Cuba : former des milliers de médecins, le vrai sens de la coopération

Publié le par dan29000

COOPERATION véritable


de : gb26100
mardi 9 juillet 2013

Article issu du site cubain GRANMA publié par souci d’information


PROMOTION 2012-2013 Plus de 10 500 médecins diplômés des universités cubaines

José A. de la Osa

PLUS de 10 500 étudiants se verront décerner leur diplôme de docteur en médecine au mois de juillet prochain, selon les estimations préliminaires. Sur ce chiffre, 5 683 sont Cubains et 4 843 sont des jeunes en provenance de 70 pays. Cette promotion réunit des scientifiques de haut niveau qui se préparent à venir en aide aux peuples les plus défavorisés du monde.

Plus de 5 600 jeunes cubains seront titulaires de leur diplôme de docteur en médecine et rejoindront l’armée des blouses blanches.

Soixante-dix pays sont représentés, dont neuf comptant plus d’une centaine de diplômés : Bolivie : 855, Équateur : 718, Mexique : 444, Argentine : 387, Salvador : 386, Guyana : 280, Timor oriental : 194, Angola : 118 et Chine : 101.

De 1961 à 2012, plus de 124 700 médecins ont été formés dans nos universités.

Selon les informations révélées à Granma par le Dr José Emilio Caballero Gonzalez, responsable du Département de l’admission et du contrôle, et de l’enseignement du ministère de la Santé publique, le nombre de diplômés pour cette année et pour toutes les spécialités des sciences médicales s’élève à 29 712, dont 24 692 sont cubains et 5 020 étrangers.

Les sciences médicales comprennent la médecine, la stomatologie, la licence en infirmerie, la psychologie et la technologie de la santé, avec pour cette dernière, 21 spécialités prévues dans le nouveau modèle de formation. De plus, les étudiants peuvent se diplômer dans huit spécialités : licences en biologie clinique, hygiène et épidémiologie, radiodiagnostic et imagerie médicale, oto-rhino-laryngologie, nutrition, optométrie et optique, réhabilitation de la santé et système d’information de la santé.

Pour l’enseignement médical théorique, Cuba compte 13 universités de sciences médicales et 3 facultés indépendantes, à Artemisa, à Mayabeque, à l’Île de la Jeunesse, et à l‘École latino-américaine de médecine (ELAM), de La Havane, avec environ 37 500 professeurs. Ce grand éventail de formation académique comprend un large réseau d’hôpitaux et de polycliniques qui forment les étudiants à la pratique.

Les enseignants cubains partagent également l’enseignement de premier et troisième cycles dans 20 pays : Venezuela, Bolivie, Équateur, Nicaragua, Guatemala, Haïti, Angola, Afrique du Sud, Guinée Bissau, Tanzanie, Guyana, Érythrée, Guinée équatoriale, Timor oriental, Djibouti, Mozambique, Congo, Ouganda et Gambie.

Les remises de diplômes des sciences médicales auront lieu dans les provinces entre le 19 et le 27 juillet prochains.

La promotion de cette année représente un peu plus d’une fois et demi le nombre de médecins qu’il y avait à Cuba au triomphe de la Révolution en 1959.

 

 

SOURCE/ BC

Publié dans actualités

Commenter cet article