Très cher Sarkozy : à l'avenir, 1,5 millions d'euros par an...

Publié le par dan29000

le parachute doré des ex-présidents

Hortefeux songe à créer un club des amis de l'ex-président, au sein de l'ump, une droite forte, dit-on...Redondant puisque au sein de l'ump existe déjà la célèbre, et inquiétante, droite populaire, qui ressemble à s'en méprendre au parti de marine la blonde, mais en version "politiquement correcte " puisque étiqueté ump...donc " en droite forte " l'ump est déjà chargée comme une mule, n'ayant apparemment pas compris, suite au signal de nombreux centristes, que la dérive droitière en gênait plus d'un. Voici le problème de la droite actuelle, elle comprends vite mais il faut lui expliquer trèèèèès longtemps.

Quoiqu'il en soit de la droite forte ou pas, celle qui espère pouvoir installer une cohabitation, ce qui rendrait inopérant les projets de changement du nouveau président socialiste, elle ne doit pas oublier qu'un homme, et son clan lui a fait perdre non seulement les élections, mais aussi sa crédibilité auprès de nombreux citoyens, de droite.

Et ce petit article glissé dans le figaro, n'arrange pas les choses :

En pleine crise, alors que les finances de l'Etat sont au plus mal, que les prévisions de croissance annoncées , pendant la campagne,par le gouvernement sortant ne sont que miroirs aux alouettes, nous apprenons que Nicolas Sarkozy installe ses bureaux d'ex-président de la république " dans un immeuble haussmannien du 8e arrondissement de Paris, Selon Europe 1, le président sortant a loué tout le premier étage de cet immeuble. Le loyer s’élève à 15.000 euros par mois, soit 180.000 euros annuels, entièrement à la charge de l’Etat. (...) Il disposera de deux parkings personnels, d’une cuisine, d’une salle de bain et de 10 bureaux. Cette adresse est située à seulement quelques numéros du cabinet d'avocats(...) dans lequel Nicolas Sarkozy devrait exercer et dont il détient 34% des parts."

Nicolas coûte très cher à notre pays, même une fois parti , n'oublions pas la somme pharaonique que nous, citoyens, nous versons à  Un ancien chef d’Etat  1,5 millions d’euros par an. Faites le calcul sur les ex-présidents encore de ce monde, giscard, chirac, sarkozy : 4,5 millions par an ! 
Décidément je suis d'accord sur un point, entre le doublement de la dette publique, et les retraites de tout son petit monde ( je vous ai épargné les retraites et autres petits avantages des ex-ministres de la république ) la droite est forte, pour  nous coûter cher !

Cette information est pour le moins ironique lorsque l'on se souvient de Nicolas qui s'offusquait des parachutes dorés des patrons des groupes du cac 40...elle est bien bonne !

Hollande aura-t-il le courage de changer ce système, aura-t-il une majorité suffisamment importante ( suite aux législatives)  pour abaisser les avantages excessifs des ex-présidents, et ex-ministres...l'avenir nous le dira, ainsi que mon blog car je ne manquerai pas de lui rappeler ses engagements en la matière.

 

Source : Mon avis t'intéresse

Publié dans actualités

Commenter cet article