Un postier CGT devant le Tribunal de Coutances mardi

Publié le par dan29000

Justice pour Pascal Lecoeur !
CGT – CFDT – CFTC – FO – FSU - SUD 
Pétition en ligne
ou par courrier à adresser à : syndicat Cgt Fapt 50, 83 rue Torteron 50 000 Saint Lô

Notre camarade postier militant CGT, est convoqué, le mardi 24 novembre 2009, au Tribunal de Grande Instance de Coutances ( 50 ). Les manifestants très nombreux étaient bruyants certes mais pacifiques ce 12 janvier 2009 à Saint-Lô ; et chacun se souvient du contexte marqué par une présence policière démesurée, à l’origine des incidents de la journée.
Les poursuites engagées contre Pascal LECOEUR sont inacceptables, gardé à vue près de 24 heures avec fortes pressions psychologiques, tel un bouc émissaire désigné après le fiasco de la visite présidentielle. Fiasco illustré par l’éviction du Préfet et du Directeur Départemental de la Sécurité Publique.

Les soussignés, citoyens, salariés, étudiants, retraités, militants syndicaux, associatifs et politiques, ainsi que les postiers exigent la relaxe pour Pascal LECOEUR. Ils s’associent également à la pétition demandant celle de Pascal BESUELLE.
Ils appellent également la population à la vigilance face à la multiplication des violences policières et à la criminalisation du mouvement social.

Descriptif :

Notre camarade postier militant CGT, est convoqué, le mardi 24 novembre 2009, au Tribunal de Grande Instance de Coutances ( 50 ). Les manifestants très nombreux étaient bruyants certes mais pacifiques ce 12 janvier 2009 à Saint-Lô ; et chacun se souvient du contexte marqué par une présence policière démesurée, à l’origine des incidents de la journée.

Les poursuites engagées contre Pascal LECOEUR sont inacceptables, gardé à vue près de 24 heures avec fortes pressions psychologiques, tel un bouc émissaire désigné après le fiasco ade la visite présidentielle. Fiasco illustré par l’éviction du Préfet et du Directeur Départemental de la Sécurité Publique. Les soussignés, citoyens, salariés, étudiants, retraités, militants syndicaux, associatifs et politiques, ainsi que les postiers exigent la relaxe pour Pascal LECOEUR. Ils s’associent également à la pétition demandant celle de Pascal BESUELLE. Ils appellent également la population à la vigilance face à la multiplication des violences policières et à la criminalisation du mouvement social.
POUR SIGNER, C'EST LA :

Publié dans actualités

Commenter cet article