USA / Un logiciel pour prévenir les crimes, "Le meilleur des mondes" est là

Publié le par dan29000

Le logiciel de prévision des crimes existe 



Va t on vers un futur a la minority report? Seront nous jugés sur "l'intention de faire"? Aujourd'hui déjà, le simple fait d'etre militant vous expose a des intimidations voire des sanctions judiciaires et demain? 

A en croire cet article publié sur Gizmodo.fr par Norédine,la science fiction rejoindra le réel dans peu de temps:


Il n’y a pas de pre-cogs dans des jacuzzis lumineux pour l’instant, mais le Florida State Department of Juvenile Justice va utiliser un logiciel d’analyse pour prévoir les crimes des jeunes délinquants et en plaçant ces récidivistes potentiels dans des programmes d’éducation et de prévention spécifique. Dites adieu aux droits de l’homme ! 


Ils vont se servir de ce logiciel sur les délinquants juvéniles, en utilisant une série de variables pour déterminer le potentiel de récidive. Selon cette probabilité, ils placeront l’enfant dans un programme de ré-éducation spécifique. Deepak Advani, le vice-président d’analyse prévisionnelle d’IBM, affirme que le système donne « une projection fiable » et ainsi les gouvernements peuvent « agir en temps réel » pour « éviter les activités criminelles ». 



Vraiment ? « une projection fiable » ? « agir en temps réel » ? « éviter les activités criminelles » ? IBM, j’ignore si ton (je te tutoie maintenant) système est fiable, mais tu devrais relire l’article 11 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme. Tu as au moins vu le film Minority Report ? Oui, celui avec le scientologue.



Certains vont affirmer que ça ne fait de mal à personne, qu’il faut éduquer, que ces jeunes ont déjà commis un crime, qu’on sera plus en sécurité. Ah bon ? Quelle est la garantie ? Quel gouvernement peut décider de placer ou non un jeune dans un programme spécifique de prévention en se référant seulement à un ordinateur ? Même si le logiciel est fiable à 99,99%, il y aura toujours un innocent qui se fera avoir. C’est pour cette raison qu’il y a des juges, des tribunaux et surtout une présomption d’innocence. Et c’est aussi pour cette raison qu’un article spécifique a été écris dans la déclaration universelle des droits de l’homme.



Vous vous dites que c’est US-Only ? Aucune chance que ça arrive en France, en Belgique, ou au Canada ? Faux. Selon IBM, le ministère de la justice du Royaume-Uni utilise déjà ce système pour prévenir les activités criminelles. Et n’oubliez pas qu’il y a aussi un logiciel américain pour blacklister les terroristes potentiels, qui n’est probablement pas aussi sophistiqué que celui dont vient de parler.



Résumons notre futur prévisionnel : tout d’abord, il y a le criminel-potentiellement-récidiviste. Puis, il y a le terroriste potentiel. Et finalement, il y aura nous autres, dans une grosse base de données, surveillé et étiqueté à cause d’une combinaison de facteurs (déplacements, activité de votre carte de crédit, relations, messages, activité sociale et tout le reste) qui indiquent que vous pourriez bien faire quelque chose d’illégal. Potentiellement, un système de prévention du crime peut éviter les meurtres, les vols ou les actes terroristes.



Une chose est certaine et peu importe la manière dont on peut l’envisager : cataloguer des gens, n’importe quel gens, en se basant sur un logiciel de prévision statistique, pour ensuite prendre des mesures préventives contre eux en fonction des résultats n’est pas un bon moyen d’améliorer notre société.

 
Par FPL - Publié dans : Peuples en Lutte

Publié dans actualités

Commenter cet article