JO-2010 Vancouver : Mobilisation de la convergence anti-olympique

Publié le par dan29000

nativessayno.JPG




Le site contrelesolympiquesde2010.anarkhia.org est toujours demeuré critique envers l’ORN et le restera. Vous pouvez lire certainEs de ces sentiments et réflexions critiques entre autres dans ces articles du site
http://contrelesolympiquesde2010.anarkhia.org/?p=181
http://contrelesolympiquesde2010.anarkhia.org/?p=323
Pour vous faire connaître l’information officielle concernant la Convergence dans sa version ORN, il m’apparaissait pertinent néanmoins en tant qu’un des éditrices/éditeurs de ce site de transmettre cette information en français.

Certains passages de ce texte en autres s’attristant des mauvaises dépenses de l’État et non de l’existence en tant que telle de l’État apparaissent attristant pour celles et ceux qui pourraient encore penser que cette organisation est vraiment contre le capitalisme et la colonisation. L’État demeure et demeurera un des principaux instruments du capitalisme et de la colonisation. Nous ne pouvons penser abolir les conditions d’existence du capitalisme et de la colonisation sans abolir l’État. Alors, loin d’un mouvement de réformes de cet État dans une nouvelle ou ancienne sociale-démocratie, c’est un large mouvement révolutionnaire qu’il nous faut bâtir qui part et continue dans la transformations de chacun des liens entre nous, ainsi que primordialement entre nous et le vivant, qui passe aussi par un mouvement de communisation qui présuppose l’anéantissement des États, du capitalisme, du patriarcat, du colonialisme et du racisme, de la destruction de la nature… de toutes les autres formes d’exploitation. C’est un mouvement historique révolutionnaire qui présuppose toute autre chose que des réactions seulement momentanées, comme la convergence ou encore simplement des interruptions temporaires du relais de la torche, à des événements spectaculaires de l’exploitation globalisée. Pour le moment, nous ne pouvons que participer à faire s’accroître cette puissance à travers des circonstances de lutte, ce qu’est la vie quotidienne que nous menons en grande majorité. Les phénomènes comme les Olympiques ne servent que d’accélérateur et de légitimité à ce mouvement globalisé de constante structuration et restructuration de l’exploitation. C’est une guerre qui se vit mondialement à tous les jours contre le vivant et nous en tant que partie de celui-ci. Devant cette guerre, nous nous pouvons que passivement déplorer ou prendre partie activement dans cette situation. ‘’Devant l’évidence de la catastrophe, il y a ceux qui s’indignent et ceux qui prennent acte, ceux qui dénoncent et ceux qui s’organisent’’. Nous sommes du côté de celles et ceux qui s’organisent.

De plus, il est à considérer tactiquement s’il est mieux de se concentrer autour des zones les plus militarisées ou d’attaquer ensemble de manière décentralisée notre exploitation, d’un peu partout là où la police et l’armée ne s’y attendent pas ou moins et pour cela aussi existe aussi la nécessité de nous unir dans notre existence pour construire notre force commune plutôt que de constamment se laisser diviser par l’individualisme, le groupuscule fermé, le militantisme du chacunE sa cause et autres tendances à la séparation.

- point de vue élaboré par un éditeur du site inspiré par tant de sources, de gens, de vie…

Avec tout ce qui se passera bientôt autour des Olympiques, il est important que les gens s’impliquent à diffuser l’information anti-olympiques afin de faciliter les communications. Vous pouvez nous envoyer vos textes, traductions et autre matériel d’information en français à : contre@riseup.net

Convergence anti-olympique Février 2010
traduit de no2010.com
Convergence Février 2010
Tout le monde dehors contre les Jeux Olympiques d’hiver de 2010

Les Jeux Olympiques auront lieu à Vancouver et Whistler, sur des territoires indigènes non-cédés, du février 12 au 28 2010. Nous appelons toutes/tous les anti-capitalistes, indigènes, militantEs des droits au logement, du mouvement ouvrier, de la justice pour les migrantEs, environnementalistes, contre la guerre, amoureuses et amoureux de la communauté, contre la pauvreté, anarchistes, activistes anti-colonialistes… à venir ensemble pour confronter ces deux semaines de cirque et l’oppression qu’il représente. Nous organisons autour d’une convergence globale anti-capitaliste et anti-coloniale contre les jeux olympiques de 2010.
Horaire de base
Le plan de base est jusqu’à maintenant :
- Colloque et sommet des peuples les mercredi et jeudi 10 et 11 février
- Vendredi 12 février : Reprends ta ville ! “Accueil” de la torche olympique avec jeux gratuits, libres discours et nourriture gratuite ! Commençant avec un festival à la galerie d’art de Vancouver à 3pm, suivi par une parade et une manifestation au ‘’BC Place Stadium’’. Détails, incluant arrangements de garderie à: http://2010welcoming.wordpress.com/

- - Jours autonomes du samedi 13 février au lundi 15 février incluant actions anti-corporations, rassemblements contre la militarisation et encore plus

- - Dimanche 14 février, nous supporterons le 19e Mémorial annuel des femmes en honneur de toutes les femmes enlevées et tuées dans le Downtown Eastside (ce n’est pas une manifestation anti-olympique)

- Détails à : http://womensmemorialmarch.wordpress.com/
- Nous allons aussi mettre à jour notre site web avec des événements anti-Olympiques qui se tiendront durant le mois de février 
Voir : http://olympicresistance.net et http://no2010.com
Information logistique 
Nous travaillons pour coordonner la logistique pour la tenue de cette convergence. 

