Paris, 7e : Grève et manifestation devant le ministère de l'éducation nationale

Publié le par dan29000

jeudi 19 septembre 2013 (heure non définie)

       

Lieu : Paris 7e

devant le ministère de l'éducation nationale
110 rue Grenelle
Métro Solferino, Varenne ou Rue-du-bac

Attention: heure à préciser


Tous en grève le Jeudi 19 septembre 2013

Lycées pro de l'académie de Créteil :

nous « Peillon » le prix fort !

La généralisation du bac pro 3 ans a été une véritable catastrophe pour la voie professionnelle. Une année de formation supprimée pour les élèves au nom d'une égalité de façade avec les voies générales et technologiques, et 25% des postes supprimés ! Les corollaires du bac pro 3 ans que sont la généralisation des CCF (80% de la note globale au bac, et donc la fin du diplôme national) et le développement des périodes de formation en entreprises dégradent les conditions de travail et d'apprentissage dans les lycées pro !

La politique menée par le gouvernement n'a apporté aucune rupture, pire encore dans l'académie de Créteil, les inégalités se renforcent ! Contrairement aux discours officiels, ce sont aux plus défavorisés que l'on donne le moins de moyens !

Des DHG hors-la-loi !

Le rectorat de Créteil sous-dote les filières en bac pro de 4 000 heures sur l'ensemble de l'académie, soit l'équivalent de plus de 200 emplois temps plein ! La non-application des horaires réglementaires fixés par le bulletin officiel spécial n°2 du 19 février 2009 entraînent de nombreuses difficultés :

Des cours en classe entière plutôt qu'en demi-groupe, ce qui dégrade les conditions de travail des enseignants et les conditions d'apprentissage des élèves !
Des heures d'enseignement en moins pour les élèves, les élèves de tertiaire doivent avoir en moyenne sur les trois ans 33,5 heures de cours par semaine, 34,5 h pour les élèves d'indus, c'est souvent loin d'être le cas !
Cette sous-dotation accentue le décrochage déjà fort en bac pro 3 ans (25% de sorties sans diplôme en fin de 2ème année), et remet en cause le principe du même droit à l'éducation pour tous et toutes !

Des classes surchargees !

Lors de la mise en place du bac pro ASSP en lieu et place du BEP CSS, les effectifs se sont souvent envolés passant de 24 à 30 voire 32 élèves ! C'est une aberration pédagogique d'entasser les élèves, encore plus dans les lycées pro qui accueillent un public le plus souvent fragilisé scolairement et socialement.

Des directions uniques inquiétantes pour l'avenir des LP !

Dans le 93, 7 lycées professionnels et polyvalents sont touchés par la mise en place de direction unique. Ces directions uniques sont mises en place sans concertation, dans le seul but de créer de grandes structures qui permettent des économies d'échelle et des restructurations sur le plan des formations au détriment des élèves et des équipes éducatives.

Après deux journées de grève, et deux réunions de coordination des lycées pro de l'académie, nous appelons à continuer le mouvement par la grève mardi 17 septembre et à nous rassembler devant le ministère pour faire entendre notre colère et défendre l'enseignement professionnel en formation initiale sous statut public !

Nous exigeons :

  • L'application des horaires réglementaires en Bac Pro 3 ans.
  • Des dotations horaires et en personnel (enseignants, CPE, AED, AP, COP, infirmier, etc.) qui répondent aux besoins réels des élèves de LP,
  • L'application de seuil de 20 élèves par classe,
  • La fin des directions uniques et des projets de fusions d'établissements, et des engagements pour des structures à taille humaine,
  • Le maintien sous filières sous statut scolaire, aucune ouverture de classe en apprentissage concurrente aux formations initiales.

Tous et toutes en grève Jeudi 19 septembre 2013


Rassemblement devant le ministère de l'Education Nationale (110 rue de Grenelle, métro rue du bac)

document au format PDF:

Lien : http://www.demosphere.eu/rv/27140
Source : http://cgteduc93.fr/spip.php?article5489

Publié dans actualités

Commenter cet article