Profession journaliste, un documentaire salutaire de Julien Despres en DVD

Publié le par dan29000

Nous publions de nouveau notre article écrit lors de la sortie du film en salles, à l'occasion de la publication du DVD le 23 septembre 2013. A voir absolument.

 

Alors qu'est-ce qu'un journaliste en 2012 ?

 

  Bonne question, surtout en ce moment où la presse écrite est en crise, où les chaînes de télévision se multiplient, sans nous offrir une meilleure info, où tous les médias ne sont plus qu'entre les mains avides de profit, de 5 ou 6 groupes. Comme dans d'autres métiers, la difficulté pour trouver un poste, et ensuite l'extrême précarité, pèsent sur les journalistes. Fermer sa gueule, se plier, obéir, ne pas trop se faire remarquer. Et puis la fameuse école de formation des journalistes... École de formation ou de formatage, afin de bien préparer les futurs journalistes aux ordres.

L'information est de plus en plus un commerce, un commerce qui rapporte, du fric, du pouvoir, des relations, des marchés. Pour vendre des batteries, faut vendre des voitures et pour vendre des voitures, faut vendre de l'information.

  Bolloré, vous connaissez ?

  Une longue et belle séquence qui parlera à tous les spectateurs.

  Le pigiste doit d'abord être à l'heure pour prendre l'avion du maître, puis il doit écouter, là où on lui dit d'écouter, sans poser trop de questions, et manger à l'heure où on lui dit de bouffer, et s'il renâcle un peu, il se fait virer du château où les seigneurs locaux (Bolloré, Besson, Poignant and co) se gobergent entre amis sur les terres quimpéroises...

  Édifiant.

  Circulez, il n'y a rien à demander, rien à dire, rien à faire. Recopiez donc les communiqués de presse. Sinon il y a toujours un bon service de sécurité.

Dans une école de formation, dans un reportage, le journaliste ne doit pas réfléchir, il doit juste aller vite, aussi vite que l'info qui est chaque jour un peu plus rapide, une information low cost, une sorte d'info fastfood.

  Journalisme d'investigation ? Non pas le temps, pas la volonté, trop cher, et puis l'investigation, on sait quand cela commence, mais pas jusqu'où cela peut aller. Berlusconi, Pasqua, Woerth et Takieddine, rien à savoir, que les journalistes dégagent de là...

  Avec la collaboration de François Ruffin, Julien Brygo et Annie Lacroix-Riz, ce documentaire, hélas un peu bref, nous donne à réfléchir, à comprendre, un film complémentaire de celui de Balbastre et Kergoat "Les nouveaux chiens de garde" chiens de garde". Même si l'on peut être en désaccord avec certains propos, notamment sur le développement des remèdes. Prendre d'assaut les grands médias afin de les modifier, relève de l'illusion. Développer des alternatives, qui existent déjà (presse, radio, tv, web) nous semble plus efficace, ici et maintenant... D'autant plus que l'on peut constater qu'à chaque alternance politique, rien ne change, en particulier pour les médias...

 

  Un documentaire indispensable à voir, un bon outil de débats pour mieux comprendre comment les influences idéologiques de LEURS médias, totalement liés à la politique et à la finance, pèsent sur ce qui reste encore de démocratie.

  Salutaire.

 

  Dan29000

 

Profession journaliste

Julien Despres

Production Anatone

Diffusion La Mare

2013 / 70' / Couleur

18 euros + 3,50 euros de port

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article