Le MRAP demande de nouveau la dissolution des groupuscules fascistes

Publié le par dan29000

Le MRAP demande la dissolution des mouvances identitaires violentes

 

 

En octobre 2012 le MRAP demandait déjà la dissolution immédiate de toutes les poupées gigognes de la mouvance identitaire d’extrême droite, suite à l’occupation de la mosquée de Poitiers.

 

Depuis lors, les organisations d’extrême-droite radicales , soutiens actifs  des organisateurs des manifestations homophobes - sous couvert d’ « anti-mariage pour tous » - -ont multiplié les provocations et violences, contre des personnalités politiques, des journalistes, des organisations homosexuelles.

Le MRAP demande la dissolution des organisations dites « identitaires », du GUD, de l’Œuvre française, du Renouveau français, des Jeunesses nationaliste , ainsi que du mouvement dit « printemps français ».

Le 18 avril, le ministre de l’intérieur annonçait sa détermination à lutter contre ces groupes d’extrême-droite : il est temps de passer aux actes.

Il serait paradoxal, alors que l’amnistie sociale a été refusée par l’actuel gouvernement à des militants qui défendaient leur emploi, que la gangrène fasciste puisse continuer à se développer sans rencontrer de réponse à la hauteur de cette agression contre la démocratie.



Paris, le 28 mai 2013.

 

SOURCE / MRAP

Le MRAP demande de nouveau la dissolution des groupuscules fascistes

Publié dans actualités

Commenter cet article