Rueil (92) : Appel des ouvriers de Goodyear à la mobilisation mardi

Publié le par dan29000

w-rentabilite-partoutmardi 12 février 2013 à 8h30   

 

Lieu :Rueil-Malmaison

Siège de Goodyear France
8 Rue Lionel Terray
Rueil-Malmaison (92)

 

Manifestation avec les ouvriers de Goodyear

à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)

Appel de la CGT Goodyear Amiens Nord :

 


Le 12 février 2013 nous serons très nombreux à être présents [ à 8h30 ] devant le siège de GDTF à Rueil Malmaison, nous rappelons notre objectif :

Depuis ce matin nous ne cessons d'entendre que les Goodyear vont se réunir pour en découdre avec les forces de l'ordre, le ministre de l'intérieur commente des rumeurs, JAMAIS la CGT Goodyear n'a eu cette démarche bien au contraire, nous avons toujours appelé au calme et surtout ne pas tomber dans la provocation qui sera c'est sur omniprésente…

Tous les patrons qui annoncent des restructurations ne cessent de dire que la CGT chez PSA, Goodyear, est irresponsable, alors que sans nous il y a belle lurette que les usines seraient fermées, les médias qui ne sont que le bras armé du gouvernement reprennent en boucle la désinformation totale pour continuer à criminaliser l'action de ceux qui se battent contre des patrons voyous pour leurs emplois !!!!

Nous n'entendons aucun commentaire sur la fermeture du site de CLAIROIX où les gars avaient tout accepté, rien non plus sur MOLEX, mieux encore des soit disant analystes économiques qui ne connaissent rien au dossier Goodyear, affirment sur toutes les chaines que le site de Dunlop Amiens tourne du feu de dieu, alors que nous savons tous que celui-ci à perdu 65% de sa production et que son avenir est plus qu'incertain !!!!

Nous sommes VICTIMES, d'une cabale, le MEDEF, le gouvernement et certaines centrales confédérales (cfdt, cgc, cftc) s'unissent pour essayer de détruire les seuls qui résistent à la casse organisée de notre industrie.

Ils veulent coûte que coûte nous détruire, nous avons le 29 janvier 2013 réuni plus de 20 entreprises dans la rue pour demander au gouvernement de tenir les promesses faites lors de la campagne électorale de 2011, l'union des salariés qui sont comme nous victimes est un DANGER pour tout le système, car le MEDEF comme le gouvernement et les autres qui se disent syndicalistes font cause commune !!!!

Un peu comme au temps d'une époque bien sombre de notre histoire où les résistants étaient les hommes à abattre….. Les syndicalistes CFDT de SANOFI qui ont eu le malheur de dire ouvertement qu'ils ne décoléraient pas contre BERGER et la signature de l'accord sur la « sécurisation de l'emploi » sont devant le peloton d'exécution, ils risquent d'être exclu parce qu'ils ont dit qu'ils n'acceptaient pas cette signature qui met en danger grave leurs emplois !!!!

Les Goodyear seront au siège social, nous y allons pour réaffirmer que nous nous battons pour nos emplois, nous refusons toutes provocations et demandons au gouvernement d'être à l'écoute du monde du travail et non uniquement des patrons, comme c'est le cas actuellement !!!

Le gouvernement s'aperçoit que la casse industrielle dans notre pays met des milliers de salariés et à juste titre en colère, il suffit de constater ce qu'il se passe à PETROPLUS, hier, il y avait 5 repreneurs et aujourd'hui les mecs vont recevoir des lettres de licenciements !!!

Les Goodyear se battent dignement depuis 2007, nous n'avons qu'un seul objectif garder nos emplois et défendre l'industrie de notre pays…

De nombreux acteurs autour de ce dossier passent leur temps à vouloir détruire la CGT Goodyear, peu importe les méthodes et les propos nous RÉSISTERONS, nous ne plierons jamais, nous sommes les seuls à pouvoir affirmer que sans nous le site de Goodyear serait fermé depuis au moins 2007 !!!!

Le 12 février 2013, nous allons être provoqués et la CGT demande aux Goodyear de ne pas tomber dans le piège qui va nous être tendu, nous avons avec intelligence depuis 2007 su protéger notre usine et nos emplois, pendant des années l'ancien préfet de la somme disait « la CGT à une attitude responsable… » et il avait plus que raison, personne ne nous détournera de notre objectif principal et nous ne serons jamais les égaux de la direction Goodyear, LES VOYOUS CE N'EST PAS NOUS !!!!!

Modalités pour la journée du 12 février 2013 :

1.# Rendez vous sur le parking usine 5.30 heures départ parking 6.00 heures.

2.# Les cars numéros 1 et 2 seront exclusivement réservés pour les salariés de l'équipe 60 (nuit)

3.# Nous aurons 13 cars au total, ils seront tous numérotés il appartiendra à chacune et chacun de reprendre le même car au retour.

4.# Aucun sac ne sera toléré dans les cars.