Pour information à propos des endroits pour habiter ou qui peuvent en offrir, pour le voyage et l’information au sujet des frontières, pour les mises à jour légales, pour la nourriture et les arrangements de garderie, pour les espaces communs ou communautaires, pour le dossier d’accueil et encore plus, vous pouvez lire http://olympicresistance.net fréquemment pour des mises à jour.
Supporte la convergence et implique-toi

1) Inscris-toi sur la liste à trafic lent (1 ou 2 courriels par semaine) pour rester à jour sur les événements à venir, les réunions et les actions. Écris à olympicresistance@riseup.net et demande pour être ajoutéE à notre liste d’annonces.

2) Si tu es une partie d’un autre groupe (artiste, activiste, communauté, syndicat, campus, etc.) et que tu planifies n’importe quel type d’activité ou d’événement qui s’opposent aux Jeux durant la période de janvier et février 2010, svp laisse-nous savoir alors nous pouvons demeurer en contact

3) Anime un événement éducatif anti-olympique sur ton campus ou votre prochain colloque. Ou invite un porte-parole à ta prochaine réunion pour discuter qu’est-ce que votre groupe peut faire. Nous avons les ressources pour vous fournir matériel éducatif incluant films, t-shirts, bandes dessinées, macarons, collants et encore plus !

4) Sois impliquéE dans le Réseau de résistance aux Olympiques ou dans les autres groupes anti-olympiques dans ton quartier ou campus. L’ORN tient régulièrement des réunions générales les dimanches tout comme à plusieurs comités.

5) Répands la parole à propos de la convergence ! Fais suivre cette note à tes contacts, joins notre groupe facebook à http://www.facebook.com/group.php?gid=22399134613&ref=ts

6) Svp donne ! Recevoir la Convergence demande des fonds significatifs incluant les fonds pour la défense légale.

Tu peux donner par notre site web à http://olympicresistance.net/content/send-us-money et des chèques peuvent être émis au nom du Olympic Resistance Network et envoyées à ORN, 6 - 1857 Kitchener St, Vancouver, BC, V5L 2W5. Courriel : ornfundraise@riseup.net pour arrangement direct, dépôts et autres questions

Pourquoi s’opposer aux Jeux :

Les Jeux Olympiques se tiendront sur des terres indigènes non-cédées. Loin d’être simplement à propos de sport, l’histoire des Olympiques en est une enracinée dans le déplacement, l’avarisme corporatiste et la répression. Comme il est évident que les promoteurs des Olympiques et ses commanditaires cherchent à présenter leur image ‘’propre’’ au monde, les réels impacts des Jeux sont apparents pour n’importe qui.

L’expansion du tourisme sportif sur des territoires indigènes augmente l’itinérance dans toute la province et spécialement dans le Downtown Eastside à Vancouver.

Les fonds publics mal dirigés et la dette totalisant 6 milliards quand les arts, l’éducation et la santé souffrent de coupures* Renflouage corporatiste et profits corporatistes pour les compagnies avec quelques-uns des pires records sociaux et environnementaux.* Menaces aux libertés civiles de base et à la liberté d’expression* attaques contre les syndicats et conditions vulnérables de travail pour les travailleuses et travailleurs migrantEs* Destruction sans précédent de l’environnement* Sans précédent également, 1 milliard de $ de dépenses dans la police et la sécurité qui font de notre ville une zone militaire.

Regarde : Eight Reasons to Oppose the 2010 Winter Olympics: http://vimeo.com/4872922

À notre propos

Le Réseau de résistance aux Olympiques est basé principalement à Vancouver, Territoires des Salish de la côte et existe en tant qu’espace de coordination des efforts anti-Olympiques de 2010.

Le Réseau de résistance aux Olympiques supporte la résolution de la Rencontre internationale des peuples indigènes à Sonora, Mexico, pour ‘’boycotter les Jeux olympiques de 2010’’ basée sur la résolution #2 de la rencontre qui a établi que ‘’Nous rejetons les Olympiques d’hiver de 2010 qui auront lieu sur un territoire sacré et volé de l’île de la Tortue- Vancouver, Canada’’.

Basée sur cette déclaration, notre organisation en tant qu’autochtones et non-autochtones aussi se fait largement basé sous le slogan ‘’Pas d’Olympiques sur des terres autochtones volées’’. En se faisant, nous agissons en solidarité avec les autres communautés dans tout le BC – particulièrement communautés indigènes qui ont défendu leurs terres contre les attaques des Olympiques depuis le bid (enchère électorale du CIO) lui-même.

Nous espérons collaborer ensemble à travers nos expériences et mouvements en partageant une compréhension commune incluant des analyses anti-coloniales et anti-capitalistes ; respect de la diversité des tactiques et stratégies : une compréhension et une solidarité avec ceux/celles qui sont les plus affectéEs ; une philosophie organisationnelle basée sur la décentralisation avec une structure coordonée et responsable.

Site web : http://olympicresistance.net Courriel : olympicresistance@riseup.net


Publié dans actualités

Commenter cet article