Tunisie : un appel du Front populaire pour réaliser les objectifs de la révolution

Publié le par dan29000

Tunisie : Appel du Front populaire pour la réalisation des objectifs de la révolution

26 septembre 2012

Aux masses de notre peuple,

Des mois se sont écoulés depuis l’institution de la « coalition » actuelle au gouvernement, et il est clair que les dangers et les crises générés par les politiques de cette coalition vont bien au-delà du contournement des objectifs de la révolution et son étouffement, constituant une menace sans précédent au tissu social, à la souveraineté nationale et aux valeurs de la République.
Après avoir réussi à détourner les scrutins de l’Assemblée constituante qui devrait élaborer une Constitution dont les traits civils, sociaux et démocratiques étaient définis par la révolution, nous voilà face à ce qui légifère pour une tyrannie de genre nouveau. Evidemment avec tout ce qu’elle implique en termes de menaces aux libertés publiques et individuelles et de reculs sur les acquis sociaux, et ce, dans un revirement abject contre les principes consacrés par la révolution.

Ainsi, cette coalition a accaparé les différents pouvoirs, fait main basse sur tous les organes et institutions de l’Etat (l’appareil judiciaire, les médias, l’administration, les services de sécurité ...) et fonctionne comme une autorité permanente, absolue et dotée des pleins pouvoirs sur le pays et les citoyens.

Elle n’a pas cessé de brusquer la société et d’utiliser les institutions de l’Etat au profit de politiques partisanes étroites causant des dommages considérables aux intérêts internes et externes du pays. La mise en œuvre de choix et procédures économiques libéraux sauvages n’ont fait qu’approfondir la souffrance du peuple et amplifier la pauvreté des citoyens et leur misère.

Par ailleurs, cette coalition hypothèque les potentialités du pays aux cercles néocoloniaux et leurs agents. Elle pratique la politique de deux poids deux mesures et lâche la bride aux milices afin de porter atteinte aux libertés, violenter les oppositions et les opposants, incriminer les protestations populaires. Elle feint de ne pas voir les forces takfiries1 qui menacent l’unité de la société tunisienne et la liberté des individus, des intellectuels et des créateurs nonobstant la manipulation dangereuse du dossier de la justice transitionnelle. L’humiliation des blessés et symboles de la révolution, le manque d’estime à l’égard des martyrs et cette tendance à convertir les filles et les fils du pays en ressortissants sans droits ni dignité sont devenus les ingrédients de la politique du gouvernement.

Ces politiques hostiles aux intérêts du peuple et contraires aux objectifs de la révolution rencontrent une résistance à formes multiples des différentes couches populaires et catégories pauvres dans toutes les régions. Cette résistance exige des forces de la révolution et de tous ceux et celles qui ont adhéré à ses objectifs qu’ils doivent travailler à consolider leurs rangs et à unifier leurs efforts pour mieux résister à ces politiques impopulaires et antipatriotiques.

La construction d’un front populaire, patriotique, révolutionnaire est impérative afin de satisfaire les aspirations de notre peuple à réaliser les objectifs de la révolution.
En proposant une alternative politique et des structures organisationnelles efficaces, ce front offre aux forces populaires leur unité et l’efficacité de leurs luttes, comme il leur ouvre des perspectives sur la voie de la libération nationale et de leur émancipation sociale.

Filles et fils de notre peuple, 
Chers ouvriers et paysans, chers étudiants, intellectuels et créateurs,
Chère jeunesse en chômage,
Honorables femmes libres et de Tunisie,
Vous qui étiez le moteur et la flamme de la révolution,

Nous vous appelons en ce moment décisif de l’histoire de notre pays à mobiliser vos énergies pour atteindre les objectifs de la révolution.

Nous vous appelons à participer à la construction de votre front populaire en adhérant à ses structures locales, régionales et nationales, à s’associer à ses programmes et à s’engager dans ses luttes.

La victoire est à notre portée et il est dépend de notre réussite dans la construction du Front populaire pour la réalisation des objectifs de la révolution.

Unissons-nous pour construire un Front populaire acquis au peuple et aux valeurs de la révolution !
Gloire et éternité aux martyrs-Es de la Tunisie !
Victoire et gloire à la révolution et à ses filles et fils !

* Traduction de l’arabe Rafik Khalfaoui

Mis en ligne le 28 septembre 2012
SOURCE / ESSF

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article