5.# Une vente de tee-shirt (5 €) sera effectuée pour que nous soyons tous au même couleur pour la même cause.

6.# Un BBQ sera organisé par l'union départementale CGT Somme pour que tous les participants à cette action puissent se restaurer sur place.

Préavis de grève :

Du lundi 11 février 2013 20.00 heures. - Au mercredi 13 février 2013 6.00 heures.

Dans chaque bus il y aura des responsables, nous rappelons que cette action à pour but unique de nous mobiliser pour l'avenir de nos emplois et de notre site, de très très nombreux médias seront présents à notre arrivée, certains n'attendent qu'une chose pouvoir donner une image de salariés irresponsables et pouvoir détruire la CGT Goodyear, à nous toutes et tous de leur prouver le contraire !!!

Des salariés de toute la France répondent à notre appel à l'action du 12 février 2013, ARCELOR, FORD, 3 SUISSES, PSA, Dunlop Montluçon, Riom, SANOFI, VALEO, RENAULT, PO, MICHELIN, FIRESTONE, CANDIA, COCA-COLA, HARIBO….la fédération de la chimie appelle à une mobilisation totale, la confédération CGT appuie le mouvement….

Cette journée aura une ampleur NATIONALE, les Goodyear sont devenus le symbole de cette France qui lutte pour l'emploi, nous résistons depuis 2007 contre une multinationale puissante, jamais nous n'avons cédé à la violence et ce malgré une provocation non STOP….

Le 12 février 2013, les Goodyear vont encore démontrer que dans notre pays nous pouvons résister, nous pouvons gagner le droit de garder nos emplois.

Plus que jamais nous devons être mobilisés, le nombre de salariés qui se sont inscrits à ce jour pour venir défendre leurs emplois envoient un signal fort à cette direction archaïque et ceux qui l'accompagnent !!!!

Le 12 février 2013, les goodyear salaries responsables seront dans la rue pour exiger le droit d'avoir un emploi, nous sommes en 2013 et nous sommes encore debout, alors que certains nous voyaient déjà morts en 2007…

Plus que jamais, fiers d'etre des Goodyear Amiens Nord, tous ensemble le 12 février 2013 pour dire non aux licenciements et au projet de fermeture de notre usine

 Lien : http://www.demosphere.eu/node/34581
Source : http://communismeouvrier.wordpress.com/2013/0...

Source : http://blog.cgt-goodyear-nord.com/


1 2 3 4 5

Fermeture du site Goodyear d'Amiens Nord

Vous venez d'apprendre la fermeture du site GOODYEAR d'Amiens nord.

Nous vous donnons donc rendez-vous pour continuer notre combat dans les groupes qui font des bénéfices mais aussi par solidarité aux 1250 salariés qui se battent maintenant depuis 6 ans, et sont aujourd'hui menacés de perdre leur emploi.

Ce rendez-vous aura lieu le :

12 fevrier à 8h30 à Rueil Malmaison

Nous comptons sur une mobilisation sans précédent pour continuer notre action contre les licenciements !!!!!!!

  Source : message reçu le 31 janvier 11h
Source : message reçu des organisateurs le 7 février 15h


1 2 3 4 5

Le groupe est seul responsable de la casse annoncée

CGT Goodyear Amiens

Après l'annonce sans surprise le 31 janvier, par la direction de Goodyear du projet de fermeture du site d'Amiens Nord, des commentaires ont mis en cause la CGT en renvoyant dos à dos l'entreprise et le syndicat CGT, majoritaire.

Pour l'union départemantale CGT de la Somme et l'union locale d'Amiens ZI, "affirmer cela c'est oublier, pour certains volontairement, que le pouvoir de décision dans les entreprises appartient à la direction et que c'est une des causes de la crise économique et sociale que nous vivons.

La CGT affirme que le manque d'investissement depuis plusieurs années, le transfert de productions, les pressions incessantes à l'encontre des salariés et l'utilisation de manœuvres pour faire échec aux discussions engagées sont de la seule responsabilité d'un groupe qui cumule les profits.

Le syndicat CGT de Goodyear, sur mandat des salariés, a toujours été ouvert à la discussion sur la base de la recherche de solutions permettant la pérennité de l'activité industrielle. C'est cet objectif qui doit maintenant animer l'ensemble des acteurs locaux et nationaux.

Après l'expression de leur émotion et de leur compassion, les responsables politiques doivent passer aux actes et assumer leurs responsabilités. Ils en ont les moyens. Reste à faire preuve de détermination."

La CGT sera au coté de son syndicat de Goodyear et des salariés pour porter ces exigences notamment le 12 février dès 8 h 30 devant le siège du groupe à Rueil-Malmaison.

  Source : http://ulcgt10.fr/spip.php?article2342


1 2 3 4 5

Sur le terrain des luttes - Goodyear :

Compte rendu du Comité Central d'Entreprise du 31 janvier 2013

La direction annonce qu'elle a un projet visant à fermer le site d'Amiens nord, sans donner de date.

