Siné Mensuel, numéro 5, est en vente partout, il n'y a plus qu'à l'acheter

Publié le par dan29000

 

 

  SINE NO 5 [50%]

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier numéro de cette nouvelle année 2012 qui va enfin nous débarrasser de l'encombrant occupant de l'Elysée. Siné et sa joyeuse bande nous propose encore un sommaire de résistance, aussi varié que copieux, à consommer sans modération.

 

 Au menu, pour bien commencer l'année, année très très électorale des USA à la Russie, en passant par notre bel hexagone, la campagne débutera une fois encore, par un des thèmes récurrent, la violence. Pas celle des actionnaires du CAC 40 qui se gavent toujours autant malgré la crise, pas celle des vendeurs d'hippodrome du côté de Chantilly, mais celle plus médiatiquement porteuse, celle de ces jeunes, vous savez  ces jeunes qui mettent leurs casquettes à l'envers juste pour contrarier Morano. Un long et instructif entretien avec le sociologue Laurent Mucchielli où il nous cadre bien les manipulations passées et futures qui permettent en créant de la peur à bon marché, d'obtenir un plus de bulletins de vote made in UMP. Violence et insécurité, bandes, et manipulation de chiffres, images en boucle et volonté politique d'inquiéter, hélas assez bien partagée entre la droite et la gauche.

 

"On veut nous faire croire que le discours des politiques n'est que le reflet de l'évidente insécurité. C'est faux". Laurent Mucchielli.

 

L'interview est vraiment clarifiante, comme toujours avec ce sociologue que l'on aimerait voir un peu plus dans les médias. En plus on apprend aussi qu'il aime le couscous, Mandela et Hendrix...Tant mieux...

 

 Autre temps fort de ce nouveau numéro, l'article de Véronique Brocard, sur la lutte contre l'habitat indigne, avec un joli titre "L'effet du logis". Plus de trois millions de mal-logés en France. Et encore le terme de mal-logés, il faudrait savoir ce qu'il se cache derrière ce terme un peu imprécis. Alors reportage à Roubaix, aux côtés d'une association, le "Pact" où des gens vont, pas à pas, apprendre à se reconstruire. Car souvent les logis insalubres riment avec les vies précaires et l'estime de soi envolée. Reportage bien éclairant sur des situations dont TF1 nous parle assez peu en définitive...En prime on apprend les sept critères de la misère, établis par le Fonds de solidarité pour le logement (FSL), afin de bien définir ce que sont les plus pauvres des pauvres. Si Coluche était encore là, il nous aurait rappelé qu'il y a donc des pauvres, pas trop pauvres, juste un peu, mais pas trop. Et puis il y a donc, sans doute par décret, les vrais pauvres, qui sont plus pauvres que les autres pauvres...Pourtant on est dans un pays très riche, où il y a des riches très riches, mais là on a pas encore bien d'outil pour mesurer aussi bien. Faudrait en parler à Bettencourt et Bouygues...

 

  Et toujours les chroniques habituelles signées Christophe Alévêque, Jackie Berroyer, Isabelle Alonso, Stéphanie Mazurier ou DDT. Sans oublier la bande de dessinateurs fous, de Faujour à Carali, avec cette fois une mention spéciale pour le dessin de Geluck qui nous exlique en une seul dessin pourquoi il valait mieux que DSK ne devienne jamais président de la République. Ouf, on a échappé de peu à la catastrophe...et elles aussi...

 

 On pourra achever cette salutaire lecture mensuelle par un entretien avec René Dosière que peut-être vous ne connaissez pas. Un petit gars rebelle, député apparenté PS (oui je sais, un rebelle au PS, cela semble étrange), il nous parle ici de l'argent de l'Etat. D'ailleurs il publie le mois prochain, au Seuil, un bouquin là-dessus intitulé "L'argent de l'Etat, un député mène l'enquête". Toujours intéressant de connaître les vrais salaires de nos élus et que dépense l'Elysée...Sarkozy se déplace beaucoup en ce moment, résultat, 450 000 euros pour son escorte policière par déplacement. Si, si...Un entretien qu'il faut bien lire, avant d'envisager d'aller voter dans quelques mois.

 

 Et si vous habitez à Paris ou aux alentours, ne pas oublier l'exposition SINE, l'incorrigible, jusqu'au 07 février (voir ci-dessous)...

 

 Dan29000

 

 

Siné Mensuel

Le premier mercredi de chaque mois

N° 5 / 32 p / 4,80 euros

 

Pour voir le site et s'abonner, c'est ICI

 

 

Siné, l'incorrigible

École Estienne
18 boulevard Auguste-Blanqui
75013 Paris

Jusqu'au 07 février

Ouverte du lundi au vendredi (9h à 19 h)

sauf périodes de vacances scolaires


 


 

 

Publié dans lectures

Commenter cet article