Saint-Denis : Forum social des quartiers populaires 2011

Publié le par dan29000

vendredi 11 novembre 2011 à 14h   

 

Lieu :Saint-Denis

Université Paris-8 - Saint Denis
2, rue de la Liberté
Saint-Denis (93)
Métro Saint-Denis-Université


Forum Social des Quartiers Populaires 2011

Les 11 et 12 novembre à Saint-Denis

Débats, tables-rondes, projections, concerts, théâtre


FSQP 2011 : 4ème édition !

Le Forum Social des Quartiers Populaires 2011 aura lieu les 11 et 12 novembre 2011 à Université de St Denis-Paris 8 (metro ligne 13 - St Denis Université)

Le Rendez-Vous politique, social et culturel des quartiers et cités populaires.

document au format PDF:

30 ans que les banlieues réclament justice et que des revendications précises ont été formulées au travers de marches, de révoltes, de grèves de la faim, de manifestations et de réunions publiques. 15 ans que le Ministère de la Ville a été créé pour répondre à la relégation sociale et la ségrégation urbaine des cités. Les gouvernements passent avec leurs lots de sigles et de recettes miracles "politique de la ville, rénovation urbaine, cohésion sociale : DSQ, ZEP, ZUP, ZAC, ANRU.... ".

Nos quartiers servent de défouloir pour des politiques et des médias en mal de petites phrases assassines sur les "territoires perdus de la République", "parents irresponsables", "zones de non-droit" "mafiatisation" et autres "dérives islamistes". Les habitant-e-s, et notamment les jeunes, sont stigmatisé-e-s et désigné-e-s comme les principaux responsables des dérives de notre société. Ca ne coûte pas cher de donner des leçons de civisme et de montrer du doigt les "racailles", les "sauvageons" ou les "raclures" en les jetant à la vindicte populaire.

  Source : http://fsqp.fr/FSQP-2011-4eme-edition.html
Source : message reçu le 31 octobre 08h
Source : http://www.citoyensdesdeuxrives.eu/better/ind...


Programme

Voici le programme du Forum Social des Quartiers Populaires .

Vendredi 11 novembre

14h -17h30 S'organiser dans les quartiers : une histoire politique spécifique
Les quartiers populaires sont présentés comme un désert politique où règne criminalité et communautarisme… 30 ans de luttes et d'affrontements politiques sont jetés dans les poubelles de l'histoire. Le FSQP est le produit de cette histoire et la revendique comme un patrimoine politique commun à transmettre.

  • Le MTA (Mouvement des Travailleurs Arabes) vu de l'intérieur : Khemissi Djataou
  • Du Comité contre la Double Peine au MIB (Mouvement de l'Immigration et des Banlieues) (Ile de France) : Tarek Kawtari
  • D'Agora à Divercité (Lyon) : Pierre-Didier Tchétché Apéa
  • Tactikcollectif et Motivé-e-s (Toulouse) : Salah Amokrane
  • de l'UJM (Union des Jeunes Musulmans) au CMF (Collectif des Musulmans de France) :Abdelaziz Chaambi

18h00-21h00 La politique de la Ville : un déni de démocratie...!?

A l'heure, où l'on célèbre la naissance de la politique de la ville comme une réponse aux émeutes populaires: Trente après, quels bilans politique en tire-t- on? En pleine Rénovation urbaine, les quartiers sont de nouveau la cible de grands chantiers sans que la voix des habitants ne soient prise en compte. Les grands absents de la politique restent les principaux concernés : les habitants des quartiers populaires. La constante reste un déni de démocratie et un clientélisme politique mortifère pour nos mouvements.

  • Genèse et bilan de la Politique de la Ville : Pierre-Didier Tchétché Apea et Yves Mena
  • Justice pour le Petit Bard (Montpellier): L'exemple d'une lutte locale qui s'est muée en mouvement politique: Khalid Elhout, Hamza AARAB
  • Collectif de Femmes "Quelques-unes d'entre nous": le rôle des habitantes dans leur quartier - Zouina Meddour

Samedi 12 novembre

11h00-14h00 : Organisations politiques, Collectifs, associations issues de l'immigration et/ou des quartiers populaires : état des lieux
De nombreuses associations, structures et mouvements se revendiquant des quartiers populaires et/ou de l'immigration, initient ou ont initié des collectifs, des regroupements politiques et ce depuis des années. Chacune de ces organisations tente, tant bien que mal, de fédérer afin de porter à un niveau national des revendications politiques. Toutes ces initiatives, toutes aussi intéressantes et pertinentes, peinent à se transformer en relais au plan national. Pourquoi ?

Un débat ouvert sur les différentes stratégies et pratiques collectives est nécessaire pour une confrontation constructive des expériences et des idées pour transformer les réalités..

Intervenants : Émergence, PIR, ATMF, FTCR, Ac le Feu, MIB, CMF, Divercité, Motivé-e-s,

15h00- 19h00 : Quelles convergences pour faire des quartiers populaires une priorité politique ?

Les mouvements des quartiers et/ou de l'immigration sont nombreux et riches d'expériences de luttes. Pourtant le morcellement de ces expériences a fini trop souvent par avoir raison sur leurs objectifs communs :l'égalité des droits pour toutes et tous, faire entendre la voix des « sans voix », sortir de l'invisibilité dans laquelle les politiques dominantes veulent nous maintenir, et développer des projets politiques pour les habitant-e-s de ces quartiers. L'heure est à l'écoute commune, au respect des parcours, aux convergences possibles au-delà des divergences de tactiques, de stratégies, d'analyses de nos mouvements. Mais faut-il simplement en prendre acte ou devons-nous transcender ce qui distingue les uns des autres pour se concentrer sur ce qui nous rapproche, et peut nous rassembler. Parlons-en, mettons cela en débat au sein du Forum.

20h 30 > Minuit : soirée culturelle théâtre, spectacle - danse, concert (à écrire plus précisément et avec horaire...


Déclaration commune

la déclaration commune FSQP et 3ème rencontre autour du débat du samedi apres-midi

Forum Social des Quartiers Populaires/ Troisième rencontre nationale des luttes de l'immigration

Depuis plusieurs années le Forum Social des Quartiers Populaires mobilise des militants de l'immigration et des quartiers populaires de l'ensemble du territoire pour tenter de produire les conditions de l'émergence d'une organisation et d'une parole politique autonome de ces quartiers. Plus récemment les « rencontres nationales des luttes de l'immigration » qui en sont à leur troisième édition se sont mises en place afin de partager les expériences militantes et envisager des perspectives communes. Les organisateurs de ces deux initiatives appellent cette année à les faire converger en les rendant complémentaires. Le débat sur les perspectives qui s'enclenchera lors de la première initiative pourra ainsi être poursuivi lors de la seconde.

La situation faite à l'immigration et aux quartiers populaires depuis plusieurs décennies, la paupérisation, la précarisation et la discrimination qui touchent leurs habitants, les attaques grandissante qu'ils subissent (contrôles au faciès, crimes raciste, déni des droits les plus élémentaires : au logement, à la santé, etc.), etc. rendent nécessaire une dynamique de convergence susceptible d'accroître la force des initiatives militantes qu'exige la situation. Dans le respect des choix de chacun, il est possible d'envisager un espace militant commun, un front uni des organisations de l'immigration et des quartiers populaires. C'est à cela que nous voulons travailler en appelant à la convergence des initiatives.

Source : demosphère

Publié dans actualités

Commenter cet article