Au vu des éléments remis ce jour, cette réunion est en réalité un nouveau coup e force dont le but ultime est de provoquer la colère des salariés de notre usine mais aussi faire porter la responsabilité de ce projet à la seule CGT et tout cela à la veille des élections professionnelles mais pour nous tout ceci n'est que la continuité d'un programme qui vise à détruire le seul syndicat qui s'oppose avec succès à une restructuration rétorquée à 5 reprises par la justice.

La direction confirme bien que les sécurités installées sur les portes derrière notre dos pendant la période de fermeture d'usine en décembre avait bien une relation directe avec cette nouvelle provocation d'aujourd'hui.

Maintenant il existe 2 solutions :

1) soit l'énervement total et l'embrasement social recherché par la direction depuis 2007

2) soit une prise de recul et la mise en place d'une stratégie comme nous avons du le faire depuis 2007

Cette annonce n'est pas dûe au hasard et n'a qu'un seul but, nous influencer afin de vous faire valider la fermeture du tourisme et la cession de l'agraire dans des conditions inacceptables.

La direction Goodyear, une nouvelle fois porte atteinte à l'intégrité mentale et physique des salariés, il faut donc que chaque salarié qui n'est pas allé porter plainte aille le faire, car nous sommes persuadés que les auteurs de ce démantèlement seront condamnés.

La direction cherche à tout prix le pétage de câble des salariés comme le nôtre lors de cette réunion de ce l'action car il est vrai qu'il nous a fallu prendre beaucoup sur nous pour ne pas exploser devant des dirigeants incompétents et insolents.

Nous avons également constaté que l'autre pseudo organisation syndicale (CGC) continue à accompagner la direction plutôt que de la condamner.

Le 12 février 2012, date du prochain CCE, nous vous appèlerons toutes et tous à revenir au siège de Goodyear France car nous devons tous ensemble nous unir et ne surtout pas baisser les bras, la direction de Goodyear aura à répondre de ces actes juridiquement et socialement.

À ce stade la situation concernant notre établissement reste exactement la même que depuis 2007, l'annonce du projet, nous vous le répétons, ne vise que vote colère et un embrasement sur le site.

Soyez persuadés, car nous avons déjà échangé avec notre avocat et l'annonce de ce jour restera au stade d'annonce, la direction l'a bien compris et elle a raison, tant que la CGT sera ultra majoritaire, aucun projet de la direction visant à vous détruire ne sera appliqué.

Par ailleurs, nous avons sur la table un projet global, la direction le refuse et espère pouvoir un jour obtenir un accord à minima mais elle sait que cela ne se fera pas tant que nous aurons cette majorité écrasante.

Le gouvernement, quant à lui, veut s'immiscer dans ce dossier, il peut car il en a le pouvoir et doit exiger de la part de Goodyear qu'il respecte l'ordonnance du tribunal de Nanterre qui exige un plan d'affaires sur 5 ans du repreneur Titan.

La direction annonce qu'elle se désengage de l'agraire en Europe, ce qui est loin d'être une nouveauté puisque cela avait été déjà annoncé en 2009.

Pour conclure, nous avons eu un 6ème projet de fermeture de notre usine qui confirme que la direction Goodyear veut notre peau à toutes et tous, en nous battant comme nous le faisons depuis 2007, nous n'avons pas fait que sauver notre usine et nos emplois mais les emplois du groupe en entier, la survie du groupe Goodyear Dunlop Tires France est entre nos mains ; il serait donc urgent que sur l'ensemble des sites en France, les salariés prennent conscience jamais la direction n'arrivera à ses fins et que sinon ce serrait la mort de l'ensemble des emplois des usines du groupe, ceux qui pensent que c'est parce qu'il y a un accord 4x8 qui les sauvent devraient vite revenir sur terre.

Nous allons prendre le temps et le recul nécessaire pour continuer notre lutte car c'est la seule et unique solution pour démolir un projet qui restera au stade de projet, c'est la promesse que nous vous faisons ce jour.

En ce qui concerne la colère à exprimer, elle pourra l'être lors d'une journée d'action forte le 12 février 2013, devant le siège à Rueil-Malmaison ; plus que jamais c'est le tous ensemble qui doit s'exprimer.

À suivre

Le seul et unique syndicat sur Amiens nord, votre CGT

CGT Goodyear

cgt-goodyear-pneus.jpg

Source : http://www.communcommune.com/article-sur-le-t...


1 2 3 4 5

Mobilisation devant le siège Goodyear à Rueil-Malmaison

Suite à l'annonce du projet de fermeture du site Goodyear d'Amiens Nord une journée d'action est annoncée pour le 12 février.

RdV devant le siège national à 8h30 à Rueil-Malmaison

INFOS A SUIVRE

Source : http://www.solidaires.org/article43570.html

Publié dans actualités

Commenter cet article