Guadeloupe : les deux étudiants du journal Rebelle, condamnés !

Publié le par dan29000

RAPHAËL ET SONY CONDAMNÉS : SCANDALEUX !



Ce mercredi 17 avril, les deux étudiants militants du journal Rebelle ! ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre. Raphaël Cécé a écopé de 5 mois de prison avec sursis, et Sony Laguerre de 8 mois de prison avec sursis. Sony est aussi menacé de payer au moins 8000€ lorsqu’il passera au tribunal civil le 24 septembre.

Le juge a choisi d’augmenter les peines qui avaient été demandées par le procureur le 13 mars, à la fin d’un procès qui n’était qu’une mascarade. Le juge a condamné Sony et Raphaël sans preuve, sans tenir compte de toutes les contradictions et de toutes les irrégularités qui ont entaché la procédure. Cette décision discrédite l’action de la justice en Guadeloupe, si tant est qu’elle avait encore du crédit aux yeux de la population.

Lors de l’audience du 13 mars le procureur n’a pas hésité à déclarer : « Si l’État voulait se débarrasser de Rebelle ! il a des moyens autrement plus expéditifs. Ne sous-estimez pas vos adversaires ! ». Ces menaces graves montrent que les autorités sont prêtes à utiliser tous les moyens pour faire disparaître notre journal.

Ces condamnations étaient prévisibles, mais ces condamnations sont injustes, parce que Raphaël et Sony n’ont rien fait. Rien, à part faire vivre un journal qui permet aux jeunes de Guadeloupe de dénoncer les abus qu’ils subissent.

Ce jugement est une grave atteinte à la liberté d’expression. Le collectif d’avocats qui défend Raphaël et Sony va faire appel de la décision. Et les jeunes du journal Rebelle ! sont plus que jamais déterminés à continuer leur action.

SOURCE / FB

Publié dans actualités

Commenter cet article