Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Aux côtés de Xavier Mathieu et des Conti

Publié dans : Hebdo Tout est à nous !
xavier-mathieu-1.jpg

 

 

 

Mardi 3 mai à 13h30, Xavier Mathieu, animateur de la lutte des Continental à Clairoix, comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Compiègne pour avoir refusé de se soumettre à un test ADN. Cette procédure s’inscrit dans le cadre des poursuites engagées par le gouvernement contre sept travailleurs de Continental à la suite de la manifestation à la sous-préfecture en avril 2009.
Ceci, malgré les engagements du ministre du Travail d’alors, Xavier Bertrand, dans le cadre de l’accord de fin de conflit, de ne pas engager de poursuites. Il s’agit là d’un véritable acharnement judiciaire contre les Conti, au travers d’un de leurs représentants, coupable surtout aux yeux du pouvoir et du patronat d’avoir osé relever la tête, de s’être opposé radicalement à la politique de destruction de l’emploi au nom de la sauvegarde des profits. Pourtant la justice a déjà plus ou moins complètement recalé le gouvernement : la cour d’appel d’Amiens avait ainsi annulé les condamnations du tribunal correctionnel de Compiègne en les transformant en simples amendes. Les demandes d’indemnisation extravagantes formulées par l’État pour la dégradation de la sous-préfecture ont été réduites à quelques centaines d’euros, pour le principe.
Aussi en reprenant les poursuites contre Xavier qui a refusé de se soumettre au prélèvement ADN, le pouvoir tente d’obtenir malgré tout une condamnation qui peut aller jusqu’à un an de prison. Il s’agit, d’une part, de faire payer aux Conti leur combativité et leur résistance et, d’autre part, de conforter la criminalisation des luttes des travailleurs.
Les Conti continuent de ne rien lâcher puisque 520 anciens salariés de Clairoix attaquent aux prud’hommes la direction pour contester leurs licenciements. Leur action tend à remettre en cause sur le fond économique une fermeture de site et des licenciements injustifiés au regard de la situation économique de l’entreprise.
Autant de résistances qui pourraient donner des idées à d’autres salariés, en commençant par ceux de Continental Foix-Boussens soumis à leur tour aux attaques contre les salaires et les conditions de travail sous forme de chantage à l’emploi.
En ce qui concerne le contrôle ADN, au-delà de la scandaleuse atteinte aux droits de l’homme qu’il représente, ce procès s’inscrit dans la longue liste de ceux intentés à des militants syndicaux, écologistes ou encore solidaires de la Palestine.
Autant de bonnes raisons de manifester notre solidarité inconditionnelle avec Xavier et les travailleurs de Continental, mardi 3 mai.
Le rassemblement est prévu dès 11 heures à la gare de Compiègne avant de nous rendre au tribunal de Compiègne. Il est également possible de signer en ligne la pétition pour la relaxe de Xavier Mathieu sur le site: www.mesopinions.com

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost 0