Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Eva Joly face à la france de la haine

 


Je n’aime pas Eva Joly. Parce que je n’ai pas ses idées politiques. Je la respecte pour son histoire, même si je n’aime pas ses méthodes. Elle est la candidate d’Europe Ecologie Les Verts pour 2012, je sais que je ne voterai pas pour elle, car elle ne me correspond pas. Et peut être ne voterai-je tout simplement pas, ou blanc.

Elle vient de pro­po­ser quel­que chose : abolir le défilé mili­taire du 14 juillet pour le rem­pla­cer par une « défilé citoyen ». Je n’aime pas l’idée du défilé citoyen (à quoi ça sert ?) mais j’adore l’idée de sup­pri­mer celui des mer­ce­nai­res tueurs d’état. Un pre­mier pas vers moins de conne­rie.

Mais voilà que la France nau­séa­bonde se réveille. La haine contre Eva Joly est sans borne. Le pen, je n’en parle pas plus que ça vu que l’on part sur le coup du chi­chon, pathé­ti­que, mais Fillon, pre­mier minis­tre, qui lance cela : « Je pense que cette dame n’a pas une culture très ancienne de la tra­di­tion fran­çaise, de l’his­toire fran­çaise et des valeurs fran­çai­ses ». Rien que ça ! Voilà donc que Eva Joly serait mal inté­grée !!! Quelle culot du pre­mier minis­tre ! Plus fort que Le Pen ! Le sous entendu est juste raciste, mer­deux. Digne d’une raclure de bidet un len­de­main de fête.

L’UMP est à l’unis­son, de Guaino à Lemaire, tous y vont de leurs dia­tri­bes hai­neu­ses et ger­ban­tes.

Mais pire, à « gauche » aussi ! Royal et Fabius y vont : « Le 14 juillet, c’est notre fête natio­nale, c’est la fête de la République, de nos trois valeurs, la liberté, l’égalité, la fra­ter­nité, et n’oublions jamais (...) que si nous sommes un peuple libre, c’est parce que jus­te­ment des hommes et des femmes ont donné leur vie pour que nous (le) soyons », a lancé la sainte Royal. Ha ? C’est l’armée qui a fait la République avec un grand R ? Pas le peuple ? Pas la révo­lu­tion ? Et com­bien de fois l’armée a-t-elle tiré sur les tra­vailleurs ? Combien de fois a-t-elle été contre le peuple, comme lors de la Commune ? Et nous allons les saluer pour leur poids dans l’his­toire ? Dame Royal a choisi son camp... Celui des bour­geois qu’il faut défen­dre contre le bas peuple... Elle se réclame de Jaurès et de Hugo, qu’elle les relise cette andouille ! Fille de mili­taire, défen­dant son papa...

Laurent Fabius s’est dit lui aussi « atta­ché » au défilé, « façon de mon­trer que l’armée fran­çaise est une armée citoyenne ». C’est une blague ? Une armée de métier, payée comme des mer­ce­nai­res, serait une armée citoyenne ? Et en Corée du Nord, où elle défile aussi, c’est parce qu’elle est citoyenne ? En Chine aussi ? C’est du grand n’importe quoi !

« Nous devons rendre hom­mage a ceux qui s’expo­sent. ». Là c’est Harlem Desir, numéro 1 du PS par inté­rim qui parle. Alors, voilà, le PS béli­ciste lance les slo­gans. Vivent nos petits sol­dats qui mènent les guer­res indi­gnes en Libye, Afghanistan, Irak, à tra­vers l’Afrique... Le PS de la Françafrique et de l’impé­ria­lisme fran­çais, fiers de son Mitterrand déca­pi­teur de méchants algé­riens, est de sorti.

Et Mélenchon, qui ose se dire pour la paix, se la joue viri­lisme ! Il a expli­qué qu’il ver­rait bien « un défilé citoyen, à la suite du défilé mili­taire » qui « rap­pelle à toute puis­sance étrangère ce qu’il lui en coû­te­rait de s’en pren­dre à la France et à sa République ». Rien que ça ! Non mais sans blague ! A la façon de l’URSS grande époque ? Ou de la Russie d’aujourd’hui ? C’est quoi ça : une grande nation est un pays avec une grande armée ? C’est puant.

Voilà, je n’aime pas Eva Joly poli­ti­que­ment, mais pour le coup je la sou­tiens, face à la horde des hyènes néo natio­na­lis­tes qui se défou­lent, fiers de leur armée à la con et de leur viri­lisme à la con. Et je conclue par Hexagone de Renaud, parce que, sache Eva, je te tutoie, la chan­son est plus que jamais d’actua­lité ! Et j’ajouteFerré et l’affi­che rouge - L’armée du crime. Pour mémoire. Ces gens ont sûre­ment été fusillés par des non mili­tai­res, hein, Ségolène Royal ?

FabLyon

P.-S.

Les guerres ont toutes sortes de prétextes, mais n’ont jamais qu’une cause : l’armée. Otez l’armée, vous ôtez la guerre.
Victor Hugo

 

 

Source : REBELLYON

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost 0