Zebda, le retour en octobre à Cahors

Publié le par dan29000

 

 

Cahors. Mouss : "Cahors est parfait pour Zebda"

Magyd Cherfi entouré de Mouss et Hakim Amokrane/ DDM, archives NSA.
Magyd Cherfi entouré de Mouss et Hakim Amokrane/ DDM, archives NSA.
Magyd Cherfi entouré de Mouss et Hakim Amokrane/ DDM, archives NSA.

Comme nous l'annoncions dès vendredi, le groupe Zebda a choisi la ville de Cahors pour se reformer, avec en octobre une résidence d'artistes aux Docks et un ou deux concerts (lire ci-contre).

Un partenariat entre la ville de Cahors, les Docks et Blue Line production : quinze personnes qui seront accueillies durant onze jours, afin de répéter et préparer la tournée de Zebda. Un beau coup pour les Docks et la ville de Cahors, dans le droit fil des autres têtes d'affiche décrochées parfois en exclusivité : Diam's, Yann Tiersen, Gotan Project, les Têtes Raides ou Moriarty.

Les trois chanteurs Magyd Cherfi, Mouss et Hakim Amokran et les musiciens enregistrent actuellement le prochain album de Zebda qui sortira au mois de janvier, soit trois mois après le premier concert de la tournée qui débutera donc à Cahors, pour se poursuivre en novembre à Brest, Vierzon, Dijon et Nevers. à Dijon, ils croiseront d'ailleurs sur scène un autre Cadurcien : Olivier Leite du groupe « La Rue Kétanou ».

Hier, nous avons joint au téléphone en studio Mouss Amokrane.

Comment avez-vous décidé de reformer Zebda ?

Autant le break s'est posé comme une évidence, autant c'est aussi devenu une évidence de reformer Zebda. Il n'y avait pas de séparation officielle mais chacun avait fait sa route. On se retrouvait et on a commencé à se regarder en se demandant si on avait envie de revenir. Et tout le monde en avait envie. On préparait ça depuis quelque temps ».

Vous avez déjà vécu une résidence d'artiste à Cahors, avec Hakim en 2007. Quels souvenirs en gardez-vous ?

Cahors est juste parfait pour Zebda : pas trop près ni trop loin de Toulouse, et l'accueil est idéal. Nous avons d'excellents souvenirs de nos concerts à l'espace Valentré, avec toujours plus de monde ».

La proximité de la prochaine élection présidentielle et les débats actuels sont-ils intervenus dans le choix de reformer le collectif ?

« C'est d'abord un projet humain. Il se trouve que cela se passe pas loin d'une élection. Et que l'on a des choses à dire et à porter. Nous avons toujours considéré notre fonction d'artiste comme un rôle pour porter des choses. C'est indissociable ».

 

Publié dans musiques

Commenter cet article

Mitsuko 27/06/2011 18:06



Ca m'intéresse d'autant que j'ai quelqu'un de très proche qui habite en Bretagne et sans doute, il acceptera que je vienne squatter ... si je lui demande
gentiment ...


Ce groupe, Zebda, j'ai flashé dès la première chanson... que du bonheur ....


Merci de l'avoir mis en article ...



dan29000 27/06/2011 22:01



certainement, certainement, cela fait plaisir ce retour de Zebda....



Mitsuko 27/06/2011 17:19



Zebda ... le retour en Octobre à Cahors ...


Wahou, j'aimerais bien y être ...


J'adore ce groupe ...


Mais Cahors, c'est loin ...



dan29000 27/06/2011 17:25



Sinon il y a plus près, mais c'est à Brest cet automne....;)