Paris, 3e : réunion militante sur l'autodéfense queer et féministe

Publié le par dan29000

Paris, 3e : réunion militante sur l'autodéfense queer et féministe

samedi 20 avril 2013 à 16h

Lieu :Paris 3e

Bar La Mutinerie (ex-Unity Bar)
176-178, rue Saint-Martin
Métro Rambuteau ou Les-
Halles

Réunion militante sur l'autodéfense queer et feministe

Pink Bloc

http://www.demosphere.eu/node/36255

Le PinkBloc appelle déjà à une réunion militante large à La Mutinerie le samedi 20 avril à 16h sur le thème de l'autodéfense pour discuter et s'organiser ensemble...

https://www.facebook.com/pink.bloc.paris?group_id=0

Source : http://cccforum.propagande.org/./viewtopic.ph...

Contre les violences heterosexistes,

autodefense queer et feministe !

Prise de parole du PinkBloc à la manifestation contre l'homophobie du 10 avril 2013

Je viens ce soir prendre la parole au nom du PinkBloc Paris, collectif autonome de queers et féministes en colère et en lutte contre l'ordre hétérosexiste.

Dans ce contexte d'homophobie décomplexée et de violences contre nos corps et nos identités, nous voulons insister ce soir sur la nécessité de l'autodéfense comme outil politique de résistance pour les trans, les biEs, les pédés et les gouines.

Car oui l'autodéfense c'est avant tout politique et collectif, c'est ne pas laisser la rue aux fachos, c'est ne pas laisser l'homophobie s'exprimer sans rien faire, c'est occuper l'espace public et s'y visibiliser sans avoir peur de se faire taper.
Il est incroyable que la dernière grande manifestation en faveur de nos droits n'ait été que fin janvier, et rien depuis !

Ce soir nous voulons souligner la responsabilité du gouvernement dans les violences homophobes et sexistes que nous avons vécu ces derniers jours et plus largement depuis plusieurs mois.
Il a fait durer un débat sur le mariage et l'adoption, qui n'avait que déjà trop duré depuis des années, et a donné raison aux homophobes au lendemain de leur manifestation, en enterrant le projet de loi sur la PMA et en diabolisant la GPA comme repoussoir sans réel débat, légitimant ainsi les homophobes.

Nous voulons ici rappeler que ce contexte d'homophobie s'inscrit dans un contexte plus large de stigmatisation de toutes les minorités en France et en Europe :
En commençant par les musulmanEs, avec la recrudescence des actes islamophobes légitimés par le gouvernement, mais aussi les roms et les sans-papierEs avec la chasse aux sorcières engagée contre eux/elles par Manuel Valls, ainsi que les trans, grands oubliéEs de ce débat comme les biEs.

Les putes enfin dont la décriminalisation se fait toujours attendre, alors qu'elles continuent à se faire arrêter, violer et contaminer à cause de lois répressives. Là encore le PS préfère regarder ailleurs.

Nous voulons aussi lancer un appel à tous les trans, les biEs, les pédés et les gouines à rejoindre les groupes de formation à l'autodéfense individuelle et collective, psychologique et physique.
Nous rejetons l'injonction à la non-violence, alors que la violence défensive est un moyen légitime d'autodéfense et d'empowerment possible parmi d'autres.

Il est temps d'arrêter de tendre l'autre joue lorsque l'on nous agresse, il est temps d'arrêter d'être des victimes et de se considérer comme telles, il est temps de riposter!
Car ces agressions homophobes, soyons-en conscients, n'ont qu'un seul but : nous rappeler que la rue appartient aux mecs hétéros, et nous empêcher de visibiliser nos identités et nos amours dans l'espace public.

Ce soir, disons-le : LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP !

Nous ne nous cacherons plus jamais, laissons les placards aux homos refoulés du printemps français !

Lien : http://www.demosphere.eu/node/36255
Source : https://www.facebook.com/notes/pink-bloc-pari...

Publié dans actualités

Commenter cet article