Toulouse : festival Taul'art, ou la prison dans la rue, organisé par Génépi

Publié le par dan29000

 

 

Taul’Art, le festival qui met la prison dans la rue

 

 


Taulart SOCIETE. Une cellule reconstituée à l’identique, des lectures de textes de détenus, un court métrage sur le parloir vu du coté des familles de prisonniers : du 16 au 24 avril, le festival Taul’Art, organisé par le Groupement Etudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées (Genepi), met la prison dans les rues de Toulouse.

Les membres du Genepi sont étudiants. Ils animent bénévolement des ateliers de soutien scolaire et d’activités culturelles dans plus de 80 établissements pénitentiaires.

«La population a très peu d’informations sur la prison, explique Yuma Taupin, animatrice d’un atelier de dessin à la Maison d’Arrêt de Seysses (Haute-Garonne). Par cette approche festive, nous cherchons à ce que les gens s’intéressent à la vie en détention. Nous voulons aussi créer du lien entre les prisonniers et l’extérieur».

Exit la prison vue à travers les films de taulards et les séries télévisés. Précédée par une fanfare, la cellule itinérante installlée dans les rues de la ville permettra à tout un chacun de mettre un pied dans la réalité carcérale : «la dite cellule fait exactement 9 m2, reprend Yuma Taupin. Normalement cet espace est prévu pour une seule personne. Mais à cause de la surpopulation carcérale dans les maison d’arrêts on y met deux, voire trois détenus en rajoutant un matelas par terre».

J-M.E

Programme : le 16/04  de 10h à 18h rencontre autour de la cellule Place de la Daurade.
Musique avec la fanfare "Trous-Balourds" à 20h30 place Saint Georges.

Le 19/04 à 20h30 courts-métrages/lectures autour de la détention au local Friture, 22 place du Salin. Le 21/04 à 19h expo photos et match d’impro à la Chapelle, 36 rue Danielle Casanova  

Le 22/04 projection de "Prison, la honte de la république" à 15h30 Salle du  Sénéchal, 17 rue de Rémusat. Le 24/04  de 10h à 13h  rencontre autour de la cellule Place Saint-Etienne.

 

Source : Libération


Publié dans arts

Commenter cet article