Faut-il être végétarien, Claude Aubert et Nicolas Le Berre, chez Terre vivante

Publié le par dan29000

Alors que la planète va mal et que notre santé n'est pas non plus en très grande forme sous les dérives de l'industrie agro-alimentaire, l'envahissement des fast-food, et la prolifération des pesticides, de plus en plus de gens semblent s'orienter vers le végétarisme, qui prend chaque jour un peu plus d'ampleur, même s'il demeure très minoritaire en France.

 

Au moins doit-on se poser la bonne question, celle qui donne le titre à cet essai de Claude Aubert et Nicolas Le Berre. Le premier est ingénieur agronome et pionner de l'agriculture biologique, le second étant médecin homéopathe-acupuncteur, professeur de yoga et aussi conférencier-auteur sur l'alimentation saine.

 

 

Le mérite de ce livre est que ce duo d'auteurs apporte une réponse toute en nuances à la question proposée. De prime abord, ils retiennent toute notre attention en nous apprenant qu'un tiers du fameux effet de serre et près de 40 % des cancers, sont dans nos assiettes. Avouons que cela fait pas mal réfléchir, même pour les amateurs de bonne chère que nous sommes, au pays de la gastronomie !

 

Sont ensuite passés en revue les bouleversements trop rapides de nos habitudes alimentaires au siècle dernier (Toujours plus gras, toujours plus sucré), et un rappel utile sur les protéines, glucides et autres lipides, sans oublier minéraux et vitamines. A juste titre un chapitre entier est réservé à la remise en question des protéines animales, mises en opposition avec le retour en force des protéines végétales.

Alors faut-il choisir ?

Nous vous laisserons découvrir la réponse en lisant le livre...

Enfin, et c'est l'autre point fort du travail des auteurs, des propositions. Trois modes d'alimentation à dominante végétale, les produits bio, complets ou locaux et quelques règles de base. Le parcours s'achevant par un coin des recettes qui devrait permettre de faire des émules, en forme de remède à cette mal bouffe qui nous tue à petit feu.

 

On ne se laissera pas refroidir par la couverture du livre vraiment peu attrayante, car le contenu est lui, aussi utile qu'intelligent. Un livre à mettre entre toutes les mains au moment où l'obésité et les maladies cardiovasculaires augmentent, sans oublier la pénurie des terres agricoles, la déforestation ou le sort des animaux, indigne de notre société évoluée comme le rappelle Pierre Rabhi dans sa préface.

 

Dan29000

 

Faut-il être végétarien ?

Pour la santé et la planète...

Claude Aubert et Nicolas Le Berre

Préface de Pierre Rabhi

Éditions Terre vivante

Livre éco-conçu

2013 / 154 p / 14 euros

 

 

Publié dans lectures, environnement

Commenter cet article