SNCF : grèves des usagers et résistances des cheminots à la dégradation rapide

Publié le par dan29000

 

 

 

SUD Rail

Grève des voyageurs de la SNCF : pour SUD-Rail, les nombreuses réactions collectives des usagers de la SNCF sont inéluctables !



Le démantèlement de la SNCF, l’absence de moyens financiers et humains suffisants entrainent des retards, des situations de désorganisations chroniques, des pannes et des suppressions de trains de plus en plus courantes.

 

Face à ces situations, les usagers, comme les cheminots, sont excédés et dénoncent le recul du service public ferroviaire.

 

Ces derniers jours, les usagers s’organisent et coordonnent des actions de protestation dans plusieurs régions.

 

-  C’est le cas d’un collectif regroupant les usagers d’Arras, Douai, Roissy, Marne-La-Vallée et Dunkerque, qui empruntent les TGV au nord de Paris.
-  C’est le cas des usagers de Tours et Le Mans qui viennent chaque jour à Paris en TGV.
-  En Bourgogne, en Rhône-Alpes et dans bien d’autres régions, des initiatives sont envisagées par les usagers à bout de nerfs.

 

L’action la plus courante est appelée « la grève des usagers » : les voyageurs présentent un titre de transport « voyageur en grève » à la place du titre de transport. Cela s’apparente à la grève de la gratuité pour laquelle SUD-Rail et la FUTSP (Fédération des usagers des transports) demandent la transposition dans le droit français depuis 2007, date à laquelle la Cour Européenne des Droits de l’Homme a établi la possibilité de cette modalité d’action toujours interdite par le gouvernement.

 

Pour SUD-Rail, il est compréhensible que les usagers réagissent face à la politique d’abandon du service public ferroviaire auquel ils sont confrontés.

 

Cette situation n’est que la conséquence logique du démantèlement des transports ferroviaires d’intérêt général menée de concert par la direction SNCF et le gouvernement.

 

SUD-Rail réclame à nouveau un débat public (associations d’usagers, organisations syndicales, direction SNCF, gouvernement, Conseils Régionaux) sur la situation du système ferroviaire en France.

 

Ensemble, usagers, cheminots, organisations syndicales, arrêtons ce massacre du transport ferroviaire de service public !

Publié dans actualités

Commenter cet article