations Tziganes demande l’abrogation de toutes les lois discriminatoires et une action résolue au plus haut niveau de l’Etat pour lutter contre le racisme anti-tzigane.

Pour la sauvegarde des valeurs universelles qui ont fait la grandeur de la France, le Collectif des Associations Tziganes lance un appel en reprenant les mots exacts utilisés il y a vingt-cinq ans par Georges Guingouin, premier maquisard de France, libérateur de Limoges, dans son appel lancé à l’occasion du 41ème anniversaire de la bataille du Mont Gargan :

« En 1985, j’en appelle aux hommes et aux femmes à l’âme généreuse pour que dans un sursaut moral, une nouvelle Résistance commence afin que la France reste le pays des Droits de l’Homme. La flamme de la Liberté ne doit pas s’éteindre ! ».

Le Collectif des Associations Tziganes organise une conférence de presse
le mercredi 28 juillet 2010 à 11h à la Chope des Puces 122 rue des Rosiers à Saint-Ouen.

Contacts :
- Alain DAUMAS président de l’UFAT (Union Française des
Associations Tziganes) 06 62 37 74 57
- Saimir MILE président de la Voix des Rroms 06 68 10 72 27 -
Henri BRAUN avocat 06 63 71 38 10


--
Suivez-nous sur twitter: http://www.twitter/voxrromorum






Publié dans actualités

Commenter cet article

roche 13/09/2010 09:40



voila ce que j'ai recue de votre part.


APPEL AUX DONS

Pendant que les autorités françaises donnent à la répression des Rroms un
caractère systémique et systématique,
Pendant qu’elles parlent de « démantèlements de camps illicites » pour
désigner l’évacuation de lieux de vie pour des familles mises en situation
de précarité juridique par ces mêmes autorités,
Pendant que par l’utilisation de ce vocabulaire choisi pour diaboliser,
comme l’utilisation de sondages et de statistiques de criminalité bidonnés
les autorités cherchent à dresser l’opinion publique contre les Rroms,
Pendant que des enfants rroms n’ont pu faire la rentrée en classe
normalement cette année, parce qu’ils ont été expulsés avec leurs parents
de leurs maisons,

LA VOIX DES RROMS souhaite créer un fonds pour la Justice

Ce fonds servira prioritairement à couvrir les frais de procédures
judiciaires à engager contre ceux qui incitent à la haine, au racisme et à
la discrimination. D’ores et déjà, nous envisageons une telle procédure
contre le ministre de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des collectivités
territoriales, qui dans une circulaire du 5 août dernier demande aux
préfets l’évacuation de 300 campements illicites, « en priorité ceux des
Roms ».

Au-delà des actions judiciaires à mener, le fonds constitué par vos dons
servira plus largement à des actions pour une justice sociale, notamment
des activités en direction des enfants rroms (ateliers de langue
française, de cirque, d’arts plastiques etc.), mais aussi à l’organisation
de rencontres afin de combattre les préjugés que diffuse une certaine
presse et qui nourrissent les politiques racistes et répressives en
France.

Vous pouvez nous envoyer vos chèques, libellés au nom de « La voix des
Rroms », à l’adresse :

La voix des Rroms
50, rue des Tournelles
75003 PARIS

Ou bien faire un virement sur le compte de La voix des Rroms (RIB en pièce
jointe).

En vous remerciant d'avance pour votre solidarité dans la guerre que nous
livre l'Etat, nous vous tiendrons au courant de l'avancée de chaque
initiative que nous prendrons,

Bien à vous,

Saimir MILE
Président de "La voix des Rroms"
-- 



dan29000 13/09/2010 10:02



danactu-resistance ne fait partie d'aucune organisation ou groupe, et donc ne peut faire appel à des dons, nous soutenons juste le combat des Rroms....


Merci de nous préciser ce que vous entendez par "Voilà ce que j'ai reçcu de votre part" ?, en nous contactant par la zone de CONTACT, en bas de la page d'accueil de notre  site...


Les commentaires n'étant pas un lieu de "dialogues"...



roche 13/09/2010 09:24



j'ai recue un mail de votre organisation me sollicitant, seulement il y a un hic vous reclamez un rib dans votre mail, je ne pense pas que ca soit legal, pouvez vous m'en dire plus sur la
question?


Salutations



dan29000 13/09/2010 09:37



effectivement au-delà de l'aspect légal, je vous conseille de ne jamais envoyé de RIB à personne...


Ici sur notre site, nous ne faisons que répercuter des infos afin de les amplifier (hors quelques textes originaux) je vous invite donc à contacter les personnes dont les coordonnées sont dans
l'article, par tel ou mail...qui elles, pourront vous en dire plus...