Toulouse : manifestation contre toutes les expulsions samedi

Publié le par dan29000

Manif contre toutes les expulsions samedi 23 juin à Toulouse

 

Marche contre toutes les expulsions !!!

RDV 16h à François Verdier, monument aux morts, Samedi 23 juin

 

 



Ce système de merde nous prend pour des pigeons ! Il nous fout dans la misère et nous accuse d’être trop pauvres. Qu’on soit précaires ou sans-papiers, il nous exploite, nous contrôle, nous enferme et nous expulse du territoire ou de nos maisons. Mais la misère et les inégalités ne tombent pas du ciel, elles sont organisées par les riches et les puissants ! Dans leur « crise », il y a toujours du fric pour les banques ou l’armée, des matons et des camps de rétention pour les « mauvais » étrangers, des flics et des huissiers pour expulser les squatteurs et les « mauvais » locataires… Pour nous, exploité-e-s, galérien-ne-s, précaires, sans-papiers, colonisé-e-s, opprimé-e-s, c’est bosse et ferme ta gueule ou bien dégage et crève !

À Toulouse et ailleurs, partout en France et dans le monde, lorsqu’on se démerde par nous-mêmes et pour nous-mêmes, ils sont menacés et nous envoient leur flicaille et leur justice.

Avec le CREA, on ouvre des bâtiments que les proprios laissent vides pour faire du pognon. Notre but : Nous organiser entre galérien-ne-s pour reprendre ce qui nous appartient, nous loger et nous entraider pour nous émanciper. En avril 2011, on a ouvert un grand bâtiment appartenant au Ministère des affaires sociales ! Vide depuis 2 ans, on en a fait un centre social autogéré qui accueille 40 personnes (des familles à la rue, des étudiant⋅e⋅s, des précaires…). Le bâtiment est libéré pour toute la ville et toutes sortes d’activités.

L’Émergence est une ancienne école de cirque squattée pour des activités culturelles et des précaires. Le Sloly, un ancien garage squaté pour faire un atelier vélo et accueillir d’autres précaires. La campagne de réquisition a libéré beaucoup d’autres bâtiments. Ils étaient tous vides, ils accueillent maintenant plein de gens qui en ont besoin et sont tous menacés d’être expulsés.

Pour faire leur « ville propre » et leur « Toulouse métropole », ils ont commencé à expulser les campements du Ramier. Si nous ne réagissons pas, ils nous dégageront tou-te-s pour laisser place au tourisme, à la technologie, à la vitesse…

Nous ne voulons ni de cette vie ni de cette ville lisse et policée ! Défendons-nous ! Pour garder nos lieux de vie, pour pouvoir vivre ici, autrement et comme nous le décidons. Pour en finir avec tous les camps de rétention pour étrangers et toutes formes d’enfermements. Arrêt immédiat de toutes les procédures d’expulsion ! Fermeture des camps de rétention et régularisation immédiate de toutes et tous ! Abrogation des lois racistes et des règlements qui favorisent l’exclusion et la stigmatisation des classes populaires !

 

 


REJOIGNEZ-NOUS ! ORGANISONS-NOUS POUR CONTRE -ATTAQUER !
TOUT POUR TOU-TE-S ! POUVOIR AU PEUPLE !

creatoulouse.squat.net – CSA, 70 allées des Demoiselles 31400 Toulouse

Publié dans actualités

Commenter cet article