UMP : "le courage donne la force", bilan du courage de l'UMP

Publié le par dan29000

Le courage, en veux-tu en voilà

Bilan-Nicolas-Sarkozy

 

  • En 2007, le courage de supprimer 8 700 emplois dans l’Éducation nationale en prétendant lutter contre l’échec scolaire.
  • En 2008, le courage de supprimer 11 200 emplois dans l’Éducation nationale en prétendant lutter contre l’échec scolaire.
  • En 2009, le courage de supprimer 13 500 emplois dans l’Éducation nationale en prétendant lutter contre l’échec scolaire.
  • En 2010, le courage de supprimer 16 000 emplois dans l’Education nationale en prétendant lutter contre l’échec scolaire.
  • En 2010, le courage de supprimer 2 774 emplois de policiers en prétendant lutter contre l’insécurité.
  • En 2011, le courage de supprimer 1981 emplois de policiers en prétendant lutter contre l’insécurité.
  • Le courage de prétendre lutter contre l’exclusion en baissant de 30% les crédits du Samu social au point de provoquer la démission de son fondateur.
  • Le courage de fermer les places d’hébergement aux personnes SDF en disant donner l’accès au logement, quand ils seront construits.
  • Mardi 20 octobre 2009 , le courage d’expulser trois Afghans de France dans un vol franco-britannique à destination de Kaboul, contre l’avis de la Cour européenne des droits de l’homme.
  • Mars 2010, le courage de placer un enfant de 13 mois, Ledjon Spanca, dans un Centre de Rétention à Lyon.
  • 28 juin 2011, le courage de placer une fillette kosovare d’un an dans un Centre de Rétention à Lyon.
  • En juin 2009, le courage de supprimer purement et simplement le secrétariat aux droits de l’homme.
  • Le courage de mettre en place une Taxe carbone qui n’a jamais vu le jour.
  • Le courage d’annoncer chaque année depuis 2007 une réforme de la dépendance qui jamais vu le jour.
  • Le courage de faire licencier une vendeuse pour une plaisanterie.
  • Le courage de vider une ville de ses habitants pour les remplacer par des militants UMP à chaque bain de foule.
  • Le courage d’offrir 75 milliards de cadeaux fiscaux aux français les plus riches.
  • Le courage d’ajouter 24 taxes supplémentaires depuis 2007
  • Le courage de passer la France de la 31ème à la 44ème place au classement mondial de la liberté de la presse
  • Le courage d’augmenter le déficit commercial de 36 milliards en 5 ans.
  • Le courage de faire basculer dans la pauvreté 60 000 retraités.
  • Le courage de prétendre être le président du plein emploi et avec un million de chômeurs en plus.
  • Le courage d’augmenter la croissance de 0,0% en 5 ans.
  • Le courage de faire passer la dette publique de la France de 63.9% du PIB en 2007 à 81.7% en 2010
  • Le courage d’exclure 4 millions de français de l’accès aux soins médicaux.
  • Le courage d’augmenter de 21,2% les violences à la personne en 5 ans.
  • Le courage de traiter les humains comme des animaux en prison, avec 13.000 détenus en surnombre par rapport aux places disponibles soit un taux d’occupation moyen de près de 125 %
  • Le courage de ne pas lever le « secret défense » sur l’affaire Karachi, qui a couté la vie à 14 personnes.
  • Le courage d’augmenter la TVA de 8%.
  • Le courage de choisir les journalistes et la maison de production pour ses interventions télévisées.
  • Le courage d’espionner ses adversaires politiques et les journalistes.
  • Le courage de déclarer «La protection des sources des journalistes sera inscrite dans la loi»
  • Le courage de dire à un citoyen énervé « Descends de là, si t’es un homme », en étant entouré de CRS armés jusqu’aux dents.
  • Le courage de déclarer que tous ceux qui ont négocié avec des dictateurs « n’ont pas eu les contrats et ont perdu sur le terrain des valeurs » puis recevoir un dictateur en exercice sur un tapis rouge pour lui vendre des armes et des avions de chasse.
