Georges Moustaki ( 1934-2013) : Nous l'aimions...

Publié le par dan29000

Que dire de plus ? Nous l'aimions, nombre d'entre nous avons vécu avec lui, avons vieilli avec lui, au rythme de ses chansons qui se faisaient toujours une belle place en ritournelle dans nos cerveaux et sur nos lèvres. Il fut à la fois, un poète, un voyageur, une belle âme et un homme engagé...

 

Nous l'aimions...

 

Il nous quitte en Mai, comme il était déjà né il y a bien des années à Alexandrie... Mais il aura la chance, comme pour Brassens ou Ferré, et tant d'autres, de demeurer immortel, par ses mots, ses musiques. J'avais eu la chance de le voir il y a quelques années en Bretagne, dans une petite salle, presque entre intimes...

 

Nous l'aimions, avec constance, car il faisait toujours résonner en nous de belles idées et de belles phrases, avec la simplicité des très grands artistes... Il dégageait une réelle chaleur, et l'émotion était toujours là face un public fidèle, au-delà du temps et des modes dont il n'avait que faire.

 

Nous l'aimions...

Il ne sera plus là, mais nous allons continuer à l'aimer... Tchao Georges...

 

Dan29000

 

 

Publié dans musiques

Commenter cet article

microneedle skin roller 02/05/2014 14:07

I think I am a bit late to know about this great personality. Reading poetry and travelling are my favorite hobbies. Here is a person who was equally brilliant in both creative skills and travelling! His death is such big loss to the society!

dan29000 23/05/2013 16:02

Oui, noire journée pour tous ceux qui aiment la poésie et la musique, car il dépassait largement le cadre de la chanson, comme Brassens ou Ferré... Il fut un camarade de résistance qui donna de nombreux concerts gratuits en soutien à diverses luttes que nous partagions alors et voir aux infos tous ces passants dans la rue qui chantaient Le métèque, ce midi, était un beau moment, l'antidote à l'actualité des Lagarde et autre facho suicidé dans une cathédrale...Il nous restera ses albums. Personnellement j'avais découvert la musique brésilienne grâce à lui. L'avantage avec les grands artistes est qu'ils vivent éternellement...

Michelle 23/05/2013 15:37

Tu résumes exactement, avec des mots justes ce que je ressens. Il a été le seul a oser écrire " Chanson cri " que peu de gens connaissent ... et pourtant ! Je ne sais quoi dire ? Je m'étais toujours dis, que j'irai à son enterrement tant il m'a donné. Comme toi, en 77/78 j'ai eu la chance de le voir sur scène. Il était grand. Grand comme l’œuvre qu'il nous laisse.
Nous continuerons a l'écouter en révant à des jours différents, toujours meilleurs.