Sarcelles : La mairie collabore avec des criminels de guerre

Publié le par dan29000

Honte au maire de Sarcelles qui déroule le tapis rouge à l’ambassadeur d’Israël ! 

Retrouvons-nous nombreux, à l’appel du Collectif 95 pour Gaza, pour protester lundi soir contre la réception organisée à la mairie de Sarcelles en l’honneur de l’ambassadeur d’Israël. Ci-dessous le texte de l’appel.
Halte à la collaboration avec les criminels de guerre !

"L’ambassadeur de l’État d’Israël, Daniel Shek, est officiellement invité à la mairie de Sarcelles. C’est le soutien à une politique criminelle de l’Etat d’Israël. C’est également une insulte à la laïcité par un encouragement à la division communautaire.

Lundi 1er février 2010, en toute discrétion, le député-maire de Sarcelles invite l’ambassadeur d’Israël à un dîner, aux frais de la population. Cette “soirée privée” est précédée d’une rencontre avec les membres volontaires du Conseil municipal à la mairie de Sarcelles.

Plusieurs d’entre eux/elles ont refusé de cautionner cette provocation.

Car il s’agit bien d’une provocation : Israël colonise la Palestine avec violence depuis plusieurs décennies, emprisonne illégalement des milliers de Palestiniens, pratique le nettoyage ethnique et organise la punition collective du peuple palestinien. La guerre menée par Israël contre la population de Gaza a fait il y a un an 1400 morts, et fut l’occasion pour l’armée israélienne de tester sur la population civile de nouvelles armes prohibées par l’ONU.

Le blocus de Gaza a été qualifié par Richard Falk, envoyé spécial du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, de « crime génocidaire ». Les crimes de guerre (qualifiés de « crimes contre l’humanité ») sont confirmés par le “rapport Goldstone”. Ce rapport a été entériné par l’Assemblée générale de l’ONU.

M. François Pupponi pratique le "deux poids deux mesures" depuis longtemps. Il a notamment boycotté :

la déléguée générale de la Palestine lors du 60ème anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Homme, organisé à Sarcelles le 10 décembre 2008 ;

la marche “Liberté pour Gaza”, passée à Sarcelles en décembre dernier.

C’est à notre tour d’organiser le boycott !

Tant que l’application de l’ensemble des résolutions des Nations-Unies, la libération de tous les prisonniers palestiniens détenus en Israël, et la levée du blocus de Gaza ne seront pas réalisés, nous resterons mobilisés.

C’est pourquoi nous appelons les Sarcelloises et les Sarcellois, les habitants-tes du Val d’Oise et de l’ensemble du pays à alerter leurs élus-es et à s’engager dans la campagne “BDS” : Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre l’État d’Israël. Cette campagne contre l’apartheid est soutenue par les Palestiniens et les Israéliens anti-guerre.

RASSEMBLEMENT + CONFÉRENCE DE PRESSE

Devant la mairie de Sarcelles-Village

Place de la Libération, Sarcelles-Village - lundi 1er février à 19 heures

Gare de Sarcelles St Brice (direction Luzarches ou Persan-Beaumont). Prendre la sortie Sarcelles (et non St Brice). Ensuite à pied :http://maps.google.fr/maps ?hl=fr&ie=UTF-8&tab=wl

contact : marchepourgaza_95@googlegroups.com

Source :EuroPalestine

Publié dans actualités

Commenter cet article