Tours, Thanks for the future : solidarité face à la menace d'expulsion

Publié le par dan29000

[P comme PourriEs] Premier avis d’expulsion au sein du Projet 244 à Tours


Thanks for the future :


Une expulsion, dix ouvertures, mille aventures…


Depuis 2007 à Tours, une maison appelée « Thanks For The Future » située dans une friche industrielle réhabilitée en locaux artistiques est occupée. Ses habitants y ont développé un projet collectif en organisant notamment des projections vidéo, des festivals de cinéma, des concerts, un espace de mise à disposition et de redistribution de matériel, de nourriture…

 


http://juralib.noblogs.org/files/2012/09/thanks.jpg

Nous n’en sommes pas à notre première expérience du genre, nous avons déjà ouvert le Pied de biche, la Victoire, les Noms-lieux. En raison de projets immobiliers qui n’ont pour la plupart jamais abouti, ces lieux de vie ont tous pourtant été expulsés.


La mairie nous refait le coup, Jeudi 20 septembre, la police accompagnée d’un huissier a fait irruption dans notre lieu. Après quelques contrôles d’identités, ils nous ont informé d’une procédure judiciaire d’expulsion en cours…


Les propriétaires, la SEMIVIT entreprise semi publique semi privée (dont le capital est détenu à 51% par la mairie de Tours) ont prévu de longue date un projet immobilier, qui vient mettre fin à cette expérience. Nous partageons le lieu avec des compagnies artistiques regroupées sous l’appellation « Projet 244 ». Certaines d’entre elles devraient être relogées, d’autres resteront également sur le carreau.


Ainsi nous serons les premiers à nous faire expulser, sûrement en raison de l’esprit d’indépendance qui nous anime à l’égard de la mairie et de toutes formes d’institutionnalisation.


Le tri semble déjà s’opérer pour démarquer d’un côté les associations dites « responsables » à qui on laissera le temps de se reloger et les autres. L’ironie du sort, c’est que le projet immobilier sensé justifier notre expulsion, a pour but la construction d’habitats sociaux et collectifs…


La précipitation de la procédure judiciaire, alors que les premiers travaux ne sont pas prévus avant 2014 montre clairement la volonté de nous marginaliser et d’entraver toutes solidarités. Nous manquons déjà suffisament de lieux, d’espaces de liberté où l’on puisse concrétement remettre en cause son quotidien.



Nous expulser ne réglera en rien notre volonté qu’il existe de tels lieux. N’hésitez pas à manifester votre solidarité à travers toutes formes qui vous sembleront appropriées (interpellations, actions, relais d’informations…).


Repas collectif de solidarité
le samedi 29 septembre 2012 à 19H30,
au 244 rue Auguste Chevallier à Tours


Notre contact :
Thanks for the future

Leurs contacts :
Arlette Bosch (adjointe du logement à la mairie et présidente de la SEMIVIT)
Projet 244

Publié dans actualités

Commenter cet article