Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

houria1a.jpegHouria Bouteldja a comparu devant le Procureur de la République jeudi 6 mai 2010 pour avoir employé le mot "souchien" lors de l’émission Ce soir ou jamais, en juin 2008. 

Si la présidente des Indigènes de la République prétend avoir fait référence à l’expression "Français de souche", d’autres ont cru deviner une connotation raciste avec le jeu de mots : "sous-chiens" (inférieurs aux chiens). C’est l’Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne qui a porté plainte contre Bouteldja, l’accusant en substance de racisme anti-blancs. La vidéo ci-dessus nous rappelle les propos incriminés.

Le NPA d’Olivier Besancenot a apporté son soutien à Houria Bouteldja dans un communiqué, stigmatisant l’association qui porte plainte : "Pour cette association, animée par le national-catholique Bernard Antony, par ailleurs membre du bureau politique du Parti de la France - qui a présenté avec le MNR et la NDP des listes "non aux minarets" lors des élections régionales de mars 2010 -, toutes les occasions sont bonnes pour propager le racisme et stigmatiser, avec violence, les musulmans."

 

 

Extrait de l'émission CE SOIR OU JAMAIS en cause : 6'43 

 

 

 

 

 

 



Source : Agoravox 

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost 0