Semaine de solidarité avec les peuples autochtones

Publié le par dan29000

Le 4ème Sommet des peuples d’Abya Yala (désignation indigène du continent américain), qui a rassemblé 6 500 délégués autochtones de 22 pays des Amériques à Puno, au Pérou, a lancé également, dans sa déclaration du 31 mai 2009, un appel pour l'organisation d'une journée internationale en défense de la Terre Mère le 12 octobre 2009, et un Sommet alternatif des peuples indigènes, pendant la Convention du Changement Climatique de Copenhague, en décembre 2009.

Le 12 octobre marque le début de l’invasion des Amériques et du génocide des peuples premiers mais rappelle également cinq siècles de luttes et de résistances. C’est traditionnellement un hommage à ceux qui ont été victimes des conséquences de la conquête et du colonialisme européen, et un moment fort où les peuples autochtones affirment leurs droits et territoires. C’est aussi un jour de solidarité avec ces peuples qui vivent une nouvelle conquête de la part des multinationales qui s’accaparent et détruisent leurs territoires jusqu’à menacer leur existence même, au nom d’une politique de développement productiviste et capitaliste qui est en train de conduire à une catastrophe planétaire alimentaire, sociale et environnementale.

A l’opposé, les peuples autochtones défendent une alternative de vie en retrouvant leurs racines pour se projeter dans l’avenir : c’est le « Bien Vivre » basé sur des productions locales, solidaires et respectueuses de l’environnement, de l’humanité et des cultures.

Du 10 au 17 octobre, dans divers lieux de la planète auront lieu des mobilisations, des actes culturels et des débats. En France, en réponse à l’appel lancé, nos organisations se rassembleront pour une semaine de solidarité. Elle permettra de faire entendre directement l’expression de représentants des peuples autochtones, de faire connaître leurs luttes, revendications, de débattre des défis que nous avons à relever ensemble : la lutte contre la marchandisation de la vie et des biens communs, la militarisation des territoires, la criminalisation des luttes sociales et la construction du « Bien Vivre Ensemble » dans la paix et la justice sociale, la souveraineté alimentaire et la préservation de la planète.

Cette semaine sera aussi l’occasion d’exprimer fortement notre solidarité avec les luttes et les revendications des peuples autochtones et d’exiger justice pour tous les militants autochtones persécutés ou emprisonnés à l’instar de Léonard Peltier aux Etats-Unis ou Alberto Pizango au Pérou.

Premières organisations signataires :

ATTAC - CADTM - CALPA - COLCREA - Colectivo Argentino por la memoria - Collectif Alerte Honduras - Collectif des Péruviens en France - Comité Pérou - Comunistas de Perú en Francia - Confédération Paysanne - Coordination Populaire Colombienne à Paris - Consejo Pro-Bolivia Francia - CSIA Nitassinan - France Amérique Latine - France Libertés - Le Cercle Bolivarien de Paris – Le Mouvement de la Paix - Les Verts - MRAP - NPA - Nuestra América en Marcha - PCF - PG – Radio Latinos - Raíces Cubanas - Solidaires - Terre et Liberté pour Arauco - UNIPOMA - Union de Asociaciones Latinoamericanas en Francia (UNION).

L’appel de Belem : *Déclaration des peuples indigènes au Forum social mondial de *Belém, Amazonie, Brésil, 1er février 2009

http://openfsm.net/projects/facili-tation-de-fsl/appel-des-peuples-indigenes-face-a-la-crise-de-civilisation

Publié dans actualités

Commenter cet article