Union Européenne et multinationales ensemble pour interdire les remèdes naturels

Publié le par dan29000

 

 

Santé, bientôt le 30 Avril 2011


L’Union Européenne et les multinationales pharmaceutiques vont interdire, le 30 Avril 2011, par un décret : Les remèdes naturels !


Imaginez votre enfant malade, vous pouvez peut être le guérir par un remède à base de plantes et en prime avec aucun effet secondaire. Et bien non ! L’Union Européenne va interdire l’usage de ce remède. AU contraire les autorités vont vous obliger à lui administrer des médicaments chimiques aux effets secondaires potentiellement graves. Vous n’avez aucun choix. C’est une réalité imminente qui menace l’Europe.

Après des années de lobbying, les multinationales pharmaceutiques sont en train de parvenir à leur but. Une directive Européenne est sur le point de nous interdire les remèdes médicinaux à base de plantes, utilisées depuis des milliers d’années et sans effets secondaires des médicaments modernes issus de la pétrochimie.

Les plantes Européennes sont concernées, ainsi que toutes les plantes traditionnelles chinoises et autres. C’est la nouvelle directive THMPD (appelée ausii directive 2004/24/EC de l’Union Européenne, pour Traditional Health Medical Produts Directive, qui doit entrer en vigueur le 30 Avril 2011 !

C’est une offensive sans précédent, contre notre droit de se soigner autrement. Le but est extrêmement clair : Sécuriser des Milliards d’euros de profits pour l’’industrie pharmaceutique, pour les années à venir. En obligeant les malades à recourir à leurs médicaments, faute d’alternative.

Le seul espoir déposer un recours au travers de l’ANH soutenue en cela par l’AFB. Il est possible de condamner l’Union Européenne pour abus de pouvoir. Le problème, c’est qu’il faut une initiative populaire de grande ampleur. Alors sans hésitation signer la pétition ! Il faut contrer la directive THMPD.

Que dit exactement cette directive ? C’est simple pour faire valoir l’effet d’une plante, les fabricants devront réunir des rapports d’experts, des études, des dossiers qui coûtent des fortunes. Au bas mot entre 150 000 et 200 000 e par plantes. Le problème, c’est que les producteurs d’herbes médicinales, n’ont absolument pas les moyens des multinationales pharmaceutiques. La plupart ramassent les plantes dans la nature à l’état sauvage et de façon artisanale.

Cette directive revient donc de facto à couler un pan principal des médecines douces, basées sur les plantes.

L’Europe n’est pas à son premier coup, elle a déjà fait exactement la même chose avec les compléments alimentaires en 2006. Souvenez-vous de la procédure de l’EFSA…. Donc si vous connaissez un remède berrichon, corse, chinois, créoles, des montagnes, qui ne justifieront pas des éléments bibliographiques appropriés, vous serez dans l’illégalité.

Pour cette directive en ce moment ? Elle a besoin de cette directive pour conforter sa position dominante, à un moment où elle se trouve radicalement remise en cause.

L’affaire du Vioxx, l’Avandia, le Médiator, le Buflomédil… les centaines de médicaments toxiques qu’il faudrait interdire, laisse des traces. Une seule solution : Nous interdire toute alternative possible. Cette directive est le St Grall de l’industrie pharmaceutique, cela garantira leurs milliards de profits annuels pour des dizaines d’années…..

Pour info, une association a été trainée en justice et poursuivie par l’Etat, pour la vente « illégale » de simples graines de tomates et autres fruits et légumes. (C’était des semences de variétés anciennes, conservées, répertoriées et distribués par KoKopelli)… Autre, pas loin de chez moi un horticulteur a été perquisitionné et le contenu de son ordinateur saisi par la Répression des Fraudes, parce qu’il faisait la promotion du purin d’ortie, pour soigner son jardin…. (Eric Pétiot co-auteur du livre « Purin d’ortie et compagnie » préparation plébiscitée par les jardiniers depuis des générations). Une entreprise a été condamnée pour avoir vendu de la prêle des champs sans autorisation de l’Union Européenne. Et je ne parle pas des agriculteurs bios, accusés de préconiser de pesticides naturels tels que l’huile de neem, un margousier, connus depuis des siècles comme étant des antiparasitaires naturels. Les remèdes aussi simples que l’ail en gélule, tisanes de romarin …. sont aujourd’hui sur la sellette.

Ce n’est pas de la paranoïa : Au Canada, une loi a déjà été votée qui peut vous conduire en prison, pour avoir fait pousser de simples herbes aromatiques dans votre jardin. Il s’agit du Bill C-51, qui criminalise l’usage des plantes médicinales et qui est passée en 2008. Bien sur sous la pression du lobbying pharmaceutique. 

Voila, un précieux savoir faire acquis par des milliers d’années de pratiques, qui risquent d’être définitivement perdues, si l’Europe arrive à imposer cette directive.

Il y a un dicton : « qui dit qui ne dit mot consent », il est temps de réagir, il faut signer cette pétition. Que vous trouverez, sur le site d’ANH (anh-europe.org ou defense medecine naturelle.eu).

Je n’accepte plus cette société qui nous est préparée, pour mes enfants. Il est tant que tout change. 

Qui sont réellement ces hommes qui nous dirigent ?

 

 

Source : Agora vox, Dbsky

Publié dans environnement

Commenter cet article

tatielily 08/04/2011 19:07



je dois dire que je ne comprend pas trop ceux qui prônent pour une médecine plus naturelle, sans produits chimiques... on a beau dire que l'on va interdire les plantes médicinales mais alors on
va se retrouver avec du marché noir tout comme pour le canabis ou la cigarette.


depuis plus de 6 mois des articles parleaient de cette nouvelle dictature de la CE, je m'attendais alors à un tsunami d'actions pour conter cette directive imbecile mais je trouve que comme
d'habitude, étant donné que les environnementalistes, contrairement à ce que Monsieur le Président nous traitant de terroristes, sont de nature pacifique alors que faire pour bouger vos puces et
agir en consequence, au fait je me prepare à semer des plantes médicinales donc je vais risquer d'être hors la loi ?



dan29000 08/04/2011 19:30



ben voilà, nous avez fait le bon choix, je crois qui est aussi celui de beaucoup de gens qui ont des jardins, des balcons, etc...Ne nous laissons pas freiner par toutes leurs lois mortifères qui
sont toujours au service des puissants...Il y a plein d'hors la loi en France, sur ce sujet comme sur d'autres, et c'est bien le succès des Désobéisseurs, des profs qui refusent certains diktats
aux gens qui hébergent des sans-papiers recherchés, et ainsi de suite : le devoir de désobéissance...Une vieille id qui renait en ce moment, et c'est tant mieux, les sujets de désobéissance sont
multiples....