Rennes : la psychiatrie sacrifiée, appel à manifester contre le budget hospitalier

Publié le par dan29000

Budget Hospitalier : la psychiatrie en Bretagne sacrifiée

vendredi 17 mai 2013

 

Les syndicats SUD Santé Sociaux et CGT Santé Action Sociale de Bretagne appellent à une manifestation le mardi 4 juin à Rennes contre les dotations budgétaires 2013 dans les établissements psychiatriques publics ou privés à but non lucratif (ESPIC dans les Côtes d’Armor)

 

 

Malgré un ODAM voté à 2.06% au parlement, l’ARS de Bretagne a décidé qu’en 2013 l’augmentation de la dotation budgétaire sera égale à ZERO pour plus de la moitié des établissements ! Une enveloppe de 3.6 millions (0.8% du budget de la région) serait distribuée en surplus entre 6 établissements « méritants » qui ont fait des « efforts » pour mettre en place des « alternatives à l’hospitalisation ».

Depuis plusieurs années déjà les établissements psychiatriques sont l’objet de financements au rabais, dégradant artificiellement la qualité des soins et les possibilités de prises en charge des patients sur le territoire avec le cortège des fermetures de lits, du surpeuplement, de l’épuisement et finalement de la démotivation des personnels…

Le prétexte à ce scandale : la Bretagne est au dessus de la moyenne nationale pour le coût de prise en charge par habitant ! Mais les calculs sont faits en comptabilisant le coût des lits du privé lucratif !

Aucune prise en compte des particularités de la région où les suicides et troubles addictifs sont bien supérieurs au reste de la France. Seule compte la vision comptable et les préoccupations de santé publique sont passées au second plan

Il s’agit de l’application brutale des mesures d’austérité décidées et imposées par l’Europe pour atteindre les 3% de déficit budgétaire. Même si cette dernière a donné un délai pour y parvenir cela ne change rien : les libéraux veulent imposer les réformes « structurelles » au pas de charge c’est-à-dire la casse des droits sociaux acquis au cours des dernières décennies.

Les syndicats Sud Santé Sociaux et CGT Sanitaire Action Sociale de Bretagne appelle donc à une mobilisation massive le 4 juin 2013 à Rennes pour aller dire à l’ARS notre :
Refus des dotations budgétaires 2013 en régression dans le secteur de la psychiatrie publique et privée à but non lucratif (ESPIC)
Refus des attaques en cours et futures contre les acquis sociaux des salariés.

Nous voulons :
Une prise en charge des besoins de santé publique à hauteur des nécessités et non à l’aune d’une vision comptable dans un contexte d’austérité imposée et mortifère pour les établissements
Un financement des investissements à taux zéro pour éviter le pillage du budget de la Sécu par les établissements bancaires.

Cette mobilisation n’est qu’une étape dans la lutte pour mettre fin à ces politiques destructrices. Le prochain RDV se situera le 15 juin à Paris à l’appel du collectif Notre Santé En Danger pour la défense le la santé, de la protection sociale et de l’action sociale.

ndlr :

ODAM : objectif des dépenses d’assurance maladie

ESPIC : établissements de santé privés d’intérêt collectif

ARS : agences régionales de santé

 

 

 

SOURCE / RENNES INFO

Publié dans actualités

Commenter cet article