Pôle emploi 2015 : vers une explosion des radiations

Publié le par dan29000

Pôle emploi 2015 : Les radiations vont encore exploser

 
Mis à jour le 9 juillet 2013
 
Nous avions déjà abordé ce sujet dans notre article du 21 juin 2012.
Pôle emploi 2015 est le nouveau mode de contrôle des chômeurs, décrété par le ministère du travail.
"Segmentation" du "profil" à la tête du client, contrôles aléatoires.
Il y aura plus de contrôles, plus difficiles à comprendre. C'est sûr, le nombre de radiations va exploser.
Bonne nouvelle quand même : Avec toutes ces radiations, le nombre de chômeurs officiellement inscrits va baisser...
 
Pôlice emploi met donc en place trois modes de flicage différents, mais ce n'est pas vous qui choisirez : Suivant votre degré "d'autonomie", vous serez mis dans les petites boîtes : Suivis "Renforcé", "Guidé","Personnalisé"
 
Petit veinard, diagnostiqué "peu autonome", "avec des problèmes périphériques", aurez vous droit à un flicage intensif  "Renforcé" ? 
Serez vous envoyé de force à un prestataire privé de placement (lire à ce sujet notre article "comment échapper aux prestataires privés Pôle emploi")
Diagnostiqué "Autonome mais pas trop", aurez-vous des entretiens physiques "Guidés" au 4ème et 9ème mois ?
Ou, diagnostiqué "Autonome, as des as de l'informatique", aurez-vous un suivi "Personnalisé" par internet ou par téléphone au 4ème et 9ème mois ?
Et après ? Et entre les rendez-vous obligatoires ? Combien de fois votre conseiller prendra l'initiative de vous contrôler aléatoirement pendant votre inscription ? Ce sera la grande loterie Pôle emploi.
.
 
NOUS CONTINUONS D'EXIGER L'ARRÊT DE TOUTES LES RADIATIONS 
(sauf en cas de fraude intentionnelle, ce qui est très marginal)
 
CE QUE NOUS VOULONS, 
C'EST UN EMPLOI DECENT 
À SALAIRE DECENT
 
NOUS NE SOMMES PAS DES ENFANTS,
ET NOUS N'AVONS RIEN À NOUS REPROCHER
 
NOUS VOULONS ÊTRE RECUS 
QUAND ON LE VEUT 
AU PÔLE EMPLOI,
UN POINT C'EST TOUT

C'EST AUX PATRONS VOYOUS 
ET AUX FRAUDEURS DU FISC 
QU'IL FAUT S'ATTAQUER, 
PAS À NOUS
 
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Ci-après, trouvez l'expression de la CGT Pôle emploi des Côtes d'Armor sur la mise en place de "Pôle emploi 2015", qui démarre mardi 9 juillet, et de ses conséquences pour le travail des agents Pôle emploi.
 
CGT Pôle emploi des Côtes d’Armor
 
La «segmentation»  des privés d’emploi que veut nous imposer la direction s’inscrit
Parfaitement dans ce qu’elle appelle pudiquement «chantier de simplification des actes métiers»
Expérimenté actuellement dans six régions ce «chantier» n’est rien d’autre que l’application de la «LA LEAN PRODUCTION» lancée dans les années 50 par TOYOTA !
Faire rentrer les usagers dans des protocoles préétablis, indépendamment de leurs attentes et de leurs besoins. «Trier» les privés d’emploi en décidant à leur place, à partir de critères complètement subjectifs et discriminants dans quelle catégorie on va les enfermer.
Pour les moins chanceux, ce sera le véritable «ghetto» du «renforcé» où tous les coups seront permis : inscription dans des formations bidon, contrats précaires, travail gratuit (EMT) etc.…..pour le plus grand bonheur des patrons !
Comme à chaque fois, le directeur général et ses acolytes présentent cette segmentation comme un bien pour les usagers : donner à chacun ce dont il a besoin. Comme c’est beau !
Ça passe très bien dans les médias !
 
Faut il lui rappeler, oui, de toute évidence, qu’un service public s’appuie sur des bases précises qui ont été fixées par le CNR (conseil national de la résistance) pour reconstruire après la libération, un pays à l’abri de la misère sociale :
 
  • garantir l’égalité des droits et de traitement.
  • répondre aux besoins de la population.
 
Soit exactement l’inverse de la segmentation.
 
Les privés d’emploi se présentent à l’accueil avec des questions précises (très souvent concernant leur indemnisation puisqu’il y a de plus en plus de précarité entraînant des situations très complexes). Ils demandent simplement à être reçus et informés. Pourtant ils doivent attendre longtemps dans des conditions indignes, ne respectant pas un minimum de confidentialité, repartent très souvent avec des réponses partielles, voire fausses, puisque l’agent qui leur a répondu peut être indifféremment un ex ANPE ou un ex ASSEDIC, qui ne peut pas maitriser la totalité d’un métier qui n’est pas le sien (idem pour l’inscription appelée EID) ! Seuls deux agents sont planifiés pour ce service quand ce n’est pas déjà «l’accueil unique» qui sévit !
 
A contrario, la segmentation convoquera des privés d’emploi systématiquement, sans tenir compte de leur situation réelle pour leur proposer quoi ?.....
«Simplifications des actes métiers» ? : placer les privés d’emploi dans des cases et faire exploser les radiations ! Affectés à cette noble tâche : 2000 postes supplémentaires !
 
Bienvenu dans « pole-emploi 2015 » !
 
Sur certains sites, des collègues ont été «contraints» par leur direction locale de placer les privés d’emploi dans telle ou telle case, même plus en fonction des critères subjectifs et discriminants définis par la direction mais selon les «places disponibles».Ce qui veut dire que non content de fouler au pied les fondements du service public, la direction impose sa logique productiviste.
«Définir, mesurer, analyser et mettre sous contrôle»  telle est cette logique implacable qui entend mettre les agents et les chômeurs au garde à vous !
Il s’agit de «déshumaniser» pour que le pire soit possible ! On en est là à Pôle emploi ? : Appliquer à des êtres humains ce que le capitalisme a mis au point pour l’industrie avec des conséquences dramatiques sur la santé physique et psychique des ouvriers ?
 
Comme à chaque fois, le vocabulaire a préparé le terrain : le chantier, la production, les outils, la valeur ajoutée….. Le reste suivra ….les 80 millions d’économie, la réduction de la masse salariale de 14%, les radiations en masse !
 
Allons-nous accepter de faire ce « sale boulot » ?
 

 

 

Liens vers ce message

Publié dans actualités

Commenter cet article