Paris : rencontres nationales des travailleurSEs du sexe et manifestation

Publié le par dan29000

Paris - 1er et 2 Juin : rencontres nationales des travailleurSEs du sexe

 

Le STRASS organise le 1er et le 2 Juin un week-end de rencontres entre travailleurSEs du sexe (voir programme ci-dessous), suivies par une manifestation qui partira à 15h de la place Pigalle.

 

Ces rencontres seront animées par la volonté de nous rencontrer entre travailleurSEs du sexe, autour des thématiques qui nous intéressent (répression, stigmatisation, santé, organisation politique, etc …). Pour la majorité des ateliers, nous souhaitons nous retrouver exclusivement entre travailleurSEs du sexe; pour d’autres, les alliéEs sont bienvenuEs.

Toute personne qui a exercé ou exerce une forme ou une autre de travail du sexe est la bienvenue : prostituée, escort, strip-teaseur / strip-teaseuse, actrice / acteur porno, dominatrice professionnelle, assistantE sexuelLe, hôtesse de bar américain, modèle érotique, animatrice de webcam ou téléphone rose… Que cette activité soit passée ou présente, occasionnelle ou régulière.

Pour vous inscrire aux rencontres, merci d’envoyer un mail à rencontrestds2013@gmail.com.

 

Rencontres nationales des

travailleurSEs du sexe

 

1er et 2 Juin

 

Programme

 

 

SAMEDI 1er Juin :

 

9h30-10h45 : conférence plénière, présentation générale du contexte actuel

Où en est-on des lois ? Notamment du projet d’abrogation du délit de racolage et de celui de pénalisation des clientEs ;

Présentation de situations locales : Paris, Lyon, Bayonne, Bordeaux

 

 

11h-12h30 : ATELIERS SESSION 1

 

- notre travail et nous (non mixte) : Sécurité, santé, dignité, sexualité, bien-être : cet atelier sera l’occasion d’échanger sur notre rapport à notre travail d’un point de vue personnel, intime, mais aussi technique : comment travailler en sécurité ? Comment concilier travail sexuel et vie privée ? Comment nous réorienter ?

L’objectif de l’atelier sera de faire émerger les questions qui reviennent souvent, et les réponses que l’on peut y apporter.

Dans la mesure où cet atelier sera aussi le lieu pour parler des thématiques sexuelles, intimes, il sera divisé en 3 sous-groupes de genre : femmes et s’identifiant telles, hommes et s’identifiant tels, personnes trans’ et s’identifiant telLEs ou ne se reconnaissant pas dans la binarité hommes/femmes.

 

12h30-14h : pause déjeuner

 

14h-15h30 : ATELIERS SESSION 2

 

- TravailleurSEs du sexe et migrantes : cet atelier sera l’occasion de faire le point sur les problèmes spécifiques que peuvent rencontrer les travailleurSEs du sexe migrantes et de faire émerger leurs revendications.

 

- être acteur/actrice porno : cet atelier sera l’occasion de faire le point sur les problèmes spécifiques que peuvent rencontrer les acteurs/trices porno et de faire émerger leurs revendications.

 

- questions d’ordre administratif : animé par une juriste, cet atelier a pour but de répondre à vos questions administratives : comment se déclarer ? Comment cotiser pour sa retraite ? Comment se loger en dépit des lois sur le proxénétisme ? Quels risques pour nos conjointEs et notre famille ?

 

15h30-15h45 : pause café

 

15h45 – 17h15 : ATELIERS SESSION 3

 

- s’organiser – lutter contre la répression : comment contester les amendes ou arrêtés municipaux ? Comment organiser des actions de visibilisation et les médiatiser ? Que faire en cas d’arrestation ?

- exploitation, violence (domestique) (NON MIXTE) : dans notre travail, dans notre vie privée, nous sommes potentiellement confrontéEs à des situations de violence et/ou d’exploitation. Que nous en soyons nous-mêmes victimes ou qu’unE amiE ou unE collègue nous en parle, nous ne savons pas toujours comment agir, à qui en parler. Cet atelier aura donc pour objectif de faire le point sur les outils à notre disposition dans de telles situations et d’en faire émerger de nouveaux.

- pour une communauté solidaire et inclusive (NON MIXTE) : notamment à partir de ce qui aura pu être dit dans les ateliers précédents, cet atelier aura pour but de discuter des problèmes, divisions, voire conflits, à l’intérieur de notre communauté, (préjugés, problèmes de représentativité, désaccords politiques, etc.), et aux solutions à mettre en œuvre dans l’objectif d’une communauté solidaire et inclusive.

 

17h30-19h : ATELIERS SESSION 4

 

- accès aux soins – droit à la santé : Sécurité sociale, CMU, AME ? Quels sont nos droits à la santé en tant que travailleurSEs du sexe ? comment les faire respecter ? Où aller se faire soigner ?

 

- média training (NON MIXTE) : cet atelier (théorique et pratique) aura pour but de vous donner des outils afin de perfectionner vos prises de paroles, aussi bien dans les médias que dans les débats ou interventions publiques et/ou politiques, afin de faire passer aux mieux vos idées sans que votre parole ne soit instrumentalisée.

 

- s’organiser – bâtir des alliances : cet atelier aura pour but de présenter les alliéEs actuelLEs des travailleurSEs du sexe, en identifier de nouveaux, et faire le point sur ce en quoi ils et elles peuvent nous aider, en partant des besoins des travailleurSEs du sexe.

 

DIMANCHE 2 Juin :

 

9h30-11h : ATELIERS SESSION 5

 

- s’organiser au sein du STRASS : le STRASS est un outil de lutte PAR et POUR les travailleurSEs du sexe. Cet atelier sera l’occasion de discuter de l’organisation interne du STRASS, de mieux cerner vos attentes par rapport au syndicat, afin d’améliorer son efficacité et sa représentativité.

 

 

- stigma (non mixte) : les discours et regards stigmatisants à notre encontre ne sont pas toujours faciles à gérer, que ce soit dans notre vie privée ou en public. Cet atelier aura donc pour but de partager nos expériences de stigmatisation, de coming-out, mais aussi de nous redonner confiance en nous, et nous rendre plus fortEs pour pouvoir faire aux mieux face à ces violences.

 

 

11h15-12h15 : RESTITUTION

 

SOURCE / STRASS-SYNDICAT.ORG

Publié dans actualités

Commenter cet article