Nantes : rassemblement unitaire contre l'homophobie samedi

Publié le par dan29000

Nantes : rassemblement unitaire contre l'homophobie samedi

Contre l’homophobie : Rassemblement samedi 20 avril - 14h - place Royale - Nantes


de : LDH Nantes

Homophobie, ça suffit ! C’est fini !

Un salon d’associations LGBT vandalisé à Paris*, un accueil au centre LGBT de Nantes perturbé par des insultes et des intimidations physiques**, une agression très violente en plein cœur de Paris*** ...

Nous ne capitulerons pas devant les intimidations des homophobes !

Depuis maintenant plus de 6 mois, les homophobes en tout genre ont pris la parole dans tous les espaces médiatiques pour hurler leur opposition à l’égalité des droits. Et depuis le début, nous sommes nombreusEs à mettre en garde sur cette tribune offerte à la haine.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que SOS homophobie voit son nombre d’appel augmenter de 30%. Désormais leurs intentions sont claires, empêcher les gays, les lesbiennes, les biEs et les trans de se retrouver, de s’organiser, d’être visible, dans les lieux publiques, dans lieux privés... partout !

Il n’est ni alarmiste ni exagéré de dire que les homophobes veulent nous renvoyer dans nos placards ! Mais qui peut les blâmer ?

Le droit stipulait jusqu’à présent que nous, gays, lesbiennes et trans avions moins de valeurs sociales que les hétérosexuellEs.

Que penser de ces nombreusEs éluEs du deuxième parti de France qui utilisent la respectabilité de leur position dans la société pour légitimer cette opposition à l’égalité des droits ? Ils ont soutenu notamment la Manif Pour Tous, mouvement qui depuis ses débuts prône la hiérarchie des sexualités et la supériorité d’une famille fantasmée, dite « naturelle »,sur tout autre type de famille !

Tous les pires amalgames, que l’on croyait éculés depuis longtemps, ont été utilisés contre les homosexuellEs (pédophilie, polygamie, trafic de l’enfant...).

Ils ont fabriqué « l’homosexuel », personne à leurs yeux ridicule et pathétique, mais aussi égoïste et dangereuse, dont il faudrait se débarrasser pour protéger la société.

La Manif Pour Tous a encouragé les appels à la haine tout en se défendant d’être homophobe. Alors qu’ils sont aujourd’hui dépassés par des mouvements plus radicaux issus de l’extrème droite qui mettent en acte les mots d’ordre qu’ils ont prônés, par l’intermédiaire de Mme Telenne et ses acolytes, il est temps d’affirmer que nous ne sommes pas dupes : ils ont favorisé la haine décomplexée et les agressions dont nous sommes actuellement la cible !

Nous, homosexuellEs, bisexuellEs, hétérosexuellEs, trans, femmes, hommes, blanchEs, non blanchEs, françaisEs ou immigréEs, refusons cette stigmatisation et nous nous rassemblerons pour crier HOMOPHOBIE, LESBOPHOBIE, TRANSPHOBIE, ÇA SUFFIT ! C’EST FINI !

* Dimanche 6 avril, à Paris, le salon des assos LGBT a été victime de vandalisme pendant la nuit. Cet acte d’intimidation a été revendiqué par le "Printemps français", une scission « radicale » de la "Manif pour tous".

** Samedi 30 mars à Nantes, des individus ont scandé des slogans anti-mariage pour tous devant le centre LGBT de Nantes alors qu’un accueil bénévole comprenant des familles homoparentales avec des enfants avait lieu à l’intérieur.

***Samedi 5 avril , deux hommes ont été victimes d’agressions physiques des plus violentes (nombreuses fractures au visage, 10 jours d’arrêt de travail…) alors qu’ils se tenaient par la main, et ceci en plein Paris.

Publié dans actualités

Commenter cet article