Toulouse : La Novela 2011, festival des savoirs partagés

Publié le par dan29000

La Novela 2011 en quelques mots

La Novela, festival des savoirs partagés

Dans la tradition des rendez-vous consacrés à la science à Toulouse, la Novela, est proposée par la Ville du 7 au 23 octobre 2011.

La Novela est un festival gratuit, l'accès y est libre dans la limite des places disponibles.

Alliance entre esprit créatif, scientifique et artistique, cette troisième édition propose à chacun d'aborder les sciences autrement, à travers l'émerveillement, l'esthétique, le plaisir de la découverte et de la rencontre.

Cette année, 10 entrées dans le festival sont possibles :

  • Les Novélisés ou comment la ville de Toulouse met en lumière ses chercheurs.

  • Les Colporteurs des savoirs, ces chercheurs qui continuent à venir sur la place publique pour parler de leurs recherches.

  • Les Labos dans les bulles, une rencontre entre chercheurs et dessinateurs et scénaristes de BD.

  • La ruse dans le monde animal et végétal

  • Le cabinet de curiosités, ces projets qui nous interrogent et nous interpellent.

  • Les robots qui pendant un week-end sont à l'honneur sur le campus de Rangueil

  • Les savants qui vous donnent rendez-vous au Muséum

  • Les satellites et leur histoire

  • Les images de SPOT, 25 ans d'observation de la Terre !

  • Le numérique, forum des usages et des utilisateurs du numérique

A vous de choisir lequel de ces dix sentiers des savoirs vous emprunterez, et, qui sait ? Peut-être prendrez-vous goût à cette déambulation dans les savoirs !

 

Source : la novela

 

==========================================

Rendez-vous à Toulouse pour parler Net

 

Du 7 au 23 octobre, Toulouse va se transformer en grande université populaire. Plus 500 rencontres (gratuites) entre chercheurs, artistes et publics, dans la ville, à la cité de l'espace, dans les universités, dans les théâtres, dans les musées: débats, concerts, ateliers, expériences, conférences, démonstrations, performances, projections, expositions...

Quatre jours plus spécifiquement dédiés au numérique viendront clore cette troisième édition du «festival des savoirs partagés», La Novela. Au musée des Abattoirs, je participerai à trois débats d'actualité auxquels les lecteurs de Mediapart (et le reste du monde) sont très chaleureusement invités (notez: il faut s'inscrire à l'avance sur le site de La Novela).

 

Jeudi 20, de 20h30 à 22 heures à l'auditorium du musée >>> Inscription ici

La création au temps du numérique, questions juridiques

Dadvsi et Hadopi, Ipred et Acta... en quelques années les lois, les accords internationaux, jusqu'à la dernière déclaration du G8 au printemps à Deauville établissent un lien entre le développement d'Internet et une baisse des revenus de l'industrie culturelle. Toutes proposent, pour préserver le droit de propriété intellectuelle, de restreindre celui de communiquer. Est-ce efficace? Y a-t-il une alternative? Comment préserver la création au temps de l'économie numérique?

 

Vendredi 21 octobre, même lieu, même heure >>> Inscription ici

La presse se meurt, pas l'information

Jamais l'époque n'a été aussi excitante pour l'information: foisonnante, immédiate, omniprésente, elle invente chaque jour de nouvelle voies pour s'exprimer. Mais jamais également elle n'a été aussi angoissante pour les journalistes, concurrencés par la communication directe des institutions et le commentaire généralisé de ceux qui n'étaient jusque là qu'un public passif. A-t-on encore besoin des journalistes? A-t-on besoin, plus que jamais du journalisme?

  • Aude Baron, rédactrice en chef adjointe du numérique au Nouvel Observateur, chargée du participatif
  • Jérôme Bouvier, médiateur de Radio France
  • Guillaume Ledit, cofondateur d'Owni

 

Samedi 22 octobre, même lieu, même heure >>> Inscription ici

 En ligne, «je est un autre»

Entre usurpation d'identité et culture du pseudonyme, l'écran protège et permet de s'émanciper de l'état civil. Mais le réseau expose aussi l'intime au regard potentiel de tous et n'oublie jamais. Comment se construit-on en ligne? Comment gère-t-on ce mélange d'ombre et de lumière? Comment donner sans s'aliéner?

 

Sur Facebook  et sur Twitter #Novela2011

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article