  • Le courage de rendre imposables les indemnités journalières des accidentés du travail.
  • Le courage d’exiger de celui qui souhaite partir en retraite à 60 ans qu’il prouve un handicap d’au moins 20%.
  • Le courage de déclarer : « Qu’on ne vienne pas me dire qu’il y a un problème d’indépendance de la justice » quand on écarte les magistrats gênants pour recaser des proches.
  • En septembre 2009, le courage d’avoir déclaré en tant que président de la république « au bout d’une longue enquête, deux juges indépendants ont estimé que les coupables devaient être traduits devant le tribunal correctionnel » en faisant fi de la présomption d’innocence.
  • Le courage de supprimer la taxe professionnelle pour mettre en place la contribution économique territoriale
  • le courage de mettre en oeuvre l’union Méditerranéenne» avec entre autres Bouteflika, Ben Ali, Moubarak, El Assad.
  • Le courage d’avoir dépensé 17 millions d’euros en juillet 2008, pour le sommet de l’Union de la Méditerranée, qui s’est soldé par un échec cuisant.
  • Le courage de siphonner le fonds de réserve des retraites crée en 2002 par Jospin pour financer la dette publique.
  • Le courage d’avoir lancé un grand plan Marshall des banlieues qui n’a jamais vu le jour.
  • Le courage de ne pas trouver les 13 000 places manquantes d’hébergement d’urgence.
  • En janvier 2008, le courage d’augmenter son salaire présidentiel de 172%
  • En janvier 2010 le courage de dépenser 1,6 millions d’euros pour un voyage à la Réunion.
  • Le courage de supprimer l’année de formation en alternance de la formation des maîtres.
  • Le courage de donner la Légion d’Honneur à son couturier.
  • En 2009,  le courage de supprimer près de 10 000 emplois de professionnels de santé dont 5000 personnels soignants.
  • Le courage de supprimer les cotisations retraite sur les heures supplémentaires pour en conclure qu’il fallait réformer les retraites.
  • Le courage d’acheter un avion à 180 millions d’euros.
  • Le courage d’investir aux législatives de 2012 Christian Vanneste, un homme qui clame haut et fort que les homosexuels sont inférieurs aux hétérosexuels, et qui compare homosexualité et pédophilie.
  • Le courage, au nom de la modernité, d’interdire aux paysans le droit ancestral de resemer leur récolte d’une année sur l’autre, ce qui ne c’était plus vu depuis… la Révolution Française !
  • Le courage d’organiser un Grenelle de l’Environnement en 2007 et de dire dans le même temps que l’environnement çà suffit.*
  • Le courage de lutter contre la pauvreté : en 2008, 7.836 millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté. En 2009, 8.173 vivaient sous le seuil de pauvreté.
  • Le courage d’une augmentation annuelle moyenne du nombre de chômeurs de 105 000 personnes.

Publié dans actualités

Commenter cet article

Anselme de Villeneuve 30/01/2012 16:01


L'auteur de ces lignes récapitulatives est un malade mental qui développe manifestement une névrose obsessionnelle caractérisée... Cette partialité confuse donne la nausée et prouve aux yeux des
Français combien le fanatisme peut être préjudiciable à une Société !! Voilà un refoulé compulsif délirant qui relèverait d'une prise en charge psychiatrique.


Pauvre gauche esquintée...

dan29000 30/01/2012 22:21



Vu qu'il n'y a dans cet article, en partie seulement, qu'un récapitulatif des exactions de ce président-medef, que des faits strictement exacts et datés...je suppose que les 4 lignes de votre
commentaire furent écrites devant un miroir.


Faute d'arguments politiques face à un tel bilan lamentable, le pire de la Ve république, on peut comprendre humainement que les pro-UMP perdent leur calme sachant qu'ils vont perdre les
présidentielles , puis les législatives, après avoir perdu récemment le Sénat et les élections précédentes d'ailleurs...